En équipe

Les résultats des équipes de France de football cet été

Qui dit période estivale dit forcément compétitions de football. Nos Français étaient engagés dans plusieurs compétitions. Les U20 participaient à la Coupe du Monde en Pologne, les Espoirs disputaient l’Euro en Italie et les filles faisaient la Coupe du Monde organisée en France. Retour sur les performances des différentes équipes.

La coupe du Monde U20, la déception

Les jeunes bleuets ont fait le déplacement en Pologne pour la Coupe du Monde des moins de vingt ans. Les hommes du champion du monde Bernard Diomède voulaient, comme toutes les autres équipes, remporter la compétition. L’équipe de France est bien rentrée dans la compétition en s’imposant 2 à 0 contre l’Arabie Saoudite. Les buteurs sont Fofana et Amine Gouiri. Malheureusement, Soumaré est sorti sur blessure et ne rejouera pas de toute la compétition. Ensuite, ils ont enchaîné avec une autre victoire face au Panama. Une victoire 2 à 0 sur des buts de Zagadou et Cuisance, grands acteurs de cette équipe de France.

Pour le dernier match de poule, les Bleuets affrontaient les Maliens. Ils n’avaient aucune pression puisqu’ils étaient assurés de passer en 8e de finale. Ils se sont quand même imposés 3 buts à 2 grâce à Gouiri, Cuisance et Diaby, le Parisien. Les Maliens n’ont pas réussi à revenir malgré la réduction du score en fin de match. En 8e, les Français sont opposés aux Etats-Unis. Ils menaient 2-1 grâce à des buts de Alioui et Gouiri. Les Américains ont égalisé, puis ont pris l’avantage sur une faute de main d’Alban Lafont. Les Français sont rapidement éliminés de la compétition. Finalement, les vainqueurs de cette Coupe du Monde seront les Ukrainiens. Ils ont battu les Sud-Coréens en finale, 3 à 1.

Défaite 3-2 contre les USA… (Youtube)

 

Euro Espoirs, objectif JO atteint

La future génération des Bleus disputait l’Euro Espoirs en Italie. Les hommes de Ripoll avaient pour objectif de sortir de leur groupe pour accéder aux demi-finales, synonymes de qualification aux Jeux Olympiques l’année prochaine. Malgré un groupe abordable avec la Roumanie, la Croatie et l’Angleterre, les Bleuets se devaient de gagner chaque match. En effet, seuls les premiers de chaque poule et le meilleur deuxième accédaient au dernier carré. Le moindre faux pas pouvait être fatal. Dès le premier match, les Français se sont faits une grosse frayeur. Menés 1-0, ils égalisent à la 89e grâce au Lillois Ikoné. Et grâce à un miracle, les Bleuets se sont imposés au bout du temps additionnel sur un but contre son camp d’Aaron Wan-Bissaka. Ensuite, les hommes de Sylvain Ripoll ont affronté les Croates.

Sur un but de Moussa Dembélé en début de match, les Bleuets s’octroient une courte victoire 1 à 0. Malgré deux victoires en autant de matchs, la qualification n’était pas acquise. Le dernier match des phases de poules contre la Roumanie se termine par un triste 0-0, permettant aux deux équipes d’accéder au dernier carré.

En demi-finale, les Bleues faisaient face aux Espagnols, très forts malgré une défaite contre l’Italie. Les hommes de Ripoll ont ouvert le score grâce à Mateta au quart d’heure de jeu. Mais les Français n’ont rien pu faire face à des Espagnols très talentueux à l’image de Ceballos ou Dani Olmo, buteurs durant le match. Les Bleuets s’inclineront lourdement 4 à 1, mais ils sont assurés de participer aux JO de Tokyo l’été prochain. En finale, les Espagnols étaient opposés aux Allemands. Ce sont les jeunes Espagnols qui remporteront la compétition avec une victoire 2 à 1 et avec des buts de Fabian Ruiz et Dani Olmo.

Résultat de recherche d'images pour "jonathan ikone equipe de france"

Ikoné, grand acteur de cet Euro Espoir côté français. (RMC Sport)

 

Coupe du monde féminine, les USA trop fortes

Cet événement était attendu par des millions de Français cette année. L’organisation de la Coupe du Monde féminine chez nous, en France. Les Bleues avaient la pression, car gagner la compétition est difficile contre des Américaines qui dominent tout. Dans un Parc des Princes qui affichait complet le 7 juin dernier, les joueuses de Corinne Diacre se devaient de bien rentrer dans la compétition. Face à des Coréennes tristement faibles, les Bleues s’imposent 4 à 0 grâce à des buts d’Eugénie Le Sommer, Amandine Henry et Wendie Renard (2 buts). Elles ont difficilement enchainé contre la Norvège avec une victoire 2-1, avec un but de Renard… dans ses propres cages. Malgré une attaque peu efficace, Gauvin et Le Sommer donnent une précieuse victoire à la France, leur assurant d’accéder aux 8e de finale.

Pour le dernier match des phases de groupes, les Bleues affrontaient le Nigéria. Encore une fois, les joueuses de Diacre ont peiné offensivement. Réduites à 10 contre 11, les Nigérianes n’ont pas longtemps résisté puisqu’elles subissent un penalty. Wendie Renard s’élance mais tire sur le poteau. L’arbitre, après concertation avec les hommes du VAR, fait retirer le penalty car la gardienne n’était pas sur sa ligne au moment du tir. Cette fois-ci, Renard trompe la gardienne adverse.

Les Françaises s’imposeront 1 à 0 et iront affronter le Brésil en 8e. Après une triste première période, Valérie Gauvin permet à l’équipe de France de mener au score. Mais Thaisa en a décidé autrement. À peine 10 minutes après l’ouverture du score, les Brésiliennes égalisent sur une succession d’erreurs défensives. Après un score égal à la fin du temps réglementaire, les Bleues doivent puiser dans leur réserve en prolongation. Et cela a payé puisque la capitaine Amandine Henry marque le but qui délivre toute une nation. Dans la douleur, l’équipe de France l’emporte 2-1.

En quarts, les Bleues étaient opposées aux Américaines, plusieurs fois championnes du monde, avec aussi plusieurs médailles d’or aux JO. Et la France n’est pas rentrée dans son match, puisqu’elles encaissent un but de Megan Rapinoe dès la 5e minute. Les Bleues poussent, mais n’y arrivent pas. Pire encore, Rapinoe inscrit un doublé, compromettant fortement les chances de victoire. Renard redonnait espoir en fin de match avec un but de la tête, son quatrième. Mais malheureusement, les joueuses de Corrine Diacre s’inclinent 2 buts à 1. Les Françaises ne sont donc pas qualifiées pour les prochains JO. En demi-finale, les USA ont battu les Anglaises et les Néerlandaises ont vaincu la Suède. Les Américaines remporteront la compétition pour la quatrième fois. La Suède a remporté la petite finale.

Résultat de recherche d'images pour "wendie renard coupe du monde"

Wendie Renard, meilleure buteuse française pendant cette Coupe du Monde. Et c’est une défenseure…

 

 

Finalement, nos Français ont réalisé de bonnes performances cet été, même si contrairement à l’année dernière, aucun titre n’a été remporté. L’année prochaine, l’Euro masculin prendra place un peu partout en Europe. Les Jeux Olympiques auront lieu à Tokyo et l’équipe de France masculine y participera. Rendez-vous en été 2020.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire