Les Pélicans subliment

Le match s’annonçait serré, Damian Lillard côté Portland, Demarcus Cousins côté New Orléans. Les bookmakers voyaient pourtant les Trails Blazers s’imposer, et pourtant et pourtant..

Un début de match sur les chapeaux de roue

Le premier quart-temps est rock’n’roll. Un festival de trois points est observé du côté du Moda Center, les deux équipes s’en donnent à cœur joie. 9 paniers à trois points sont inscrit au cours de ce premier temps de jeu, 50 % de réussite des deux côtés. 33-26.

downloadfile.jpg
Le second quart temps est tout aussi rythmé, Davis et Lillard essayent de maintenir la domination au score de Portland mais Cousins sort le turbo, Rondo dans ses pas l’aide à reprendre l’avantage. Tactique concluante pour les Pélicans qui passent devant, 57-60 à la mi-temps.

Une seconde mi-temps de NBA comme on aime

Lillard est une machine, le chouchou de Portland est à l’offensif lors du tout dernier quart-temps. Toujours dominés au score, les Trails Blazers sont dans le dur malgré un Napier étonnant, plus ou moins adroit, qui aura marqué 15 points lors de ce match enthousiaste. Malheureusement pour Portland E’Twaun Moore fait aussi le show côté NO, 19 points marqués avec un joli 6/7 soit 86 % de réussite.
Portland le laisse aller et ne reviendra pas au score. Score final 116-123

 

En bref un Lillard certes étonnant mais pas suffisant pour une équipe de New Orléans bien rodée. Cousins et les siens étaient bien plus forts hier soir.

 

Charlotte Gruszeczka.

A propos de l'auteur

Amoureuse du ballon rond depuis mon plus jeune âge, j'essaye d'exploiter mes talents sur les terrains depuis quelques années, même si mon profil ressemble à celui de Gregory Vignal. Le sport est ma religion, l'humour mon passe-temps.

Poster un commentaire

risus. justo ut mattis massa sed fringilla dolor. felis sem,