Football

Ligue 2 : Matchs en retard : Troyes nouveau leader, trois rencontres muettes à constater

Ces deux derniers jours se sont déroulés les rencontres en retard et la fin de la J15 de Ligue 2. Clermont marque un coup d’arrêt, tout comme Grenoble qui perd sa place de leader au profit de Troyes. Sochaux et Pau se quittent dos à dos.

Clermont et Le Havre dos à dos avec beaucoup de lacunes dans la finition (0-0)

Lundi soir, Clermont n’a su trouver la faille face à des Havrais fébriles en défense. La plupart des occasions clées ont été Auvergnates. Très rapides dans la construction du jeu offensif, les actions n’ont pas trouvé le cadre. Même constat pour les locaux qui ont accusé des lacunes dans la finition. Pourtant, Jason Berthomier et Jamal Thiaré auront poussé pour les deux équipes. Clermont aura tenté de renouveler toute son attaque en fin de rencontre, mais cela n’aura rien apporté de plus.

Un partage des points qui n’arrange personne, en particulier Clermont qui lâche des points importants pour la course au top 5. La Havre continue sa méforme, qui s’accentue au fil des semaines, avec un troisième nul d’affilée.

Festival offensif en Lorraine et Troyes s’adjuge les trois points face à Nancy (2-3)

Match reporté de la J11 à Marcel-Picot, le spectacle fut au rendez-vous. Au bout du premier quart d’heure, les deux équipes ont trouvé la faille, les nancéiens les premiers à la 5è minute par Amine Bassi, avant qu’Alimani Gory ne vienne égaliser dix minutes plus tard. Les deux équipes ont montré des forces de frappe très intéressantes en première mi temps, avec Saliou Ciss à la 28è minute pour donner l’avantage aux locaux avant que Yoann Touzghar (27′) et un contre son camp d’Ernest Seka vienne renverser la vapeur pour les visiteurs.

Les Troyens, très investis en attaque, n’ont pas ménagés leurs efforts et auraient pu alourdir le score par plusieurs fois. Avec cette victoire, le club devient le nouveau leader de la Ligue 2. Nancy continue de crouler en bas de tableau, et n’arrivent pas à se sortir de la spirale négative.

Niort a tenu à dix pendant 80 minutes face au leader Grenoblois (0-0)

Match reporté de la J9 à cause de cas positifs au coronavirus à Grenoble, le match s’est joué ce soir. Niort s’est mis en danger après l’expulsion de Marcelin Kilama a la 11è minute. Pour autant, les Chamois ont su compenser cette infériorité numérique contre un leader Grenoblois qui a multiplié les offensives tout au long du match. Bien malmenés dans le jeu, les hommes de Sébastien Desabre ont trouvé le moyen de contenir les visiteurs, pourtant très entreprenants dans le jeu, mais avec un gros manque de finition.

Avec ce match nul, Grenoble perd la tête du championnat mais reste à un point de Troyes. Niort pendant ce temps avance à la septième position et reste à proximité du podium.

Coups de pieds arrêtés permanents au Hameau entre Pau et Sochaux (0-0)

Dernier match de la J15 de Ligue 2 suite à un report pour conflit de calendrier avec la Section Paloise, Pau et Sochaux se sont affrontés ce soir. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le match était très haché dans le rythme. Des fautes et coups de pieds arrêtés en permanence en première mi temps, le match a eu du mal à se mettre en place.

Au retour des vestiaires, le rythme s’est amélioré, mais les deux formations ont eu du mal à se projeter devant, et le manque d’occasions franches ont neutralisé la rencontre. Un seul tir cadré dans la rencontre pour chaque formation, qui prouve le manque d’engagement dans la rencontre. Sochaux remonte à la dixième place grâce à ce point obtenu tandis que Pau grimpe à la quinzième place du classement et prend un peu d’air sur le trio du bas, sans pour autant se rassurer.

Crédit photo : Ligue 2

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire