Ligue 2 : 10ème journée : Assurer avant la trêve

Pour cette 10ème journée, de grosses rencontres sont à prévoir. Duels de haut de tableau et le leader contre le dauphin, quoi de mieux que de performer avant la trêve ? Tour d’horizon sur les matchs de ce soir

Cygne contre Edelweiss, Lion contre cheval, Chardon contre Chamois

Au vu de la forme des équipes actuelles, les rencontres de ce soir annoncent du bon. D’un côté, dans le Nord, des Valenciennois voulant se relancer après trois matchs sans victoire. De l’autre des joueurs grenoblois sur une série de quatre matchs sans défaite, et un Moussa Djitté en bonne forme. Au niveau des absences, Loïc Nestor est toujours blessé pour Grenoble, et pas de modification pour Valenciennes.

L’une des rencontres les plus intéressantes ce soir sera du côté du Stade Bonal. Sochaux, forts de leur deux victoire de suite, retrouvent des Clermontois à la traîne sur ce mois de septembre. L’équipe se déplace mal dans le Doubs, avec 4 défaites en six rencontre sur les terres sochaliennes. Cependant, leur attirail offensif pourra faire la différence, avec le jeu proposé par les hommes Pascal Gastien. Niveau absences, Sitti, Privat et Ourega ne seront de la partie pour Sochaux. Clermont, eux, n’auront toujours pas Hountondji en défense.

Enfin, Un duel de milieu de tableau s’impose. Niort, qui peine à retrouver le chemin de la victoire, contre Nancy, en bonne forme sur le mois de septembre. Le duel de milieux est à prévoir tant les deux équipes jouent sur ce secteur de jeu. A Marcel-Picot, le duel va être bouillant. Côté absents, Rocha est suspendu pour Nancy. Enfin, Koyalipou est blessé pour le Chamois Niortais.

Les autres rencontres de ce vendredi

Le Mans, toujours à la traine, reçoit Chambly, autre équipe en difficulté avec trois défaites de suite. Un air de National souffle sur cette rencontre. Vardin se rajoute à la liste des joueurs blessés pour le Mans, tandis que Gonzalez est suspendu pour Chambly.

En Normandie, un duel de bas de tableau se prépare : Caen contre Châteauroux. Premier match de Pascal Dupraz pour le Stade Malherbe, très attendu chez les supporters. Ngom, Moussaki et Pi manqueront le match pour les locaux, Vanbaleghem, Cordoval et Marega pour les visiteurs.

Guingamp, dont Sylvain Didot officiera en intérim, reçoit Rodez, défaits à domicile la semaine dernière. Pour les joueurs non présents dans les groupes, on note Pierrick Valdivia pour Guingamp.

Paris doit se sortir du bourbier. En recevant Troyes, le défi sera de taille. Cependant, le nouveau joueur Diaby-Fadiga, suspendu sept matchs, ne commencera pas sous ses nouvelles couleurs ce soir. Pour Troyes, la liste est exhaustive : Barthelmé, Salmier et Kouyaté sont suspendus.

Le match du soir : Lorient – Ajaccio

Le contexte

Le dauphin contre le leader.Lorient, qui enchaîne les victoires sans vergogne, est en forme pour affronter Ajaccio. Ces derniers, forts d’une victoire contre Valenciennes la semaine dernière, continuent à impressionner sur ce début de saison. Deux équipes possédant des attaquants performants : Yoane Wissa (7buts) pour Lorient, Gaëtan Courtet (5buts) et Hugo Cuypers (4 buts) pour Ajaccio.

Le chiffre

Ajaccio n’a gagné qu’une seule fois contre Lorient sur les 5 derniers rencontres entre les deux équipes au Moustoir. C’était le 13 janvier 2001. La fin d’une série ce soir ?

Le facteur X : les avants-centres

Comme expliqué dans le contexte, les buteurs de chaque équipe sont devenus indissociables du jeu. Pour donner un ordre d’idée, Yoane Wissa représente à lui seul la moitié des buts de Lorient (14). Pour Ajaccio, les 9 buts inscrits par Hugo Cuypers et Gaëtan Courtet représentent 69% des buts de l’équipe. Une dépendance majoritaire, mais qui peut peser dans les débats de cette rencontre.

Le pronostic

Une victoire de Lorient à l’arrachée. Même si Ajaccio montre beaucoup de choses pouvant tourner à leur avantage, il n’en reste pas moins que les locaux sont un cran au-dessus. En terme de niveau de jeu, du jeu sera visible ce soir, et c’est une rencontre alléchante qui est proposée pour le bonheur des fans de Ligue 2.

Crédit photo : LFP

A propos de l'auteur

Rédacteur football, basket, eSport pour We Sport FR et chroniqueur radio pour l'émission Soyons Sports à Shalom Besançon. Fan du FC Sochaux depuis qu'un certain Teddy Richert a fait des merveilles en finale de Coupe de France 2007.

Poster un commentaire

Praesent in pulvinar mi, libero accumsan efficitur. Phasellus Donec quis, felis