Football

Ligue 2 (J36) : Paris refroidit Toulouse

Le Paris FC accueillait le Toulouse Football Club à l’occasion de la 36e journée de Ligue 2. Les Toulousains, 3es, décimés par la COVID-19, ont accumulé deux journées de retard. Avec un effectif quasi au complet sur le papier, le TFC n’a plus d’autre choix que la victoire afin d’assurer la montée. Le Paris FC, 6e, cherche à rester au contact d’Auxerre et de Grenoble. La victoire 3-1 des Parisiens leur a permis d’accomplir l’objectif du jour. Retour sur la rencontre. 

 

Toulouse et Paris dos à dos 

Les Toulousains mettent rapidement le pied sur le ballon et cherchent à combiner. Quant aux Parisiens, la prudence est de mise. Nous assistons à un round d’observation entre les deux équipes. L’observation s’achève à la 12e minute suite à une action de but toulousaine manquée par Bayo. Les Parisiens réagissent et profitent d’une frappe contrée pour ouvrir le score avec Florian Martin.

Le rythme et l’intensité augmentent après ce but et cette fois-ci cela profitera aux Violets. Le TFC réagit à la 17e minute, suite à un centre de van den Boomen, Bayo ne rate pas sa deuxième opportunité et égalise de la tête. Le match est lancé et les esprits s’échauffent, les fautes se multiplient avec un carton jaune de chaque côté à la 30e minute.

Malgré les fautes, le match s’anime mais cela ne se traduit pas sur le nombre d’occasions franches.  En effet, hormis l’occasion parisienne à la 42e minute suite à un centre de Martin, les gardiens n’ont pas eu beaucoup de travail.

Une mi-temps au rythme disparate 

Au retour du vestiaire, les Toulousains mettent la pression sur les Parisiens avec notamment une frappe de Diarra à la 47e et de van den Bommen à la 51e. Les Parisiens laissent le ballon tandis que les Violets essaient de construire. Le TFC se fait peur à la 55e sur corner, Petterson rate sa prise de balle et se prend un pied dans le nez. Les Toulousains se retrouvent dans la surface adverse et pensent avoir un pénalty. Quelques minutes plus tard, les Parisiens partent en contre rapide et se procurent une occasion de but.

Le rythme de la rencontre alterne entre intensité et accalmie. Les Toulousains ne semblent pas subir de chute physique malgré le manque de rythme de la plupart des joueurs. Le Paris FC effectue des changements à la 68e minute afin d’accélérer au moment d’une éventuelle chute physique toulousaine.  Le TFC fait rentrer Healey qui sur sa première balle à une occasion franche de but mais sa tête fuit le cadre.

Plus le temps s’écoule, plus la tension augmente. Les occasions sont rares et Paris prend l’avantage à la 87e sur corner. Les Toulousains tentent le tout pour le tout mais ne reviendront pas au score. Les Parisiens enfonceront le clou dans le temps additionnel.

 

La tension régnait sur la pelouse et a probablement contribué au manque d’animation de cette rencontre. Les Parisiens grattent des points pour rester au contact de la 5e place tandis que les Toulousains n’ont plus le droit à l’erreur et devront plus laisser échapper les points afin de viser la montée en ligue 1.

 

Crédit photo: Twitter @Ligue2BKT

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire