Ligue 1 Conforama : Si vous n’avez pas suivi la 25ème journée

Montpellier ralentit Lille, Lyon laisse Guingamp la tête sous l’eau, troisième victoire d’affilée pour Marseille, Monaco sort de la zone rouge et les promus se rapprochent du maintien : retrouvez votre rattrapage hebdomadaire, si vous n’avez pas suivi la 25ème journée de Ligue 1.

Montpellier stoppe la série de victoires de Lille

Après cinq victoires consécutives en Ligue 1 depuis le début de l’année 2019, c’est un Lille en pleine confiance qui recevait Montpellier hier après-midi. Une confiance d’autant plus renforcée car les Lillois avaient remporté le match aller à la Mosson en décembre dernier (0-1). Malgré ces éléments favorables, le LOSC n’a jamais réussi à faire plier le MHSC, qui a lutté bec et ongles pour conserver le point du nul. Les Montpelliérains ont souffert des attaques nordistes, mais grâce à un Benjamin Leconte vigilant, notamment sur une frappe de Nicolas Pépé, leur cage est restée inviolée (0-0). Un petit coup d’arrêt pour Lille, qui voit sa belle série de succès se terminer. Pour Montpellier en revanche, il s’agit d’un bon résultat qui laisse toujours la possibilité de jouer pour une place européenne en mai prochain, avec deux points de retard seulement sur le quatrième. Les Héraultais restent d’ailleurs sur six matchs sans défaite en championnat, à relativiser tout de même car ils ont partagé les points à cinq reprises.

Lyon enfonce un peu plus Guingamp

Quelques jours avant d’affronter le Barça, Lyon devait impérativement l’emporter contre Guingamp, bon dernier, pour préparer ce choc de la meilleure des façons. Mission accomplie pour les Rhodaniens, qui ont néanmoins souffert face à des Bretons en manque de points. Tout avait pourtant bien débuté pour les Lyonnais, avec l’ouverture du score de Martin Terrier dès la 15ème minute, un avantage qui n’aura duré que six minutes, suite à l’égalisation de Felix Eboa Eboa à la 21ème sur corner. Pas abattu, l’OL est repassé devant à la 35ème grâce à une superbe enroulée de Nabil Fékir, l’homme en forme du moment. Le tableau de marque ne bougera pas (2-1), même si Nolan Roux a fait trembler tout le Groupama Stadium en envoyant une tête sur la transversale d’Anthony Lopes. Lyon a assuré l’essentiel, dans la douleur, et est revenu à quatre points de la deuxième place avec le nul de Lille contre Montpellier. Pour l’En Avant en revanche, ce nouveau revers est le quatrième consécutif en Ligue 1, compliquant toujours un peu plus la situation (déjà désespérée). Seul un miracle pourrait sauver les hommes de Jocelyn Gourvennec à présent, eux qui point à six longueurs du barragiste Dijon.

Troisième victoire consécutive pour Marseille

Il aura suffit d’un seul homme pour redresser la situation à Marseille. Cet homme providentiel, c’est bien Mario Balotelli. Arrivé au mercato d’hiver en provenance de Nice, l’Italien a mis tout le monde d’accord dès sa première apparition en inscrivant son premier but lors de la défaite des siens à Reims (2-1). Depuis, l’attaquant s’est à nouveau illustré contre Dijon (un but, victoire 1-2), et contre Amiens samedi, en étant à nouveau buteur, son troisième sous ses nouvelles couleurs. Les Amiénois n’ont d’ailleurs pas fait illusion bien longtemps, en encaissant deux buts en six minutes (Thauvin à la 19ème, puis Balotelli donc à la 25ème). L’OM a décroché son troisième succès consécutif en championnat, permettant de remonter à la quatrième place à six points du podium. Pour les Amiénois par contre, la période est difficile avec six défaites sur les sept derniers matchs officiels, et une petit unité d’avance sur la place de barragiste. Il leur faudra batailler dur pour conserver leur place dans l’Elite lors de l’exercice suivant.

Monaco n’est plus relégable !

Ce n’était plus arrivé depuis la 7ème journée : Monaco a quitté la zone rouge ! Un petit miracle, quand on sait qu’il y a trois semaines l’ASM était en énormes difficultés après une défaite à Dijon (2-0). Mais le retour de Leonardo Jardim, combiné au recrutement massif, a complètement changé la donne. Car les Monégasques ont bonifié leur nul décroche à Montpellier la semaine dernière en s’imposant contre Nantes samedi. Recruté cet hiver, Gelson Martins a été l’artisan de ce succès, en délivrant le Rocher dès la 13ème minute sur une passe de Rony Lopes, son deuxième but consécutif après celui à la Mosson. Cette nouvelle réalisation du Portugais a permis à Monaco de l’emporter, et surtout de remonter à la seizième position. Au vu de la qualité de son effectif, il aurait été très étonnant de voir l’ASM continuer à couler. Pour Nantes en revanche, ce nouveau revers est symbolique des difficultés du club en ce moment à remonter la pente. La disparition d’Emiliano Sala a laissé des traces indélébiles, et il faudra du courage aux Canaris pour trouver les ressources de surmonter cette épreuve.

Les promus tout proche du maintien

Nouveaux-venus en Ligue 1 cette saison, Nîmes et Reims ont vite pris leurs marques dans ce championnat, pour aujourd’hui être tout proche d’assurer leur maintien. Les deux promus ont connu un week-end victorieux, avec tout d’abord Reims, qui s’est imposé 2-0 face à Rennes hier grâce à Boulaye Dia et Rémy Oudin. Les Rémois sont invaincus depuis neuf matchs en Ligue 1 (quatre victoires, cinq nuls), et occupent la septième place avec 38 unités. Les Nîmois, eux, ont battu Dijon vendredi avec deux bijoux de Téji Savanier et Antonin Bobichon, leur permettant de prendre la dixième place avec 36 points. Que ce soit pour les Champenois ou les Crocos, la barre symbolique des 40 points est toute proche, et on voit mal comment les deux formations pourraient ne pas l’atteindre.


Les résultats

  • Nîmes 2 – 0 Dijon
  • Lyon 2 – 1 Guingamp
  • Marseille 2 – 0 Amiens
  • Angers 3 – 0 Nice
  • Monaco 1 – 0 Nantes
  • Bordeaux 2 – 1 Toulouse
  • Caen 0 – 0 Strasbourg
  • Lille 0 – 0 Montpellier
  • Reims 2 – 0 Rennes
  • St Etienne 0 – 1 Paris

Retrouvez le classement sur ce lien.

Prochaine journée : 

Vendredi 22 février : Dijon / St Etienne, Strasbourg / Lille

Samedi 23 février : Paris / Nîmes, Amiens / Nice, Guingamp / Angers

Dimanche 24 février : Montpellier / Reims, Nantes / Bordeaux, Toulouse / Caen, Rennes / Marseille, Monaco / Lyon

Matchs reportés :

J17 :

Mercredi 20 février : Paris / Montpellier

J18 :

Mercredi 13 mars : Dijon / Paris

J23 :

Mercredi 20 février : Bordeaux / Guingamp

 

Source image : eurosport.fr

Poster un commentaire

dolor. felis mi, mattis velit, at venenatis, consequat.