Les prétendants à La Tropicale Amissa Bongo

0
Ligue 1

Sur 90 coureurs présents sur la ligne de départ de la Tropicale Amissa Bongo, on a fait une liste de coureurs capable de l’emporter à Libreville.

André Greipel (Team Arkéa Samsic)

Le Gorille de Rostock va disputer sa première course avec la formation bretonne. L’allemand de 36 ans a déjà gagné par deux fois le Tour Down Under en 2008 et 2010, et il sait s’imposer sur des étapes accidentées comme on l’a vu sur les Quatre Jours de Dunkerque. De plus, Arkéa Samsic comptera également sur Laurent Pichon, 6e de l’Arctic Race of Norway en 2018 et il a gagné la Coupe de France en 2017.

Joseph Areruya (Rwanda)

Le coureur de 23 ans est le tenant du titre. Il s’est imposé en sentant le bon coup l’an dernier sur l’étape de Mitzic. Cependant, contrairement à l’an dernier, Joseph sera surveillé. Alors, un coureur comme le vainqueur du Tour du Cameroun Bonaventure Uwizeyimana pourrait alors sortir de sa boîte.

Adrien Petit (Direct Énergie)

Le natif d’Arras a déjà remporté cette course en 2016. De plus, l’équipe vendéenne est une habitué de cette compétition et Adrien connaît très bien le parcours. Mais, il ne sera pas le seul atout chez Direct Energie puisqu’il partagera le leadership avec un double vainqueur de l’épreuve : Yohann Gene.

Youcef Reguigui (Algérie)

Ancien membre du World Tour, l’Algérien est rapide au sprint et capable de briller sur les parcours accidentés. Il est une des références africaines. 7e l’an dernier, Youcef avait été piégé par Areruya. Il pourra compter sur Azzedine Lagab – vainqueur du Tour d’Algerie et 4e du Tour de Rwanda.

Lorenzo Manzin (Vital Concept – B&B Hôtels)

Vainqueur d’une étape sur le dernier Tour du Limousin et 3e de la Polynormande, le sprinteur de l’équipe de Jérôme Pineau sera attendu pour porter les espoirs de cette formation. L’autre coureur dangereux est Marc Fournier, vainqueur du Circuit de la Sarthe en 2016 puisqu’il peut jouer le général sur la course gabonaise.

L’équipe Androni Giocattoli – Sidermec

La formation italienne est dangereuse par le nombre de coureurs capable de briller sur tout les terrains gabonais avec le vainqueur du Tour du Venezuela Matteo Spreafico, le 3e du Trofeo Laigueglia et du Tour de Corée Matteo Busato, Alessandro Bisolti – excellent équipier auprès d’Ivan Sosa en 2018, et le rapide Andrea Vendrame.

Photo : La Tropicale Amissa Bongo, ProCylingStats

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here