Social Media

Les sportifs de l’année 2020 : Martin Fourcade, à jamais aux sommets

À l’aube d’une année 2021 qui s’annonce d’ores et déjà riche en sport, entre reports (Jeux Olympiques, Euro, …) et autres compétitions qui devraient retrouver leur rythme de croisière, revenons une nouvelle fois sur cette année 2020 pour le moins inédite. Dans chaque discipline, l’impact du contexte sanitaire fut plus ou moins important, néanmoins des athlètes ont marqué l’année de leur discipline. Cette série des Sportifs de l’année 2020 va nous permettre de faire le bilan de la saison de ces champions, de ceux qui nous ont fait vibrer cette année, chacun dans leur spécialité. Pour ce premier numéro de la série, zoom sur l’un des plus grands champions français de l’histoire, icône et champion ultime de sa discipline, le biathlon. Martin Fourcade en 2020, ce sont des adieux, mais également une fin de carrière en apothéose, retour sur année 2020 inoubliable pour le champion français.

Une saison sous le signe des adieux

Quoi de plus beau que de s’offrir une fin de carrière comme celle que s’est offerte Martin Fourcade.

Pour remettre la saison 2019-2020 dans son contexte, il faut d’abord revenir sur la saison précédente. Une saison 2018-2019 pendant laquelle Martin Fourcade n’existe pas. Hors de forme, peu régulier derrière la carabine, le champion français réalise une saison à oublier, chose qu’il réalisera très tôt lors de cette saison 2019-2020.

Avec une victoire lors de l’individuel d’Ostersund, Martin Fourcade renoue avec une victoire qui lui échappait depuis plus d’un an. L’année 2020 du Français commence sur les chapeaux de roue avec une victoire sur le sprint d’Oberhof, mais également sur le relais tricolore.

Sa dernière grande consécration sur le circuit de la Coupe du Monde interviendra à Ruhpolding avec trois victoires en autant de courses. Qualifiant lui-même sa semaine d’exceptionnelle avec un “60/60”, Martin Fourcade s’offre l’un de ses derniers tours de force face au gratin du biathlon mondial, privé, doit-on le souligner, du surpuissant Johannes Boe.

En plein affrontement avec celui qui restera très certainement son plus grand rival, le Norvégien Johannes Boe.  Crédits Photo: AFP

Son fait d’armes en 2020 : Deux titres de champions du monde

La consécration de la carrière du champion interviendra finalement plus tard, lors de l’évènement de la saison de biathlon et les Championnats du monde, ayant lieu en Italie du côté d’Antholz-Anterselva.

Lors de la troisième course de la semaine italienne, et après une première médaille de bronze sur le sprint et une médaille en chocolat sur la poursuite, c’est un nouveau titre mondial en individuel, le quatrième de sa carrière, que s’offre Martin Fourcade pour sa onzième breloque en or dans des Championnats du monde.

Lors de ses derniers championnats du monde, Martin Fourcade égalera même le bilan en individuel de son idole, Ole Einar Bjorndalen, pour siéger à ses côtés au panthéon du biathlon mondial.

Pour conclure ses derniers Championnats du monde, le Français offrira même à ses coéquipiers un titre sur le relais homme avec Emilien Jacquelin, Simon Desthieux et Quentin Fillon-Maillet. Bien plus que de simples adieux, Antholz restera la dernière grande étape de la carrière monumentale de Martin Fourcade.

Reste alors à disputer la fin de saison, et une bagarre pour le gros Globe avec son rival Johannes Boe. Alors qu’il ne reste que trois étapes à disputer, une de celles-ci est annulée (Oslo) en raison de la pandémie et seulement deux étapes vont décider du sort de cette saison si particulière pour le Français.

En difficulté d’abord en République Tchèque à Nove Mesto, Martin Fourcade voit son avance fondre sur le Norvégien Boe, et se fait même dépasser lors du dernier sprint de la saison sur une piste de Kontiolahti à huis-clos en raison du début de la pandémie.

L’épilogue de la carrière du champion va donc se dérouler en très petit comité, dans une étape où il sera seulement devancé par un Johannes Boe déchaîné qui remporte finalement le Classement Général de la Coupe du Monde. Pour deux petits points, le Français doit s’incliner pour sa dernière saison et faire ses adieux à la compétition encore proche de son meilleur niveau.

Martin Fourcade est et restera le premier monument du biathlon français. Champion olympique à cinq reprises, détenteur de 33 globes individuels et auteur de 83 victoires en carrière, le biathlète français a définitivement marqué de son empreinte toute une génération de sportifs. Inspirant par son sérieux et sa résilience dans une place où l’aspect mental a une place centrale, Martin Fourcade était un athlète indéfectible, parfait de ses skis jusqu’au bout de sa carabine et a signé des adieux déchirants mais tellement grisants…

Crédits Image à la Une : Nordic Focus

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire