Catch

Les oubliés #3 – Enzo & Cass : La casse du siècle

Enzo & Cass

Après avoir analysé deux parcours solo dans cette série, penchons-nous sur une équipe. Enzo Amore et Big Cass, souvent appelés injustement SAWFT, sont deux catcheurs complémentaires qui crevaient l’écran chez WWE. Malheureusement, les décisions des hauts placés n’avançaient pas dans leurs sens.

Les ultimes outsiders à NXT

Enzo Amore et Big Cass (Colin Cassady à l’époque) débutent à NXT au printemps 2013 à deux semaines d’intervalle. Les deux perdent leurs premiers matchs en solo contre Mason Ryan. De ce point commun naît leur alliance qui va durer plus de quatre ans. Au cours de leurs passages dans la branche de Triple H, ils obtiennent plusieurs chances pour les titres par équipes. Néanmoins, ils n’arrivent jamais à les convertir. Ils confrontent les Vaudevillains, Lucha Dragons, The Revival ou encore Blake & Murphy. Entre temps ils recrutent également Carmella au sein de leur équipe.

Mais ce qui marque les esprits chez eux, c’est surtout leur entrée et leur complémentarité. D’un côté Big Cass et ses 2.13m, véritable géant dans le ring. De l’autre Enzo Amore, d’un physique frêle qu’on peut comparer à une bête de scène, capable de mettre le public dans sa poche en quelques secondes. Leur entrée rentre quasiment dans le domaine du “culte” tellement elle emmenait le public avec elle. À chaque apparition, Enzo Amore présentait l’équipe en répétant ses deux catchphrases “And you can’t teach that” et bien évidemment “How you doing ?”. Big Cass terminait la présentation en rappelant à leur adversaire qu’ils étaient mous (SAWFT).

Crédit vidéo : WWE

Début à Raw

Enzo & Cass débutent à Raw le lendemain de Wrestlemania 32 en interpellant les Dudley Boys. La foule est en liesse et soutient les comparses de NXT. Enzo Amore donne le ton avec une grande promo d’introduction très bien maîtrisée. Dans un tournoi pour déterminer les nouveaux challengers aux titres par équipes du New Day, Enzo & Cass battirent The Ascension au premier tour, puis les Dudley Boys en demi-finale. La finale eut lieu à Payback contre les Vaudevillains. Cependant durant ce match, Simon Gotch botch un envoi extérieur et projette Enzo Amore la glotte et tête la première violemment contre une corde. Celle-ci sècha totalement le petit New-Yorkais. Le combat fut arrêté et les Vaudevillains déclarés challengers par forfait. À Money in the Bank, ils participèrent à un fatal 4-way pour les titres par équipes qu’ils ne remportèrent pas.

Feud en haut de la carte

Peu après, Money in the Bank les natifs de New-York s’incrustèrent dans la rivalité opposant John Cena au Club d’AJ Styles. À Battleground 2016, ils battirent The Club en équipe avec The Champ. Ce combat mettra un terme à leur rivalité. Ils poursuivirent ensuite une feud contre deux autres grands noms, Chris Jericho et Kevin Owens. Un combat est alors prévu pour Summerslam, et c’est JeriKO qui l’emportera grâce à un Pop-Up Codebreaker inaugural.

Séparation et début de la fin

Lors du Raw du 19 juin, Enzo & Cass se séparent. On apprend alors que Big Cass était l’agresseur d’Enzo quelques semaines auparavant. À partir de là, la chute aux enfers démarre pour nos deux joyeux catcheurs.

Big Cass va battre Enzo Amore et le Big Show dans ses deux premières rivalités en solo, avant d’être échangé à Smackdown à l’occasion du Shake-Up annuel. Dans le show bleu, il défiera Daniel Bryan qui revenait de sa longue blessure. Fort heureusement, il perdit ses deux combats contre The Dragon Heart à Backlash et Money in the Bank 2018. Malheureusement pour lui, la WWE le renvoie peu de temps après.

Enzo Amore va lui rejoindre 205 Live. Chez les Cruiserweights il deviendra champion mais en tant qu’heel arrogant. Néanmoins, cette arrogance et prétention lui sont aussi reprochées en coulisses hors du kayfabe. Beaucoup de rumeurs circulent à son sujet, notamment celle disant que Roman Reigns l’aurait éjecté d’un bus car il parlait trop fort au téléphone et dérangeait le roster. Son comportement a également eu un impact kayfabe, puisque Neville (désormais PAC chez AEW) a coupé les ponts avec WWE après sa défaite contre Enzo Amore pour le titre Cruiserweight. L’Anglais voyait cette perte de titre comme une honte après tout le mal qu’il s’était donné pour élever 205 Live. Enfin, une accusation de viol émanera à son sujet et la WWE le renverra dès le lendemain.

Les raisons de la chute

Bien que la raison de l’absence d’un catcheur soit souvent due aux décisions des officiels, d’autres facteurs peuvent expliquer le booking de Enzo & Cass en tant qu’équipe.

La première raison qui vient directement à l’esprit est l’In-Ring. Les deux lutteurs étaient très limités dans le ring en terme de qualité technique. Leur finish était convenable mais au cours du match, les prises se répétaient sans être d’une originalité absolue.

Ensuite, il y a fort à parier que la perte de nouveauté sur le long terme n’a pas joué en leur faveur. Les fans chantaient toujours leur entrée mais plus par habitude que par réelle excitation. Le manque de renouvellement ou de nouveau dans un personnage peut se révéler fatal pour un catcheur.

Enfin, le comportement d’Enzo Amore a certainement nuit aux deux coéquipiers et a sûrement provoqué leur séparation. Au final, en solo, les deux hommes se sont retrouvés perdus.

Véritable trouvaille de NXT et pur produit WWE, Enzo & Cass avaient tout pour être le casse du siècle. Malheureusement, divers aspects de leurs personnalités et de leurs qualités techniques les ont plutôt envoyé vers la casse. 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
risus. ipsum non tempus libero Curabitur ut mattis dictum diam