Levallois vs Cholet : le résumé grand format

0
Ligue 1

Si pour certains, trêve rime avec vacances, pour d’autres, ça rime avec Leaders Cup. Les 8 meilleurs équipes de JEEP Elite au moment de la 17ème journée avaient donc rendez-vous à Disneyland Paris. Et évidemment WeSport FR était sur place. Premier match de la journée de hier, nous vous proposons un résumé grand format du match opposant Levallois à Cholet.

Le film du match :

Le match commence avec une forte intensité, et ça, c’est notamment grâce à Levallois. Le duo Michineau-Chikoko fonctionne bien et rapidement, Levallois prend quelques longueurs d’avance. Mais en face, le n°13 choletais compte bien porter chance à son équipe. Arrivé en cours de saison, Karaman rend de bons services dans cette raquette choletaise et fait la paire avec Chris Horton. Dans le premier quart temps, il va inscrire 8 des 17 points de son équipe. Grâce à une bonne gestion du ballon de N’Doye et Stockton, Cholet revient petit à petit au score. L’américain terminera d’ailleurs le premier acte avec 4 passes. Après 10 minutes, Levallois mène 20 à 17.

Forcément, Kunter et Fauthoux font tourner et c’est le banc du second qui fait forte impression. Le duo français Pinault-Roos régale et le n°9 inscrit le premier 3 points de la partie après 13 minutes. Enfin ! Puis vient ensuite le stepback de son compatriote. Et Pinault enchaîne avec une deuxième bombe du parking. Cholet accuse à ce moment du match un retard de 8 points, c’est le moment que choisit le coach pour prendre un temps mort. Mais rien n’y fait, l’écart se stabilise avant le retour aux vestiaires, notamment grâce à Vitalis Chikoko. En plus d’être impérial aux rebonds, il réalise une super partie à la passe. Levallois rentre à la pause avec 7 points d’avance (43-36).

Le discours du coach turc devait être agité, mais l’effet est là. Les choletais reviennent déterminés et un gros duel se profile dans la peinture. Un duel, une guerre même entre Chikoko et Karaman qui ne vont pas se quitter. Moins dans la lumière, la meilleure évaluation de JEEP Elite, Chris Horton va retrouver la lumière. Apportant tout son aide à Karaman, ils viennent à bout du colosse des Metropolitans. Résultat, les coéquipiers de Weber connaissent une vraie remontada. Et à 5:19 du terme de ce 3ème acte, c’est une nouvelle égalité qui se profile grâce à Stockton. C’est le moment que choisit Peter Jok pour prendre feu avec 5 points consécutifs. Cholet reprend le contrôle et mène 57 à 60.

Un dernier quart temps très prolifique pour Levallois qui va inscrire 25 points contre seulement 14. Vous l’avez compris, c’est bien les Metropolitans qui l’ont remportés après être revenu à l’égalité à 3 minutes du terme sous l’impulsion de Weber. Seul différence, en 3 minutes, 12 points ont été inscrits pour les bleus contre 4 pour les rouges. A 26 secondes, Levallois dispose uniquement de 3 points d’avance. Karaman provoque la faute mais manque ces deux lancers francs. Le match est fini sur le score de 82-74. Un match où Mickael Stockton a battu le record du nombre de passes décisives dans un match de Leaders Cup. Il aura servit 12 caviars au total, un record qui va tomber plus tard dans la journée.

Pour ce premier match, la logique a été respectée et Levallois affrontera à 18H l’Asvel pour un énorme choc. Pour ce match, Frédéric Fauthoux aura besoin de tout le monde. Notamment d’un grand Rob Gray et d’un plus précis Briante Weber, moins en verve contre Cholet. Alors qui ira en finale ?

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here