Ça glisse

Les sauteurs à suivre pour la saison 2019-2020

Après le calendrier, place maintenant aux sauteurs à suivre cette saison avec notamment en tête de liste, le Japonais Ryōyū Kobayashi.

 

⭐⭐⭐

Après deux saisons en progression mais discrètes, le Japonais Ryōyū Kobayashi a éclaboussé de tout son talent la dernière saison avec 13 victoires dont six consécutives, un record égalé. Kobayashi a réalisé également le Grand Chelem sur la tournée des 4 tremplins. S’il reste sur cette dynamique, il risque d’être inatteignable encore en 2020.

Deuxième de la coupe du monde l’an dernier et lauréat en 2016, l’Autrichien Stefan Kraft est une valeurs sûre depuis six ans. Avec 56 podiums dont 16 victoires, Stefan est d’une grande régularité et sera un candidat sérieux au globe. Enfin, le recordman du vol à ski avec son bon à 253,5 m sera très attendu en fin de saison aux Mondiaux de vol à ski.

À 32 ans, Kamil Stoch est sans doute un des plus grands sauteurs de notre époque avec ses des globes en 2014 et 2018 ainsi que deux titres mondiaux et trois titres olympiques. Le natif de Zakopane est clairement un client pour accrocher une troisième coupe du monde à son palmarès.

 

⭐⭐

Les Norvégiens n’ont plus gagné la coupe du monde depuis 2012 ! Daniel-André Tande a été auteur d’une saison 2018 très moyenne. Cependant, il reste un sauteur dangereux qui a été capable gagner cinq fois et de finir deux fois 3e de la Coupe du monde. Tande a remporté le premier concours à Wisla ce dimanche.

Capable du meilleur comme du pire, Richard Freitag a fini 2e de la coupe du monde en 2018 avant de finir 21e la saison passée. 2020 pourrait être l’année de son retour ?

Le Polonais Piotr Żyła a fait la meilleure saison de sa carrière à 32 ans l’an dernier en prenant la quatrième place du général tout en régularité mais sans victoire. Son objectif est d’enfin remporter un concours.

Le troisième larron de l’équipe de Pologne est Dawid Kubacki. Le médaillé d’or du petit tremplin lors des Mondiaux de Seefeld a remporté son premier concours en 2018-2019 à Val di Fiemme en mettant fin à la série de Kobayashi. En trouvant une bonne dynamique dès les premiers sauts, il peut viser une place dans les 3 premiers dans la course au Globe.

 

Severin Freund a été victime de deux ruptures des ligaments croisés. Es- ce que le sauteur de Freyung sera lâcher par la malchance et retrouver le niveau des saisons 2014 à 2016 ? De plus, il va devoir retrouver confiance.

Après deux saisons moyennes, le vainqueur de la coupe du monde 2016 Peter Prevc va-t-il retrouver le chemin du succès ?

Vainqueur se son deuxième concours en carrière à Oslo, Robert Johansson sera encore un candidat à de nombreux Top 10 cette saison.

Enfin lauréat la saison dernière, à Planica, l’Allemand Markus Eisenbichler a montré des choses très intéressantes sur la dernière Tournée des 4 Tremplins. À lui de trouver une plus grande régularité pour monter dans la hiérarchie mondiale.

Johann André Forfang n’a que 24 ans mais il fait déjà partie du gratin. Déjà vainqueur trois fois en Coupe du Monde, le sauteur de Tromsø doit encore engranger de l’expérience et de la confiance pour embêter les meilleurs.

Une autre pépite ! Le slovène Timi Zajc, 19 ans, essaiera d’à nouveau être victorieux cette saison et continuera son apprentissage rapide du haut niveau.

 

Photo : FIS Ski Jumping



Sport en directMercato Football Ligue 1

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
vulputate, diam Donec consectetur consequat. elit. porta. accumsan