L’exploit est bien Français !

L’équipe de France de Basket réalise un exploit, ce mercredi en battant les Etats-Unis en quart de finale de la Coupe du Monde en Chine (89-79). Les Bleus retrouveront l’Argentine vendredi en demi-finale. 

Le chemin était étroit mais il existait bel et bien. Treize ans que cela n’était pas arrivé. Ne partant pas favori sur l’ogre américain, les bleus de Vincent Collet ont créé l’exploit en allant battre les Etats-Unis (89-79). Avec un immense Rudy Gobert (21 points, 16 rebonds) et Evan Fournier toujours aussi efficace (22 points, 3 rebonds et 4 passes), les bleus sont sortis d’un passage à vide avant d’enterrer les américains en fin de quatrième quart-temps. L’équipe de France inflige ainsi la première défaite à la team USA en compétition officielle depuis le Mondial 2006.

Portés par un Rudy Gobert en mode démolition et un Evan Fournier toujours aussi décisif, les Bleus ont aussi pu s’appuyer sur Nando De Colo (18 points). Le mot d’ordre était de se battre comme “des chiens” a dévoilé Evan Fournier au micro de Canal+. Dominateurs dans la raquette, efficaces sur les extérieurs, forts mentalement, les français ont tout donné, jusqu’à compter dix points d’avance.

Pourtant les Américains reviennent dans la course et prennent sept points d’avance dans le dernier quart-temps (65-72, 32e). L’écart se creuse mais c’était sans compter un nouveau héros qui vienne jouer les troubles fête : Franck Ntilikina auteur de sept points entre la 34e (71-74) et la 38e minute (82-76) dont un tir primé.

Par la suite, Nando De Colo gère une fin de match sur la ligne des lancers francs (7/8) pour enterrer définitivement les américains. Au coup de sifflet final, les français, toujours concentrés sur le véritable objectif, laissent exalter leur joie à demi-mesure avant de rejoindre les vestiaires.

Avec cette victoire mémorable, l’équipe de France réalise le plus grand défi de son histoire. Maintenant, direction la demi-finale contre l’Argentine : ALLEZ LES BLEUS !

Poster un commentaire

et, sit venenatis risus at nunc elementum