Les 30 moments marquants de 2019 : La Sag’Alaphilippe

0

Il y a 19 ans maintenant, Nelson Mandela disait « Sport has the power to change the world ! » Impossible de le contredire après ce que tous les amateurs de sport et de sensations fortes ont vécu cette année. À l’instant même où vous êtes en train de lire cette phrase, Trent Alexander-Arnold s’apprête sans doute à tirer un corner et Julian Alaphilippe a sûrement eu le temps de se glisser dans une échappée. Mais qu’importe votre sport de prédilection, la rédaction de WeSportFr a fait de la place à tous, et revient sur les 30 événements sportifs qui ont fait 2019.

Pour ce dixième opus, place au cyclisme et a un moment qui se résume quasiment à une saison complète. Celle d’un auvergnat-berrichon devenu l’idole d’un pays. De jaune ou de bleu, il a porté tout en haut l’étendard du cyclisme français. Julian Alaphilippe est rentré dans une autre dimension en 2019. Retour sur l’année où Loulou est devenu chouchou. 

 

Gagner partout

La saison de Julian Alaphilippe est directement axée sur les Ardennaises et sur les championnats du monde. Deux pages du calendrier qui s’ont cochés d’une croix rouge. Et pourtant, le chef de file du Wolfpack de la Deceuninck-Quick Step va très vite diversifié ses performances. Il s’illustre tout d’abord avec deux victoires d’étape sur le Tour de San Juan et une étape sur le Tour de Colombie, clôturant un début de saison sud-américain déjà prometteur. En mars, il s’aligne pour la première fois sur les déjà mythiques Strade Bianche, ce Tour des Flandres italiens où les monts pavés sont remplacés par des chemins de pierre pentus. Un terrain de jeu pour un équilibriste et aussi bon puncheur. Une classique de gagné, qui en appelait d’autres.

 

De toute manière

Voilà donc son printemps lancé. Affamé, et en pleine courbe de progression vers son objectif ultime à Liège : son premier monument. Mais de monument, il est déjà question en Italie. Milan San-Remo intervient après des prestations très impressionnantes notamment sur Tirreno-Adriatico. Outsider mais pas favori, Julian continue de surprendre, par une victoire au sprint sur la Primavera. Un véritable exploit qui le fait rentrer déjà dans le coeur du public français. Il concluera son printemps un peu émoussé et ce, malgré sa victoire sur la flèche Wallonne.

 

De tout type

Voilà juillet. Julian s’est préparé et distingué sur le Dauphiné. Le Tour est devenu un objectif, mais il est question de victoires d’étapes. Notamment dès la troisième, en direction d’Epernay. Imbattable, offensif, il s’en ira seul après une attaque à 15 kilomètres de la ligne, prouvant que ses victoires de l’année précédentes n’étaient que le début d’une liste qui est faite pour s’allonger. Du haut de ses 27 ans, Julian devient jaune, la plus belle des tuniques du cyclisme. Après trois jours de triomphe, il est tant de rendre la tunique à Giulio Ciccone. Pourtant, à l’arrivée ce soir là à la Planche des Belles Filles, c’est bien le nom du français qui circule. Offensif, en feu, Julian vient de déposer tous les favoris ou presque dans une des plus belles ascensions de ce Tour 2019. Frissons, étincelles et folie d’un été, les français sont satisfaits. Mais pas rassasié, Julian n’en a jamais assez de nous étonner. En direction de Saint-Etienne, il remet encore le couvert, dans la même situation qu’Epernay, en emmenant avec lui, son compatriote Thibaut Pinot, qui n’a jamais paru aussi fort, sûrement grâce à Julian, lui offrant une part d’ombre dans un été caniculaire. Le rêve des français s’éteint dans la montée de l’Izeran. Julian est déchu, mais pas déçu. Vainqueur du contre-la-montre à Pau avec la tunique jaune, son Tour est réussi.

 

Julian Alaphilippe est clairement le cycliste de cette année 2019, et l’on ne s’y trompe pas, puisqu’il a été nommé Vélo d’Or de l’année 2019, soit le meilleur cycliste international. Le premier depuis Laurent Jalabert. Poupou s’est éteint il y a peu, mais Loulou lui, a repris le flambeau, dans le coeur des français sous le soleil chaleureux de juillet.

Demain, place à un Manchester City – Tottenham de grande classe ! 

Ligue 1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here