Ligue des Nations : les Bleus s’imposent difficilement en Croatie

0
Ligue 1

Trois jours après son match nul face au Portugal au stade de France (0-0), l’équipe de France a assuré l’essentiel à Zagreb, en s’imposant 2-1 face à une équipe de Croatie accrocheuse, mais qui n’arrive toujours pas à battre les Bleus. Antoine Griezmann et Kylian Mbappé sont les buteurs français.

 

Les Bleus ont rapidement pris les devants

Devant les 7000 spectateurs présents à Zagreb, les hommes de Didier Deschamps réalisent une bonne entame de rencontre. Les bloc français se positionne haut sur le terrain, et coupe rapidement les circuits de passe adverse grâce notamment à un Adrien Rabiot omniprésent au milieu de terrain.

En grande difficulté ces derniers temps, que cela soit avec son club du FC Barcelone ou avec les Bleus, Antoine Griezmann est décidé à ne pas laisser de place au doute, et ouvre le score dès la 8e minute de jeu d’une superbe frappe sous la barre, qui fait suite à un centre de Ferland Mendy repoussé dans les pieds du n°7 français. En tête au tableau d’affichage, les Bleus continuent d’être mobiles et ne laissent pas les Croates installer leur rythme. Dominateurs, les coéquipiers d’Hugo Lloris manquent même d’enfoncer le clou, d’abord par Kylian Mbappé, qui rate l’immanquable, puis à cause d’un pénalty non-sifflé par M. Kuipers pour une faute Vida sur Martial.

Les Français tentent régulièrement de prendre la profondeur devant la faible qualité défensive des Croates, qui laissent pas mal d’espaces, mais à la demi-heure de jeu, les locaux remontent le bloc et récupèrent les ballons en meilleur position, ce qui leur permet d’être plus dangereux et de contraindre Lloris à rester vigilant pour préserver sa cage inviolée. Un penalty aurait également pu être sifflé pour une main décollée du corps de Ferland Mendy, mais ce sont finalement les visiteurs qui rentrent aux vestiaires avec l’avantage au score (0-1).

 

…Et se sont faits peur jusqu’au bout

En seconde période, la tendance entrevue en fin de première se confirme. Les Bleus sont beaucoup moins disponibles, et laissent la possession à des Croates revigorés par le soutien incessant de leurs supporters. Plus rugueux sur les contacts et surtout mieux organisés, les coéquipiers de Luka Modric profitent également de l’entrée du ratisseur Kovacic pour mettre en difficulté les champions du monde 2018 et leur proposer une opposition bien supérieure à celle entrevue pendant une bonne partie de la première mi-temps. Le début de deuxième acte des Bleus est poussif, et les Croates finissent par égaliser sur une frappe à l’entrée de la surface de réparation de Vlasic, qui profite d’une récupération de Modric pour être à la conclusion du mouvement offensif des rouge et blanc (1-1, 65e).

Mais, galvanisés par l’entrée d’un Paul Pogba dans la lignée de sa belle prestation face au Portugal dimanche dernier, Griezmann & co repartent à l’attaque, et sont récompensés à dix minutes du terme, au moment où Lucas Digne adresse un centre en extension pour Kylian Mbappé, qui n’a plus qu’à ouvrir le pied pour tromper Livakovic et remettre les siens sur la voix du succès (1-2, 80e). Les hommes de Zlatko Dalic sont sonnés, et ne reviendront pas, laissant le champ libre aux visiteurs pour négocier intelligemment la fin de rencontre malgré une dernière grosse occasion de Kramaric.

 

Les Bleus s’imposent donc 2-1 et concluent parfaitement ce rassemblement ponctué de deux succès en trois rencontres. Dans les autres résultats de la soirée, le Portugal a facilement disposé de la Suède à Lisbonne (3-0) pour garder son avance sur la France dans le groupe 3 (à la différence de buts), tandis que la Belgique a repris la tête du groupe 2 après sa victoire en Islande (1-2) combinée à la défaite surprise des Anglais à domicile, face au Danemark (0-1).

 

Crédit photo de l’image en Une : La Voix du Nord

 

Grégoire Allain

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here