Ligue 1 Conforama : Si vous n’avez pas suivi la 27ème journée

Lyon atomise Toulouse, Marseille se rapproche du podium en battant St Etienne, Lille s’impose difficilement face à Dijon, Reims s’en sort bien contre Amiens tout comme Monaco à Angers : retrouvez votre rattrapage hebdomadaire, si vous n’avez pas suivi la 27ème journée de Ligue 1.

Lyon se reprend en cartonnant Toulouse

Défait à Monaco la semaine dernière, Lyon se devait de réagir contre Toulouse hier, sous peine de voir Lille prendre une avance quasi décisive. La réaction a bien eu lieu, et de façon spectaculaire. L’OL a en effet frappé dès la 10ème minute sur un festival de Memphis Depay. Pourtant les Toulousains ont réussi à revenir au score cinq minutes plus tard avec l’égalisation de Mathieu Dossevi, mais cela n’a pas eu pour conséquence de freiner les Lyonnais, bien au contraire… Bertrand Traoré permettait aux Rhodaniens de repasser devant à la demi-heure de jeu, puis Nabil Fékir inscrivait le troisième but à la 35ème sur penatly (3-1). En deuxième période, Lyon ne s’est pas contenté de gérer, et a enfoncé le clou avec un doublé de Moussa Dembélé (67ème, 71ème). Sans un hors-jeu de Traoré, le score aurait même pu être encore plus sévère, mais l’OL a assuré l’essentiel (5-1). Le retour de Fékir a fait beaucoup de bien devant, les Lyonnais ont fait preuve de concentration, et il faudra poursuivre avec cet état d’esprit pour espérer rattraper le LOSC, deuxième.

Marseille prend le meilleur sur St Etienne et revient sur le podium

Dans le football tout va très vite, et la situation actuelle de Marseille est là pour le prouver. Si on revient un mois avant, l’OM était en crise après une défaite concédée à Reims (2-1), et depuis la tendance s’est complètement inversée. En effet, les Phocéens ont enchaîné quatre victoires sur les cinq derniers matchs, notamment hier soir contre St Etienne, dans une rencontre qui s’annonçait comme un petit tournant, du fait que les Verts occupaient la quatrième place. Mais les Marseillais l’ont emporté 2-0 grâce à une belle reprise de Mario Balotelli sur corner (suivie d’une célébration déjà culte, comme vous pourrez le constater sur les réseaux sociaux), puis un penalty de Florian Thauvin. Il n’aura suffi que de 21 minutes à l’OM pour faire la différence contre des Stéphanois empruntés, qui ne sont jamais parvenus à revenir. Au classement, cette victoire permet à Marseille de passer devant son adversaire du soir, et de rester à cinq longueurs du podium. Très bonne opération donc.

Lille bat difficilement Dijon et conserve son avance

Plus la saison passe, et plus Lille se rapproche d’une place européenne. Le LOSC est en effet deuxième de Ligue 1, avec cinq longueurs d’avance sur son premier poursuivant Lyon. Un petit matelas qui pourrait bien suffire, surtout quand on connaît l’irrégularité des Lyonnais. Pour autant, tout n’est pas simple pour le club nordiste, qui a bataillé hier pour battre Dijon, équipe mal classée. Il aura fallu attendre la 72ème minute pour voir Lille prendre l’avantage, sur un but contre-son-camp du Dijonnais Wesley Lautoa. Un succès étriqué, certes, mais ô combien important puisque le LOSC a conservé son avance sur l’OL. Les hommes de Christophe Galtier viennent d’enchaîner un huitième match consécutif sans défaite (six victoires, deux nuls), une performance à ne pas minimiser. Pour le DFCO en revanche, la situation est toujours critique, avec une position d’avant-dernier au classement.

Reims arrache un nul au mental contre Amiens…

La dernière défaite de Reims en Ligue 1 date du 5 décembre dernier, contre Toulouse (0-1). Depuis, les Rémois n’ont aligné que des résultats positifs, leur permettant de s’assurer le maintien en fin de saison. Une vraie performance pour le promu, qui ne cesse d’impressionner. Samedi, les Champenois recevaient une équipe d’Amiens en recherche de points, et cela a bien failli tourner au vinaigre. En effet, les Amiénois menaient 0-2 à la pause, grâce à un penalty de Moussa Konaté puis un csc de Yunis Abdelhamid. Mais cela n’a pas découragé Reims pour autant, qui a d’abord réduit l’écart par Boulaye Dia à la 70ème, buteur quatre minutes après son entrée en jeu (1-2). Puis, à la 84ème, Mathieu Cafaro arrachait l’égalisation, lui aussi trois minutes après avoir remplacé Dingomé, pour assurer le nul (2-2). Un coaching payant de David Guion, une preuve supplémentaire du gros mental des Rémois, qui restent sixièmes à deux points de l’Europe, avec un onzième match d’affilée sans défaite en Ligue 1.

… Monaco fait de même à Angers

La soirée de samedi a été riche en rebondissements, avec deux scénarios similaires à Reims et Angers. Sauf que dans le cas des Angevins, le scénario a été inverse. Car c’est bien le SCO qui pensait se diriger vers la victoire, en menant 2-0 à la mi-temps grâce à un doublé de Flavien Tait (22ème, 45ème). Mais Monaco n’est plus l’équipe de la première partie de championnat, et cela s’est vérifié après la pause. L’ASM a vite réduit l’écart sur un but de Radamel Falcao à la 49ème, puis a fini par égaliser à la 80ème sur un penalty du Colombien, qui s’est aussi offert un doublé. Si le nul n’arrange pas forcément les affaires des Monégasques sur le papier, il témoigne néanmoins des ressources mentales retrouvées avec le retour de Leonardo Jardim. Avec cinq matchs sans défaite consécutifs, Monaco a repris six points d’avance sur la zone rouge, et peut espérer remonter encore d’ici la fin de saison.


Les résultats

  • Caen 1 – 2 Paris
  • Angers 2 – 2 Monaco
  • Reims 2 – 2 Amiens
  • Guingamp 0 – 0 Nantes
  • Lille 1 – 0 Dijon
  • Nice 1 – 0 Strasbourg
  • Lyon 5 – 1 Toulouse
  • Marseille 2 – 0 St Etienne

Retrouvez le classement sur ce lien.

Prochaine journée : 

Samedi 9 mars :Strasbourg / Lyon, Amiens / Nîmes, Dijon / Reims, Monaco / Bordeaux

Dimanche 10 mars : Montpellier / Angers, St Etienne / Lille, Toulouse / Guingamp, Rennes / Caen, Marseille / Nice

Matchs reportés :

J18 :

Mercredi 13 mars : Dijon / Paris

J27 :

Mardi 5 mars : Bordeaux / Montpellier

 

Source image : lemonde.fr

Poster un commentaire

pulvinar elit. leo. Donec efficitur. lectus libero nec ut eget