Ligue Europa : Girondins et Olympiens doivent faire le travail

Après le match nul concédé hier soir par les Niçois en Ligue des Champions sur leur pelouse face à l’Ajax Amsterdam (1-1), et ce, malgré l’ouverture du score de Mario Balotelli en première période, c’est au tour de deux autres clubs Français de faire leur entrée sur la scène Européenne. En effet, les Girondins de Bordeaux et l’Olympique de Marseille affrontent respectivement Videoton et Ostende ce jeudi soir. Penchons nous plus précisément sur ces deux matchs.

Les Girondins de Bordeaux, large favoris face aux Hongrois de Videoton

Les Bordelais font leur entrée dans la compétition face à une équipe Hongroise qui a déjà du passer deux tours de qualification avant d’arriver à ce stade de la compétition. Le club basé à Székesfehérvár, au sud-ouest de Budapest a sorti Balzan au premier tour (5-3) et Kalju (4-1) au deuxième. Des clubs de faible envergure me direz-vous, mais qui ont néanmoins permis aux adversaires des Bordelais de se mettre en jambes et de huiler leur jeu, avec notamment l’avant-centre Serbe Marko Scepovic auteur de 4 buts en 3 matchs, à qui il faudra faire attention.

Cette équipe comporte également d’autres joueurs à surveiller, comme Danko Lazovic, attaquant Serbe passé par le Bayer Leverkusen, le PSV Eindhoven et le Zénith Saint Pétersbourg ou encore Roland Juhasz, le robuste capitaine et international Hongrois d’1m93, qui a parcouru les terrains de Belgique pendant 8 saisons avec Anderlecht. Ces 3 joueurs seront très certainement alignés d’entrée alors que le reste de l’effectif sera certainement une découverte pour le grand public.

Côté Bordelais, les matchs de préparation sont synonymes de carton plein, avec 4 victoires en autant de matchs et notamment ce succès obtenu sur le terrain de la Real Sociedad il y a un peu plus d’une semaine. La confiance est donc bien présente dans ce match à leur portée et cela malgré un mercato pas évident et qui n’est pas terminé. En effet, Adam Ounas, Cédric Carrasso, Nicolas Maurice-Bellay et Jérémy Ménez ont quitté le club, des joueurs comme Diego Rolan, Nicolas Pallois et Maxime Poundjé ne figurent pas dans le groupe de ce soir en vue de leur futur incertain en Aquitaine, et Wellington Silva (Fluminense) qui était très attendu vient d’être recalé après une visite médicale ayant révélée une anomalie.

gourvennec-girondins-bordeaux-guingamp

Jocelyn Gourvenec dispose tout de même d’un groupe compétitif avec les renforts de Benoît Costil, Vukasin Jovanovic, Lucas Lerager, Alexandre Mendy, Youssouf Sabaly (définitivement Bordelais) arrivés cet été, ainsi que Théo Pellenard et Frédéric Guilbert de retour de prêt.

L’entraîneur Bordelais devrait opter pour un 4-3-3 avec son nouveau portier dans les buts, une charnière Toulalan-Lewczuk avec Sabaly et Contento sur les côtés. Le trio du milieu serait composé de Lerager, Plasil et Sankharé tandis que Kamano, Malcolm et Laborde sont attendus pour animer l’attaque.

Dans son enceinte « Matmut Atlantique », le club au Scapulaire a vraiment les moyens de s’imposer face à un club Hongrois à sa porté. Cependant, il ne faudra pas prendre de haut cet adversaire afin de bien débuter la saison et ainsi ne pas se compliquer les choses au match retour. Les Girondins de Bordeaux doivent et vont gagner ce jeudi !

L’olympique de Marseille ne doit pas blaguer face aux Belges

Comme leurs homologues Bordelais, les Olympiens entrent dans cette Ligue Europa mais face à une équipe qui fait également son arrivée dans la compétition et dont l’état de forme ne pourra être juger que sur des matchs amicaux. Depuis le 24 juin, les Belges d’Ostende ont disputé pas moins de 7 matchs amicaux pour un bilan de 3 victoire, 1 défaite et 3 nuls dont un il y a cinq jours à domicile face à Lille. Pour les Marseillais, le bilan est meilleur avec 5 victoires et 1 nul en 6 matchs avec notamment Fenerbahce et le Sporting Lisbonne au tableau de chasse. L’aspect confiance tourne donc à l’avantage du club Français.

Pour l’OM, le « Champions Project » passe par des performances nationales mais aussi Européennes, et tout ça commence ce soir. Pour atteindre ses ambitions et compenser les pertes de William Vainqueur, Basé Gomis et dans une moindre mesure Karim Rekik, le club phocéen s’est renforcé au cours de ce Mercato, avec le retour de Steve Mandanda, les transferts définitifs de Clinton N’Jie et Florian Thauvin, les arrivées d’Adil Rami, Luiz Gustavo et Valère Germain ainsi que le retour de prêt de Lucas Ocampos, en attendant la rumeur grandissante Carlos Bacca.

De quoi prendre à priori le dessus sur une équipe Belge à l’effectif moins fourni. Mais attention tout de même, car des joueurs comme Nicolas Lombaerts et David Rozehnal vont apporter leur expérience au groupe, et un joueur tel que Richairo Zivkovic, pas forcément titulaire mais qui devrait exprimer sa fougue si il venait à entrer sur le rectangle vert. Il faudra également se méfier du Zimbabwéen Knowledge Musona (10 buts et 5 passes décisives la saison passée) sur l’aile gauche tout comme de Sébastien Siani le capitaine et milieu défensif du club.

7fb936e5b3f02f9e9004de2795ecd

Rudi Garcia semble parti pour aligner un 4-3-3 avec évidement Mandanda dans les buts, qui verra devant lui une défense Evra, Rami, Rolando, Sakai. Un milieu de terrain à trois sera composé de Saison, Luiz Gustavo et Lopez alors qu’une attaque alléchante Payet, Thauvin, Germain sera présente pour scorer.

Sur le papier, et malgré des joueurs intéressants du côté d’Ostende, les Marseillais au Vélodrome partent ultra favoris. A eux de confirmer leur statut, sans minimiser le potentiel de leur adversaire et en profitant de leur avantage psychologique. Un résultat autre qu’une (nette) victoire serait perçue comme une contre-performance. L’Olympique de Marseille, comme les Girondins de Bordeaux, va s’imposer avec la manière on l’espère.

Petit tour des rencontres du jour

Beaucoup de rencontres ont lieu aujourd’hui avec au total 58 équipes qui s’affrontent avec parmi elles, des têtes d’affiches qui devraient s’imposer dans ces matchs aller. Krasnodar, le PSV Eindhoven, l’Athletic Bilbao, le Zénith Saint Petersbourg, l’AC Milan, le Dinamo Zagreb, Everton et Freiburg apparaissent comme ultra favoris et reviendront pour la plupart avec un avantage au score. Dans une moindre mesure, La Gantoise qui reçoit Altach et le Panathinaïkos qui accueil Gabala sont susceptibles de réaliser de bonnes performances également.

D’autre part, des oppositions entre clubs moins réputés auront lieu, ce qui nous donnera forcément des équipes à suivre lors de la prochaine étape de la compétition. Parmi ces confrontations, nous aurons par exemple le Mlada Boleslav qui reçoit le Skenderbeu Korçë (Albanie) et le KF Shkendija (Albanie également) qui se déplace en Lituanie sur le terrain du FK Trakai.

Pour finir, des oppositions apparemment plus équilibrées auront lieu, avec le Sporting Braga qui se déplace en Suède pour y affronter l’AIK Stockholm et Sturm Graz qui recevra Fenerbahce en Autriche.

Toutes les rencontres de cette soirée Ligue Europa (source l’Equipe)

Calendrier troisième tour EL

 

Martin COLNEY

A propos de l'auteur

Co-gérant WeSportFR

Poster un commentaire

id neque. dolor libero leo. consequat. dapibus luctus porta. Praesent libero consectetur