Basketball

Les 30 moments marquants de 2019 : La victoire de la France face au géant américain

Il y a 19 ans maintenant, Nelson Mandela disait « Sport has the power to change the world ! » Impossible de le contredire après ce que tous les amateurs de sport et de sensations fortes ont vécu cette année. À l’instant même où vous êtes en train de lire cette phrase, Trent Alexander-Arnold s’apprête sans doute à tirer un corner et Julian Alaphilippe a sûrement eu le temps de se glisser dans une échappée. Mais qu’importe votre sport de prédilection, la rédaction de WeSportFr a fait de la place à tous, et revient sur les 30 événements sportifs qui ont fait 2019.

Aujourd’hui, on s’intéresse à cette folle journée du 11 Septembre 2019 aux des irréductibles français ont mis terme à une invincibilité de 13 ans

 

Un début de compétition plutôt réussi

Pour la première fois de son histoire, la Coupe du Monde qui s’est disputé en Chine, a été le théâtre d’un combat entre 32 équipes. Et pour commencer, la France devait affronter trois équipes : l’Allemagne, la République Dominicaine et la Jordanie. Une poule largement à la portée des bleus qui ne feront qu’une bouchée des dominicains puis des jordaniens mais qui à l’ouverture de la compétition ont connus plus de difficultés face aux allemands. Après la première poule, la seconde poule où les français retrouvent la Lituanie et l’Australie en plus de la République Dominicaine. Une poule plutôt complexe mais les français vont réussir à s’en tirer au bout du suspense face aux lituaniens après une défaite face aux australiens, synonyme de seconde place du groupe. Mais malheureusement, qui dit deuxième place, dit affronter le premier de la poule K, les Etats-Unis.

 

Un match tout simplement historique

Même si l’équipe des USA n’est pas la plus belle sur le papier, Coach Pop compte tout de même dans ces rangs des All-Star comme Walker et Middleton ou des quasi All-Star comme Mitchell et Brown. Donc la tâche était plus que difficile pour la bande à Fournier et Gobert qui était face à un monstre qui n’avait jamais perdu depuis 13 ans. Mais quand on a pas forcément la possibilité de faire la différence en attaque malgré un Evan Fournier en feu offensivement, on met les bouchés doubles en défense, voilà la philosophie de Vincent Collet. Après un premier quart-temps où les deux équipes vont se rendre coup sur coup, Albicy et Ntilikina mettent le paquet en défense rendant Walker totalement stérile en attaque. Résultat des courses, les français rentrent aux vestiaires avec 6 points et ça donne envie de rêver !!

Mais les ambitions des joueurs sont toutes autres aux retours des vestiaires. Même si Turner souffre face à Gobert dans la raquette, Mitchell est quand à lui intenable et inscrira la bagatelle de 29 points, le meilleur scoreur du match. Les américains rattrapent leur retard puis finissent par reprendre la main en devançant les français de 3 points à 10 minutes du terme. Et là, on se dit que finalement la logique va commencer à être respectée et que les américains vont logiquement s’imposer. Puis Nando De Colo commence à dégainer plusieurs fois, bien accompagné par Fournier puis Ntilikina puis Albicy et patatra, les américains chutent et la série de 58 victoires d’affilées est découpée en pièces par nos frenchies. La France exulte après ce match tout simplement héroïque mais la suite sera tristement moins belle avec une défaite en demi-finale face à l’Argentine qui va par la suite déboucher sur une belle médaille de bronze, pas forcément suffisante quand on voit la physionomie du tournoi et surtout le potentiel de cette belle équipe.

Résultat de recherche d'images pour "usa france basket"

 

Demain, on enfile les gants et monte sur le ring pour se remémorer où Anthony Joshua a chuté face au surprenant mexicain Ruiz



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Phasellus dolor. nec id tempus ultricies id Lorem elit. felis