Espagne

Liga : l’Atlético Madrid heureux à Valence

Atlético Madrid

Dans le cadre de la 11e journée de Liga, l’Atlético Madrid a remporté l’affiche du jour contre Valence (1-0). Les Colchoneros enchaînent une sixième victoire consécutive et rejoignent la Real Sociedad en tête du classement.

Des lacunes dans le dernier geste

Durant la première période, les deux équipes se sont partagé les occasions. Jan Oblak et Jaume Domenech ont dû intervenir deux fois chacun de manière décisive. Le gardien de Valence a dégoûté Thomas Lemar à plusieurs reprises. Bien en jambes, le Français s’est retrouvé de nombreuses fois en position de frappe, mais a toujours eu du mal dans le dernier geste. Pourtant, dans la construction du jeu, l’international tricolore a occupé un rôle important. De son côté, Oblak a dû faire face à Soler et Racic. Sur le coup-franc du premier, à 25m dans l’axe, le portier slovène a été obligé de se détendre de tout son long pour dévier le ballon du cadre. Puis, sur une deuxième action, Racic a transformé son centre en frappe au premier poteau. Vigilant, le gardien colchonero a détourné la balle en corner. À la mi-temps, le score était toujours vierge mais c’est un bel échange attaque-défense qui venait d’avoir lieu.

L’Atlético remercie Lato

La deuxième période a clairement été à l’avantage de l’Atlético Madrid. Les joueurs de Diego Simeone se sont souvent trouvés dans les 25 derniers mètres, butant sur une solide défense de Valence prête à jouer le nul. Thomas Lemar a de nouveau posé beaucoup de problèmes à cette arrière-garde, mais sans réussir à concrétiser. Une action à la 54e minute l’a parfaitement illustré : le Français a réceptionné un centre de Llorente dévié par Jaume et s’est retrouvé devant le but vide, mais sa frappe a été sauvée par Wass devant la ligne. L’Atlético s’est finalement libéré à la 79e minute. Carrasco a centré fort dans la zone des 6 mètres, personne n’est arrivé à reprendre la balle, celle-ci a rebondi par accident sur les jambes de Toni Lato, qui a ouvert le score sans le vouloir. Une fois ce but marqué, l’Atlético s’est recroquevillé en défense comme il sait si bien le faire. Les Colchoneros ont remporté ce match 1-0 après une domination flagrante.

L’Atlético Madrid monte à la deuxième place de la Liga avec un match de moins. Pour autant, le club possède autant de points que la Real Sociedad, qui n’a plus le droit à l’erreur si elle ne veut pas potentiellement perdre sa place de leader. La semaine prochaine, Simeone et ses hommes affronteront Valladolid pour aller chercher un septième succès de suite. 

Crédit image : Eurosport

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire