Ça roule…

Les 24 Heures du Mans : les infos de la nuit

Exceptionnellement, en raison de la pandémie de Covid-19, les 24 heures du Mans se déroulent en cette fin août. Et depuis le départ donné hier, à 16h, les événements s’enchainent sur le circuit de la Sarthe. We Sport vous offre un résumé des 18 premières heures.

Hypercar : Toyota solide, lutte entre Alpine et Glickenhaus pour le podium

Depuis le début de l’épreuve, la Toyota n°7 (Kobayashi/Conway/Lopez) domine l’épreuve, et n’a connu aucun souci. À l’inverse, la n°8 a connu une course compliquée, avec un accrochage au départ avec la Glickenhaus n°708. Et si elle a réussi à combler son retard en début de soirée (jusqu’à avoir un petit duel avec la n°7 au petit matin), elle connait quelques problèmes techniques avec la pompe à essence et sa boite de vitesse.

Derrière ce duo, la bataille pour le podium fait rage entre l’Alpine n°36 et la Glickenhaus n°708. Et si c’était attendu du coté de chez Alpine, le rythme et la fiabilité de la voiture américaine surprend et impressionne quelque peu, avec peut-être une vue sur le podium, si les problèmes sur la Toyota n°8 se confirment.

LMP2 : chaos au début de la nuit, WRT en tête

Dans la catégorie la plus fournie (24 participants), le début de la nuit a été agitée. Avec des accidents en chaîne, impliquant notamment la n°1 (Richard Mille Racing), qui s’est retrouvé bloquée en travers dans les virages Porsche avant de se faire heurter par la n°74. Au même moment, les deux voitures du Team United (voitures n°23 et 32) s’accrochent dans les virages Dunlop. Ces deux incidents ont entrainé l’intervention de la voiture de sécurité. Profitant des incidents et des malheurs des favoris (notamment les United), les deux voitures de l’équipe belge WRT (n°31 et n°41) sont en tête, devant la n°28 de JOTA et la n°65 du Panis Racing.

GTE : duel Ferrari/Corvette en GTEPro

Du coté du GTE, la Ferrari n°51 du team AF Corse est à la lutte avec la Corvette n°63. La Porsche n°92 reste aussi à bonne distance, mais avec un écart un peu plus important. Dans la catégorie GTE Am (la catégorie des gentlemen drivers), la Ferrari n°83 reste en tête.

Avec encore 6h à parcourir, il peut encore tout se passer. Avec des duels à tous les niveaux, les derniers instants de course s’annoncent passionnants. Rendez-vous à 16h pour l’arrivée de la course.

Crédit image une : linternaute.com

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire