Champions League

Ligue des champions : la folie offensive à l’attaque de la Maison Blanche

Pour la dernière soirée de match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions, l’Atalanta de Bergame reçoit le Real Madrid de Zidane. Match indécis sur le papier, tellement la saison du Real est compliquée, et tellement les hommes de Gasperini sont toujours capables du meilleur comme du pire. Un match palpitant sur le papier !

Le bazar organisé de Gasperini

L’Atalanta, c’est du grand art. Du football offensif, avec des prises de risques à tous les niveaux, un schéma de jeu qui en perspective est très organisé, mais qui dans les faits est plutôt désorganisé. Du total football comme on en voit rarement en Italie et de moins en moins dans le football moderne. Classé 4es, ils ont la seconde meilleure attaque du championnat avec 53 buts en 23 matchs, ils ont aussi concédé 31 buts. Ils marquent régulièrement trois ou plus buts par match, comme ce week-end face à Naples (victoire 4-2), mais sont capables de laisser le Torino en marquer 3 également. Un match de Bergame, c’est presque une garantie de buts et du beau spectacle.

En Ligue des champions, ils ont pour le moment un très bon record. Quart-de-finalistes pour leur première participation à la C1, ils ont fini deuxièmes de leur groupe cette année, juste devant l’Ajax Amsterdam et derrière Liverpool, deux équipes qu’ils ont battues cette saison. Vainqueurs 8-4 de Valence en score cumulé au même stade de la compétition la saison dernière, les Italiens ne renieront certainement pas leurs principes de jeu face à une défense aussi poreuse que celle du Real. Pas forcément favoris à l’expérience, ils pourraient jouer la carte de la folie. Avec une mentalité offensive pour marquer plus de buts qu’ils ne concèdent, l’Atalanta pourrait créer la surprise et éliminer les Merengues.

 

La force pas très tranquille

Toujours remis en question, toujours présent quand on l’attend le moins, Zidane et son équipe sont de plus en plus surprenants ; quand on les pensait invincibles après avoir gagné 3 C1 d’affilées, Ronaldo et Zidane sont partis. S’en est suivie une élimination en huitièmes de finale face à l’Ajax en 2019, de même contre Manchester City la saison dernière. Et pourtant, malgré le départ de Ronaldo, Zidane est revenu et il a emmené ses hommes vers un premier titre national depuis la Liga 2016-2017 et la Supercoupe d’Espagne 2017 ; inattendu, surtout au vu de l’avance de Barcelone avant le confinement. Grâce surtout à Benzema, les Merengues sont allés gagner la 34e Liga de leur histoire.

Cette saison, même histoire. Pas inspirants dans le jeu, encore moins défensivement (les deux défaites contre Shaktar Donetsk notamment), les Madrilènes se sont qualifiés la dernière journée grâce à l’inévitable Benzema, auteur d’un doublé. Leur parcours en championnat pour le coup, lui, est encore plus perturbant. Capable de vaincre Séville et l’Atlético de Madrid la même semaine de décembre, ils ont ensuite enchaîné un nul contre Osasuna, une défaite contre l’Althletic Bilbao, une victoire contre le Deportivo Alavés avant d’être surpris à domicile par Levante. Sans Ramos en défense, blessé, les choses se compliquent sérieusement. Malgré cette absence, les hommes de Zidane sortent de 4 victoires d’affilées, au meilleur des moments. Malheureusement, comme samedi, le déplacement italien se fera sans Benzema, blessé à la cheville. L’absence de la star de l’équipe Madrilène pourrait être préjudiciable pour Zidane.

 

Les compositions probables

Notre pronostic

Atalanta 2-1 Real Madrid

 

Sans Benzema, le Real risque d’avoir du mal à se créer des occasions, alors que les Italiens font ce qu’ils font de mieux, le total football vers l’avant, sans concessions. On peut donc s’attendre à quelques buts, avec deux défenses fragiles, et espérer encore un grand match de Ligue des champions. Début du match à 21h !

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire