L’équipe-type de l’intersaison NFL 2020

0
Intersaison NFL
(Crédits : Tampa Bay Buccaneers)

Alors que l’intersaison NFL touche à sa fin et que les camps d’entraînements vont débuter, il est temps de faire le bilan des principales transactions effectuées. Quels sont les mouvements les plus importants qui ont eu lieu ? C’est ce que nous vous proposons de voir dans notre équipe-type de l’intersaison !

OFFENSE

Intersaison NFL

Quarterback : Tom Brady (New England Patriots → Tampa Bay Buccaneers)

Après de très nombreuses années de bons et loyaux services, jonchées d’émotions fortes et de titres, Tom Brady a donc quitté les Patriots pour rejoindre la Floride et Tampa Bay. Au plus grand désarroi des fans de la franchise de la Nouvelle Angleterre, il s’est engagé deux ans dans sa nouvelle équipe et devrait finir sa carrière là-bas. Suffisant pour faire des Buccaneers un prétendant au titre ?

Running Back : Todd Gurley (Los Angeles Rams → Atlanta Falcons)

Après plusieurs années de domination chez les Rams, Todd Gurley a quitté Los Angeles par la petite porte au terme d’une saison ternie par une blessure au genou. Il voudra rebondir à Atlanta où il a signé un petit contrat (3,5 M de $ garantis sur un an), dans une équipe qui lui donnera les clés du jeu au sol.

Wide Receiver 1 : Deandre Hopkins (Houston Texans → Arizona Cardinals)

Dans l’un des transferts les moins équitables de l’intersaison (mes condoléances aux fans des Texans), Deandre Hopkins a quitté le Texas pour l’Arizona. Pour le plus grand bonheur de Kyler Murray, il apportera tout son talent à une équipe ambitieuse et prendra symboliquement la place du légendaire Larry Fitzgerald.

Wide Receiver 2 : Stefon Diggs (Minnesota Vikings → Buffalo Bills)

Déjà dans les rumeurs de transferts au cours de la saison, Stefon Diggs a finalement trouvé un point de chute du côté du New Era Field. Au sein d’une équipe en manque d’un vrai receveur n°1, l’ancien Viking a les cartes en main pour montrer qu’il est un des meilleurs receveurs de la ligue.

Tight End : Eric Ebron (Indianapolis Colts → Pittsburgh Steelers)

Et si Pittsburgh avait flairé le très bon coup. Éclipsé sur le marché des tight-ends par le gros contrat d’Austin Hooper avec les Browns et le retour de Rob Gronkowski en NFL, l’arrivée d’Eric Ebron a tout de la bonne affaire. Signé pour 12 M de $ sur deux ans, il peut apporter un vrai plus à une franchise en grande difficulté sur le poste s’il retrouve son niveau de 2018.

Flex Offense : Brandin Cooks (Los Angeles Rams → Houston Texans)

La consolante pour les fans des Texans. Après le transfert de Deandre Hopkins, la franchise a monté un autre échange pour récupérer Brandin Cooks. Un joueur supersonique capable de sortir une saison à plus de 1000 yds, mais a-t-il l’étoffe d’un n°1 ? À défaut il offrira une nouvelle solution dans le slot à Bill O’Brien.

Tackle Droit : Jack Conklin (Tennessee Titans → Cleveland Browns)

Cleveland avait des problèmes sur sa ligne offensive, et certains vont assurément disparaître avec le recrutement de Jack Conklin. Très solide avec les Titans, il offrira une bien meilleure sécurité à Baker Mayfield sur la côté droit de la ligne.

Guard Droit : Graham Glasgow (Detroit Lions → Denver Broncos)

Après avoir trouvé son quarterback du futur, Denver a décidé de bien le protéger. Non-conservé par les Lions, Graham Glasgow va apporter plus de sérénité à Drew Lock, lui qui sait jouer un peu partout à l’intérieur mais qui devrait néanmoins être placé au poste de centre.

Centre : Connor McGovern (Denver Broncos → New York Jets)

Bonne opération réalisée par les Jets. En grande difficulté sur la ligne offensive, la franchise new-yorkaise récupère ici un joueur solide et constant à l’intérieur, ce qui permettra notamment au jeu de course de mieux se développer.

Guard Gauche : Trai Turner (Carolina Panthers → Los Angeles Chargers)

Arrivé en Californie en échange de Russell Okung, l’ex-Panther va venir renforcer une ligne offensive qui en a bien besoin. Parmi les meilleurs guards de la ligue, Trai Turner va permettre à Austin Ekeler d’avoir de meilleures brèches et au futur quarterback des Chargers (Taylor ? Herbert ?) de souffler.

Tackle Gauche : Trent Williams (Washington ex-Redskins → San Francisco 49ers)

Après un an à soigner des pépins physiques puis à se battre contre ses dirigeants, Trent Williams a enfin quitté Washington. Celui qui était considéré comme un des meilleurs tackle gauche de la ligue débarque donc à San Francisco contre une misère (5e tour 2020 et 3e tour 2021) et renforcera une attaque déjà très bien construite.

Kicker : Greg Zuerlein (Los Angeles Rams → Dallas Cowboys)

Greg The Leg débarque dans le Texas pour le plus grand plaisir des Cowboys. Parmi les meilleurs kickers de la ligue, il apportera plus de stabilité à une équipe qui s’appuyait jusqu’alors sur Bret Maher.

DEFENSE

Intersaison NFL

Edge Rusher 1 : Dante Fowler Jr (Los Angeles Rams → Atlanta Falcons)

Peu de pass rushers côtés était disponible durant l’intersaison, mais Atlanta a tout de même profité du printemps pour recruter Dante Fowler. Drafté en 3e position par les Jaguars en 2015, il avait montré une belle progression l’an dernier chez les Rams. Suffisant pour le considérer comme un des meilleurs à son poste ? Peut-être pas, mais suffisant pour en faire un renfort de poids pour les Falcons.

Defensive Lineman 1 : DeForest Buckner (San Francisco 49ers → Indianapolis Colts)

Membre de l’intimidante ligne défensive des 49ers l’an dernier, DeForest Buckner a coûté cher aux Colts (1er tour de draft) mais le retour sur investissement peut être impressionnant. En constante progression depuis sa draft, il peut s’imposer comme un des meilleurs joueurs défensifs de la ligue.

Defensive Lineman 2 : Javon Hargrave (Pittsburgh Steelers → Philadelphia Eagles)

Élément discret mais incontournable au milieu de la ligne défensive de Pittsburgh, Javon Hargrave va désormais faire les beaux jours des Eagles. Nose tackle dans la ville de l’acier, il devrait être aligner aux côtés de Fletcher Cox à l’intérieur à Philadelphia. Un duo redoutable dans une division où les coureurs sont des armes principales en attaque.

Defensive Lineman 3 : Calais Campbell (Jacksonville Jaguars → Baltimore Ravens)

Jacksonville voulait faire de la place dans son salary cap, et Baltimore en a profité pour faire un coup. Âgé de 33 ans et avec un contrat assez volumineux, il n’a coûté qu’un 5e tour aux Ravens qui blindent ainsi leur ligne défensive. À peine arrivé, son contrat a été restructuré avec à la clé une signature sur deux saisons pour 27 M de $ (20 M sont garantis).

Edge Rusher 2 : Kyle Van Noy (New England Patriots → Miami Dolphins)

Plus outside linebacker qu’edge rusher, Kyle Van Noy va retrouver son ancien coordinateur défensif en Floride, Brian Flores, aujourd’hui coach des Dolphins. Parfaitement rôdé dans ce système, il a tout pour s’épanouir dans sa nouvelle équipe et pour justifier son contrat assez conséquent (51 M de $ sur quatre ans mais seulement 15 M garantis).

Linebacker 1 : Cory Littleton (Los Angeles Rams → Las Vegas Raiders)

Le meilleur linebacker intérieur disponible sur le marché dans l’une des franchises avec le plus gros besoin sur le poste ; existe-t-il un mariage plus idéal que celui-ci ? Signé pour trois saisons (avec un opt-out à la fin de la deuxième), il va faire le plus grand bien à un groupe également renforcé par l’arrivée de Nick Kwiatkowski.

Linebacker 2 : Joe Schobert (Green Bay Packers → Jacksonville Jaguars)

Une des meilleures machines à plaquer change d’équipe ! Direction la Floride pour Joe Schobert qui sera associé à Myles Jack dans une franchise en difficulté sur le poste depuis la retraite surprise de Telvin Smith avant la saison 2019.

Cornerback 1 : Byron Jones (Dallas Cowboys → Miami Dolphins)

Très courtisé durant l’intersaison, Byron Jones a finalement décidé de choisir le gros chèque en s’engageant à Miami. Important au cours de sa carrière avec Dallas, il formera un duo redoutable avec Xavien Howard si ce dernier reste en bonne santé.

Cornerback 2 : Darius Slay (Detroit Lions → Philadelphia Eagles)

Plus vraiment en odeur de sainteté dans le Michigan après avoir exprimé à plusieurs reprises ses envies de départ, Darius Slay a finalement atterri en Pennsylvanie. Le fit parfait ? Peut-être, tant la secondary des Eagles a été en difficulté ces dernières années et tant l’ex-Lion est un joueur solide.

Safety 1 : Vonn Bell (New Orleans Saints → Cincinnati Bengals)

C’est ce qu’on appelle un bon coup. Pas dans les plans à la Nouvelle-Orléans après le retour de Malcolm Jenkins, Vonn Bell va venir renforcer une franchise en reconstruction. Jeune et efficace, l’ancien Saint est l’incarnation parfaite de ce dont les Bengals ont besoin pour se réinventer.

Safety 2 : HaHa Clinton-Dix (Chicago Bears → Dallas Cowboys)

L’alerte bonne affaire va une nouvelle fois retentir après cette signature. Considéré comme un excellent safety lorsqu’il évoluait à Green Bay, Clinton-Dix a perdu de la valeur mais n’en reste pas moins un joueur talentueux. Signé pour une misère (2,2 M de $ sur un an), il va parfaitement trouver sa place chez les Cowboys à une position en manque de qualité.

Punter : Sam Martin (Detroit Lions → Denver Broncos)

Le marché des punters était très peu développé cette année, et Sam Martin est un des seuls à avoir changé d’équipe durant l’intersaison. Il a signé pour trois ans du côté du Colorado.

Rendez-vous en Septembre pour le début de la saison régulière, où nous verrons si ces transactions seront réellement de bons coups pour les franchises les ayant réalisées.

Ligue 1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here