Coupe du monde / Rugby

Coupe du monde : les Fidji ont débordé la Géorgie

Après une première mi-temps plutôt terne, marquée plutôt par une météo capricieuse et un combat d’avants, les Fidjiens, et notamment leurs ailiers ont su prendre la mesure d’une équipe de Géorgie diminuée sur le plan physique, mais valeureuse pendant plus d’une heure. Les Fidjiens sont donc presque assurés de la troisième place, synonyme de qualification pour la prochaine Coupe du Monde, les Géorgiens, eux, devront tenter le tout pour le tout vendredi prochain face à l’Australie, pour espérer accrocher cette 3ème place.

 

Des Géorgiens courageux, mais des Fidjiens plus réalistes

La bataille fut âpre. Fidèles à leurs principes, les Géorgiens et leur légende Mamuka Gorgodze ont imposé un défi physique aux Fidjiens, une réelle opposition de style. Jusqu’au début du festival Radradra à la 60ème minute, les Géorgiens arrivent plutôt bien à contenir l’allant offensif Fidjien.

Pourtant, c’est dès la 18ème minute que sur un éclair de génie de Volavola, les îles Fidji prennent les devants par l’intermédiaire de Nayacalevu. Rien de plus à se mettre sous la dent jusqu’à la fin du premier acte, si ce n’est un essai refusé aux Géorgiens et une pénalité réussie qui leur permet d’ouvrir leur compteur grâce à Matiashvili.

 

Le second acte, un récital de la vitesse fidjienne

38 points en 31 minutes… la vitesse des Fidjiens aura eu raison d’une équipe géorgienne empruntée.

Dès le retour des vestiaires, Lomani, Kunatani, Ratuniyarawa puis Radradra par deux fois viennent aggraver le score pour les Fidji qui s’emparent donc du bonus offensif très tôt en deuxième mi-temps. Les Géorgiens y auront donc cru jusqu’à le 60ème minute et un essai salvateur de Gorgodze, en réponse immédiate au troisème essai fidjien, mais cet espoir sera de courte durée tant les ailiers de l’équipe du pacifique se sont montrés dangereux.

 

En conclusion, ce premier match de la journée aura sonné la révolte Fidjienne après leurs deux défaites dans la compétition. Ce match, bien que anecdotique pour la qualification en quarts de finale aura été d’un bon niveau et assez plaisant en dépit d’une météo capricieuse. De leur côté, les Géorgiens auront fort à faire puisqu’ils affronteront l’Australie, quand dans le même temps les Fidji défieront les Gallois mercredi prochain à Oita.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
lectus mi, tristique dolor sed Phasellus Praesent risus leo ut id