Football

Ligue 1 (J24) : un centième Classique électrique !

50 ans après le premier Classico de l’histoire en 1971, les deux ennemis se rencontrent ce soir au Vélodrome pour la centième officielle de ce choc. La rencontre opposera un OM qui connaît sûrement sa plus grosse crise de ces dernières années et un PSG revanchard du match aller et qui ne doit plus perdre de points pour conserver le titre de champion.

Le PSG devant historiquement

L’histoire des Classiques OM-PSG remonte donc il y a 50 ans, le 12 décembre 1971, avec une victoire olympienne 4-2. Un demi-siècle plus tard, le bilan est largement en faveur du club de la capitale. En effet, sur les 99 matchs officiels, les Parisiens ont gagné 44 fois pour 21 matchs nuls et 33 victoires marseillaises, avec 141 buts à 116 pour les Parisiens. En revanche, en Ligue 1, c’est bien l’OM qui est devant avec 32 victoires contre 31 pour Paris et 19 matchs nuls. Le calcul est vite fait : une victoire du PSG ce soir lui permettrait d’égaler son adversaire en championnat.

L’OM veut sortir de la crise !

Victorieux au Parc des Princes lors de la 3e journée, les Marseillais connaissent une énorme crise sur tous les points. Avec des résultats en dents de scie et un jeu ennuyeux depuis plusieurs mois, le club a connu une semaine dernière très compliquée avec notamment l’intrusion de nombreux supporters à la Commanderie pour s’en prendre aux joueurs et au staff, ce qui a entraîné le report du match contre Rennes mais également la démission de l’entraîneur Villas-Boas suite à l’arrivée d’Olivier Ntcham en provenance du Celtic. L’entraîneur argentin n’avait pas donné son accord à ce transfert et s’en est allé. L’ambiance n’est donc pas au beau fixe à Marseille, où le président Jacques-Henri Eyraud est très critiqué et où beaucoup de supporters demandent son départ. Seul point positif ces derniers jours, le possible rachat du club par le prince milliardaire Al-Walid ben Talal Al Saoud. Un rachat qui ravit les supporters marseillais et qui annonce de beaux jours à venir au Vélodrome.

S’il existe cette crise à l’intérieur du club, c’est parce que la crise existe d’abord sur le plan sportif. Avec une seule victoire sur les dix derniers matchs toutes compétitions confondues, l’OM n’a pas réussi à ramener la victoire de Lens en milieu de semaine alors qu’il menait 2-0 à la mi-temps. On a souvent cru que les coéquipiers de Mandanda pouvaient lutter pour le titre mais, en étant 9e avec 33 points et un match en moins, il est clair que cet objectif est irréalisable et que les Phocéens devront se battre pour les places européennes. Malgré quelques rumeurs sur l’identité du futur entraîneur, ce sera encore Nasser Larguet, directeur du centre de formation, sur le banc marseillais ce soir. Et malgré cette crise de résultat, le Classique reste un match à part dans une saison. “C’est notre Ligue des Champions du championnat”, a déclaré l’entraîneur intérimaire. Une victoire contre le PSG apaisera sûrement tout le monde sur la Canebière et ce sera le début de la fin de cette crise qui dure depuis trop longtemps.

Buteur à l’aller, Florian Thauvin (ici à la lutte avec Paredes) espère réitérer sa performance ce soir au Vélodrome. (Icon Sport)

Paris revanchard ! 

“Les joueurs avaient peut-être un peu déjà la tête au Classique de dimanche.” Cette phrase de l’entraîneur Mauricio Pochettino montre bien l’importance de ce match au Vélodrome et surtout la motivation de ses joueurs pour ramener les trois points de Marseille. En effet, les Parisiens sont revanchards après le match aller et cette défaite 1-0 contre l’ennemi juré. Malgré la victoire contre l’OM au Trophée des Champions mi-janvier (2-1), la défaite en championnat leur reste en travers de la gorge et le moment est idéal pour battre le rival en pleine crise dans son antre. Si la victoire est impérative pour confirmer la suprématie sur Marseille, elle l’est également pour continuer à suivre le rythme de Lille et Lyon, et espérer conserver le titre de champion de France.

Côté résultats, la défaite à Lorient a vite été oubliée et les joueurs de Pochettino sont repartis de l’avant mercredi soir avec une victoire 3-0 contre la lanterne rouge Nîmes. Ce succès a permis aux Parisiens de se relancer et d’engranger de la confiance avant le Classico, à dix jours d’affronter le Barça en Ligue des Champions. Malgré les bons résultats, le jeu parisien n’est pas exceptionnel et il reste des choses à améliorer. Pochettino l’a d’ailleurs confirmé en conférence de presse : “Nous n’avons pas joué deux mi-temps au même niveau d’intensité.” Ce 100e classique peut être l’occasion de faire enfin un match plein, même si dans ce genre de rencontres, seul le résultat compte et la manière attendra.

Exclu au match aller, Neymar est revanchard ce soir. (Icon Sport)

 

Les compositions probables

Marseille : Mandanda – Lirola, Alvaro, Caleta-Car, Sakai – Rongier, Kamara, Gueye – Thauvin, Benedetto, Payet.

PSG : Rico – Florenzi, Marquinhos, Kimpembe, Kurzawa – Di Maria, Verratti, Paredes, Neymar – Mbappé, Icardi.

Le pronostic

Contre un OM en pleine crise, sans entraîneur et avec quelques blessés, le PSG devrait prendre sa revanche et l’emporter au Vélodrome ce soir ! Victoire du PSG.

 

Le 100e Classique de l’histoire est à suivre dès 21 heures sur Canal +, en espérant un grand spectacle entre les deux plus grands ennemis du football français ! Bon match à tous !

Crédit photo : Getty Images

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire