Les sprinteurs ont pris rendez-vous à Guadalajara

0
Ligue 1
Après une journée de repos à Burgos, ce sera la plus longue étape de cette Vuelta avec 219,6 kilomètres au menu. Le départ aura lieu à Aranda de Duero en Castille-et-León pour une arrivée à Guadalajara dans la communauté autonome de Castille-La Manche avec de belles chances pour une arrivée au sprint.

Image

Cette étape sera assez plate. Cependant, les coureurs vont rester sur un plateau entre 700 et 1000 mètres d’altitude en partant vers le sud. Les coureurs traverseront Languilla, Cuevas de Ayllòn et Tarancuena.

Dans le premier quart de course, le peloton grimpera la seule difficulté du jour : le Puerto Grado del Pico. Cette bosse de 7 km à 3,8 %, ne devrait pas éliminer grand monde.

Ensuite, il y aura le sprint intermédiaire au kilomètre 103 sur un faux plat montant.

Image

Par la suite, on retrouvera un itinéraire plat via Siguenza, Mandayona, Jadraque et Hita. Cependant, il y aura des petites ascensions ici et là pour user un peu les organismes pour pénétrer à Guadalajara, sur la rive gauche de la rivière Henares, à 7 kilomètres de l’arrivée.

Image

Enfin, le final dans la ville d’arrivée sera usant avec un passage en montée à 4,5 kilomètres de la ligne. Les 2900 derniers mètres seront en montée et pourraient être fatal à certains sprinteurs fatigués après deux semaines de course. La ligne d’arrivée sera placée sur la Calle Toledo.

Photo : Guadaqué

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here