Les bonnes affaires de la Draft NFL

7 tours, 254 joueurs choisis. Même après la sélection des meilleurs joueurs, il reste toujours des coups à faire dans une Draft NFL! WeSport vous avez présenté en détail le 1er tour de la Draft 2019, on revient maintenant sur les bonnes affaires potentielles des tours suivants! On espère que nos prédictions seront bonnes.

 

 

Super Affaire

 

Jacksonville Jaguars : Jawaan Taylor, OT (2ème tour, 35ème choix)

C’était un 1er tour annoncé, c’est donc une belle prise pour les Jaguars et pour Nick Foles. A défaut d’avoir un nouveau receveur, Foles aura un solide garde du corps de 142 kg.

 

 

Cleveland Browns : Greedy Williams, CB (2ème tour, 46ème choix)

Suite au transfert d’Odell Beckham JR, les Browns n’avaient pas de choix de draft lors du 1er tour. Ils ont donc la chance de pouvoir récupérer Greedy Williams avec ce 46ème choix. Annoncé comme un 1er tour et comme un des meilleurs CB de cette draft, il est finalement le 7ème CB à être sélectionné. Les Browns auront-ils autant de réussite qu’avec Denzel Ward ? Si ou les airs seront bien couverts dans l’Ohio !

 

Philadelphia Eagles : J.J Arcega Whiteside, WR (2ème tour, 57ème choix)

Grand (1m88) et physique, cet ancien basketteur né à Saragosse est une vraie menace dans la redzone. Quand Philadelphie devra conclure ses drives, vous savez qui sera visé.

 

Los Angeles Rams : Taylor Rapp, S (2ème  tour,  61ème choix)

Attendu en fin de 1er tour, l’ancien joueur de la fac de Washington est un excellent plaqueur ce qui compense un certain manque de vitesse. Il sera parfait dans la défense des Rams en complément d’Eric Weddle.

 

Los Angeles Rams : Darrell Henderson, RB (3ème tour, 70ème choix)

C’est la bonne affaire du 3ème tour. Auteur de 2000 yds à la course la saison dernière, Henderson est un coureur vif et costaud qui devrait être un excellent back up de Todd Gurley. En attendant peut-être mieux ?

 

New Orleans Saints : Chauncey Gardner Johnson, S (4ème  tour, 105ème choix)

Gros steal réalisé par les Saints ! Polyvalent (peut aussi jouer cornerback), physique et surtout avec de grosses capacités à intercepter. CGJ est une aubaine à ce niveau de la draft pour une équipe qui devrait l’utiliser énormément dès cette saison.

Gardner-Johnson, le steal de cette draft? (Credit photo: CBS)

 

Cleveland Browns : Mack Wilson, LB (5ème tour, 155ème choix)

Il sort d’Alabama. Il est physique. Les experts de NFL.com le comparent à CJ Mosley, une référence à ce poste. Il était attendu à peu près deux tours plus haut. Vous la sentez la très bonne affaire ?

 

 

Bonne pioche

Détroit Lions : Jahlani Tavai, LB (2ème tour, 43ème choix)

On vous avait annoncé que le linebacker d’Hawaï avait du potentiel même s’il n’était pas attendu si haut dans la draft. C’est donc Détroit qui a été séduit par le joueur d’Honolulu. « Welcome to Motor City Jahlani » !

Jahlani Tavail nouveau joueur des Lions (Credit photo: MLive)

 

 

Los Angeles Chargers : Nasir Adderley, S (2ème tour, 60ème choix)

Un joueur complet et spectaculaire débarque à Los Angeles. C’est un des meilleurs safety de cette draft et il arrive dans une équipe déjà très solide défensivement. Dans cette histoire tout le monde est gagnant !

 

Arizona Cardinals : Andy Isabella, WR (2ème tour, 62ème choix)

Petit (1.75m) et ultra-rapide, ce receveur a vu sa côte monter en flèche ces dernières semaines. Il a finalement été choisi en fin de 2ème tour par les Cardinals. Le duo Murray-Isabella s’annonce explosif. On demande à voir !

 

 

Baltimore Ravens : Jaylon Ferguson, EDGE (3ème tour, 85ème choix )

Successeur de Marcus Davenport (Saints) à Louisiana Tech, il était le plus productif en termes de sacks en NCAA (18,5 sacks). A Baltimore, il devrait être à minima un très bon joueur de rotation.

 

New England Patriots : Damian Harris, RB (3ème tour, 87ème choix)

Ils avaient eu le nez fin avec Sony Michel, les Patriots retentent donc le coup cette année. Au 3ème tour, ils ont sélectionné le très très physique Damian Harris. Il devrait être un parfait complément de Michel.

 

Houston Texans : Charles Omenihu, DE (5e tour, 161èm choix)

Grand (1m98), de longs bras, une bonne envergure, c’est un projet dont la position reste encore à définir. Apprendre de JJ Watt ne peut qu’être bénéfique pour un joueur que certains plaçaient en début de 2e tour.

 

 

Gambling time

Denver Broncos : Drew Lock, QB (2ème tour, 42ème choix)

Joe Flacco vient d’arriver à Denver mais il a déjà 34 ans. Les Broncos préparent donc l’avenir avec la draft de l’ancien QB du Missouri. Bon choix pour les Broncos car il s’agissait du meilleur QB disponible à ce moment-là. Drew Lock a donc le temps pour développer son jeu et il va pouvoir s’aguerrir au côté de son nouveau mentor.

 

 

Seattle Seahawks: DK Metcalf, WR (2ème tour, 64ème choix)

C’est peut-être le plus gros pari de cette draft. Auteur d’un combine exceptionnel, le surpuissant receveur était même annoncé dans le Top 10 de certaines Mock Draft. Il est finalement choisi en fin de 2ème tour après bien d’autre receveur. L’amplitude est énorme avec ce joueur. Il peut devenir une superstar comme un joueur anonyme de la ligue. Seattle paye pour voir !

DK Metcalf lors du Draft Combine (credit photo: USA Today)

 

 

Washington Redskins : Bryce Love, RB (4ème tour, 112ème)

Un gros pari pour les Redskins. Lorsqu’il était en bonne santé en 2017, Bryce Love était le meilleur coureur du pays en NCAA. Depuis il n’a jamais été en pleine forme. Si lui et Derrius Guice sont en bonne santé, le backfield de Washington sera terrifiant.

 

New England Patriots : Jarrett Stidham, QB (4ème tour, 133ème choix)

Vu comme un possible 1er tour avant cette saison, l’ex-QB d’Auburn a totalement déjoué cette année. Quoi de mieux que de tomber dans l’équipe de Bill Bellichik pour retrouver la confiance ?

 

 

Vous savez tout de cette draft 2019! Vous connaissez ainsi les nouveaux joueurs avant même le début de la saison. Pas mal non? Au cas où vous n’êtes pas encore au point, on vous prépare un bilan de cette draft équipe par équipe.

 

avec la participation de Louis Rousseau

A propos de l'auteur

Je m'intéresse de près ou de loin à tous les sports (ou presque). Grand fan des Warriors (même avant qu'ils ne se mettent à gagner), je voue un culte particulier à Steph Curry!

Poster un commentaire

Phasellus id nunc amet, libero. adipiscing efficitur. luctus commodo quis, venenatis, porta.