Les Verts vendangent mais arrachent le nul face à Brest (1-1)

0
Ligue 1

Pour continuer cette journée de Ligue 1, Saint-Etienne reçoit Brest dans son antre. Après avoir montré de belles choses pendant la première mi-temps, l’ouverture du score brestoise aura assomé les Verts. Les visiteurs, forts de leur remaniement tactique, ont inquiété les Verts pendant toute la seconde période, mais ont craqué à dix minutes de la fin.

Une première mi-temps à l’avantage des stéphanois avant le but

Pendant la première mi-temps, le ballon fut dans les pieds des Verts. Avec un pressing redoutable tant en attaque qu’en défense, l’équipe entraînée par Ghislain Printant avait le monopole du jeu. Avec la rotation devant effectuée par les quatre hommes d’attaque, qui ont semé le trouble dans la défense brestoise, ils n’arrivent néanmoins à trouver le chemin des filets. La faute a une maladresse dans les centres qui n’arrive pas à être compensée par les bonnes performances individuelles.

Pour Brest, ce fut un moment douloureux. Beaucoup de maladresses au milieu de terrain avec un étirement des lignes qui ont créé beaucoup de fragilité dans le jeu. Pour couronner le tout, trop de pertes de balles qui ont empêché de réaliser une bonne transition entre tous les secteurs de jeu. Après avoir réussi à relever la tête en fin de première mi-temps, grâce à un très bon travail de Julien Faussurier sur son côté, ils arrivent petit à petit à gagner du terrain. Au point où Julien Faussurier, par l’intermédiaire de Mathias Autret, ouvre le score pour les bretons.

Un retour des vestiaires pour une bis repetita et le sauvetage de Bouanga

Lors de cette seconde période, la tendance fut la même qu’en première période. Cependant, Brest a réussi à reprendre de la possession aux Verts. C’est justement les Ty’Zefs qui se montrent dangereux en début de partie avec une frappe des 25 mètres pour Mathias Autret qui a mis en difficulté Ruffier. Ensuite, Saint-Etienne a décidé de pousser, et de reprendre le contrôle du jeu. Cependant, Brest établit un pressing plus efficace et le manque d”un vrai buteur devant à la place de Khazri se fait sentir.

Ghislain Printant, dans l’incompréhension totale, fait sortir Romain Hamouma, l’un des meilleurs hommes sur la pelouse. Son absence dans le jeu se fait ressentir. Pour autant, les locaux ne se laissent pas abattre. Même si les actions offensives, hormis les deux occasions de Denis Bouanga, manquent de tact, on sent une envie de revenir au score. Et elle arrivera dans le dernier quart d’heure avec une récupération dans la surface de Bouanga qui aligne Larsonneur à bout portant.

Au final, les deux équipes partagent les points à contrecœur. Première contre-performance de la part des stéphanois, incapables de trouver la faille malgré un match dominateur. A eux de relever la tête la semaine prochaine s’ils ne veulent pas connaitre un triste sort.

Crédit photo : Ouest France

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here