Ligue 2 : 7e journée : Après la trêve, reprenons le chemin des clubs

0
Ligue 1

Ce fut long, impatient. Mais dès ce soir, nous allons pouvoir retrouver la Ligue 2 que l’on aime tant. Entre duels de haut de tableau et opportunités de part et d’autres, le championnat reprend de plus belle !

Valenciennes en mission, le Havre et Chambly à la réception

Pour reprendre le rythme de la Ligue 2, Valenciennes doit voyager. Direction la Franche-Comté et Sochaux pour les Nordistes. Si les derniers cités restent sur une défaite cuisante face au Mans, les Lionceaux restent invaincus à domicile cette saison. Valenciennes, quant à eux, sont sur une série de quatre victoires de suite. Cependant, ils devront faire sans N’Tim et D’Almeida, suspendus. Côté Sochalien, Thioune et Pendant ne seront de la partie également.

Solide leader de la compétition, Le Havre va devoir être confronté à un enjeu capital puisque les Normands reçoivent le Paris FC. Outre le jeu de mot douteux, les Havrais auront envie de continuer sur leur lancée avec un Tino Kadewere en feu. Pour les Franciliens, il faut retrouver le goût de la victoire. Pourtant, trois joueurs ne feront pas le voyage car suspendus : Bamba, Armand et Kanté.

Pour Chambly, il est temps d’arrêter la défense et développer du jeu offensif. Pour ce faire, les Camblysiens reçoivent Auxerre à Beauvais. Forts de leur bon début de saison, l’équipe promue peut prendre l’ascendant sur les visiteurs, plus en difficulté. Les hommes de Jean-Marc Furlan devront se déplacer sans Marcelin et Souprayen, suspendus. Pour Chambly, pas de nouvelles absences prévues par rapport à ceux déjà connus.

Les autres rencontres du soir

Dans les Côtes d’Armor, les Guingampais auront à cœur de continuer sur leur relance. Après avoir remporté le derby il y a deux semaines, c’est contre une autre équipe du bas de tableau, Nancy, que tout doit se faire. Aucun nouvel absent des deux côtés.

Une équipe qui démarre bien son championnat contre une formation à la traine. Niort compte bien à domicile sécuriser des places en haut, tandis que Grenoble cherche toujours sa première victoire.

A François-Coty, l’AC Ajaccio souhaite continuer dans sa bonne forme en recevant Orléans, toujours en quête de victoire, mais sans Benkaïd, Demoncy et Mutombo qui seront suspendus. Côté Corse, Laci ne sera pas de la partie.

Rodez, très en vue ces dernières semaines, nous proposera, avec le Mans, un remake du championnat National de la saison dernière. Seul absent à la fête, Boissier restera dans la Sarthe pour les visiteurs.

La rencontre du soir : Troyes-Caen

Le contexte

Auteur d’un début de saison poussif, l’ESTAC a su remonter la pente et réaliser une bonne série en cours (2 victoires et un nul). Côté caennais, l’équipe est toujours à la traine, et la défaite à domicile lors du derby contre le Havre n’a pas facilité la tâche…

Le chiffre

Cela fait 5 ans que les deux formations ne se sont quittés sur un match nul. Il faut remonter au 31 janvier 2014 pour voir les deux équipes se neutraliser à Caen 1-1. Depuis, Caen a remporté 3 rencontres et Troyes une. La dernière fois qu’un Troyes-Caen eut lieu, c’était en Ligue 1!

Le facteur X : le potentiel offensif

Avec les dernières recrues du mercato estival, Troyes et Caen ont pu étoffer leurs armadas offensifs. Si du côté de Caen, le gros est arrivé sur la fin, Troyes va maintenant profiter du plein potentiel des arrivées devant. Santy Ngom, Jordan Tell et Cady Zery côté caennais, Lenny Pintor, Chris Bedia et Ihsan Sacko pour Troyes. De la jeunesse talentueuse et rigoureuse, de quoi s’assurer du beau spectacle ce soir.

Le pronostic de la rédaction

Avantage Troyes mais avec des buts. Au vu des armadas offensifs de chacun, il est possible de voir Caen renaitre et proposer un joli duel. A vous de lancer Bein Sports pour en profiter !

Du haut contre du bas de tableau, le retour de notre championnat bien aimé sera diffusé en direct sur Bein Sport. Bon match à tous !

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here