Ligue Europa : le résumé du 1er tour !

Après les tours préliminaires, les qualifications pour les coupes européennes débutent. Lors de ce premier tour, ce sont les clubs issus de pays avec les plus petits coefficients ou les vainqueurs de coupes qui commencent. Et il y a déjà eu quelques surprises !

Bien loin des standards de la Ligue des Champions, la Ligue Europa englobe beaucoup plus de participants pour ce premier tour. 94 équipes ont du se préparer plus tôt pour cette compétition, ou faire un aparté dans sa saison de championnat pour les équipes jouant dans des ligues à calendrier annuel civil (qui se joue de février à novembre).

Parmi ces clubs, on retrouve des équipes amateurs, semi-professionnels et professionnels. Avec chaque pays disposant d’au moins 3 clubs engagés, le chiffre de participant grossit rapidement. Pour ce tour, on retrouve des équipes des Balkans, des pays Baltes, ou de belles nations telles que l’Ecosse ou la Croatie.

La plupart des matchs furent très engagés, et cela se ressent dans les scores.

Les équipes lettons font 2 sur 3, tout comme le Luxembourg

Pour ouvrir le bal, les “petites nations” ont régalé. Ce fut le cas des clubs lettons, qui par leur absence de statut de favori dans leurs rencontres, ont pu jouer sans pression et remporter de belles batailles contre des équipes de meilleur niveau. Ventspils s’est offert les albanais du FC Tauta (3-1), tandis que le Liepaja réalise la belle performance de venir à bout du Dinamo Minsk 3-2. Le RFS, lui, n’aurait pas démérité de gagner, mais passe à la trappe après avoir été battu par l’Olimpija Ljubljana sur le score de 4-3 sans avoir démérité.

Pour le Luxembourg, c’est le statut quo. Si on excepte la défaite du Fola Esch contre Chikhura 4-2, les autres clubs ont brillé. La Jeunesse Esch s’impose aux tirs aux buts contre Tobol et le Progrès Nidercorn prend le dessus sur les irlandais de Cork 3-2. Des performances notables qui vont permettre au foot luxembourgeois une progression vers le professionnalisme de ses clubs.

Au tour suivant, il y aura trois clubs pour chacune des deux nations. En effet, suite à leur éliminations, Dudelange et le FC Riga sont reversés en C3. Dudelange affrontera le Shkëndija, la Jeunesse Esch le Vitoria Guimaraes et le Progrès Nidercorn les Glasgow Rangers. A noter que ces deux derniers se sont affrontés il y a deux ans au même parcours, au profit de Nidercorn. Pour les clubs lettons, le FC Riga affrontera le Piast Gliwice, le Liejapa se retrouvera face à Norköpping et Ventspils contre Gzira.

Le Gzira United et le Flora Talinn réalisent deux exploits

Si en Ligue des Champions, le FC Valletta brille, c’est un autre club maltais qui a fait parler de lui cette semaine. Le Gzira United était opposé au redoutable Hajduk Split. Et tout laissait à penser que la rencontre serait pliée. Pour commencer, les maltais ont débuté par une défaite 1-0 à domicile, en toute somme logique. Cependant, le retour fut sensationnel ! Après avoir concédé l’ouverture du score dès la septième minute par Jradi, les hommes de Giovanni Tedesco ont frappé fort. En l’espace de treize minutes, les visiteurs trouvent par deux fois les filets. Ce qui les qualifient à la règle des buts à l’extérieur. Puis dans les ultimes instants du match, Hamed Koné s’offre un doublé et permet à Gzira de revenir à 3-3 au cumulé. Ce qui les qualifient à la règle des buts à l’extérieur. Un exploit sans précédent et une climatisation à domicile pour Split. Ils affronteront les lettons de Ventspils au prochain tour.

Pour ce qui est de Flora, c’est en Serbie que leur qualification se trouve. Les hommes de Jürgen Henn ont du faire face au Radnicki Nis. Le match aller à domicile, le Flora part en sachant d’avance que le match sera difficile. Après avoir tenu le score vierge pendant trois quarts d’heure, la libération éclate. Dans les quinze dernières minutes de jeu, Lepik et Vassiljev trouvent la marque et obtiennent la victoire pour leur équipe. Au retour, un seul objectif, tenir le score. Après avoir concédé le premier but, Henrik Pürg égalise à la 80ème minute et scelle l’avenir de Flora. Le score final est de 2-2 après une égalisation in extremis des visiteurs dans les arrêts de jeu. Pour le second tour, les estoniens seront opposés à l’Eintracht Francfort. Mais continueront seuls le chemin, car le Levadia et Narva Trans ont été stoppés nets au premier tour.

Dans les autres exploits notables, on retiendra l’élimination de Kilmarnock par les gallois de Connah’s Quay et également les féringiens du KÍ Klaksvík qui passent un tour de qualification pour la première fois de leur histoire contre les lituaniens de Riteroi

Les résultats complets du 1er tour

  • Banants (Malte) 0 – 5 Cuckaricki (Serbie)
  • KÍ Klaksvík (Féroé) 1 (e) – 1 Riterai (Lituanie)
  • Titograd (Monténégro) 0 – 4 CSKA Sofia (Bulgarie)
  • Chikhura (Géorgie) 4 – 2 Fola Esch (Luxembourg)
  • Tobol (Kazakhstan) 1 – 1 (e) Jeunesse Esch (Luxembourg)
  • Kairat Almaty (Kazakhstan) 2 – 1 Siroki Brijeg (Bosnie)
  • Makedonija (Macedoine) 1 – 6 Alashkert (Arménie)
  • Teuta (Albanie) 1 – 3 Ventspils (Lettonie)
  • Inter Turku (Finlande) 3 – 4 Brondby IF (Danemark)
  • Univ. Craoiva (Roumanie) 6 – 4 Sabail (Azerbaidjan)
  • RoPS (Finlande) 2 – 4 Aberdeen (Ecosse)
  • FCI Levadia (Estonie) 4 – 4 (e) Stjarnan (Islande)
  • RFS (Lettonie) 2 – 4 Olimpija Ljubljana (Slovénie)
  • Dinamo Minsk (Biélorussie) 2 – 3 FK Liepaja (Lettonie)
  • Levski Sofia (Bulgarie) 4 – 0 Ruzomberok (Slovaquie)
  • Petrocub (Moldavie) 0 – 2 AEK Larnaca (Chypre)
  • Haugesund (Norvège) 5 – 1 Cliftonville (Irlande du Nord)
  • Apollon Limassol (Chypre) 6 – 0 Kauno Zalgiris (Lituanie)
  • Cracovia (Pologne) 3 – 3 (e) Dunajska Streda (Slovaquie)
  • Zalgiris (Lituanie) 2 – 4 Honvéd Budapest (Hongrie)
  • Neftçi (Azerbaidjan) 9 – 0 Speranta Nisporeni (Moldavie)
  • Zrjinski (Bosnie) 6 – 0 Akademija Pandev (Macédoine)
  • Milsami (Moldavie) 1 – 4 Steaua Bucarest (Roumanie)
  • Torpedo Kutaisi (Géorgie) 0 – 3 Ordabasy (Kazakhstan)
  • FC Vaduz (Liechtenstein)* 2 – 1 Breidablik (Islande)
  • UE Engordany (Andorre) 0 – 7 Dinamo Tbilissi (Géorgie) 
  • Progrès Niderkorn (Luxembourg) 3 – 2 Cork (Irlande)
  • Hapoël Beer-Sheva (Israël) 2 – 1 KF Laçi (Albanie)
  • IFK Norrköping (Suède) 4 – 1 St Patrick’s FC (Irlande)
  • Hibernians (Malte) 0 – 2 Shakthyor (Biélorussie)
  • MOL Vidi (Hongrie) 5 – 1 Zeta (Monténégro)
  • B36 Torshavn 2 – 5 Crusaders (Irlande du Nord)
  • Kukësi (Albanie) 1 – 4 Debrecen (Hongrie)
  • NS Mura (Slovénie) 2 – 5 Maccabi Haïfa (Israël)
  • Hajduk Split 3 – 3 (e) Gzira United (Malte)
  • Shkupi (Macédoine) 4 – 5 Pyunik Erevan (Arménie)
  • Vitebsk (Biélorussie) 1 – 3 KuPS (Finlande)
  • Bucnudost Podgorica (Monténégro) 6 – 1 Narva Trans (Estonie)
  • NK Domzale (Slovénie) 5 – 3 Balzan (Malte)
  • Spartak Trnava (Slovaquie) 2 – 2 (3 – 2 tab) Radnik Bijeljina (Bosnie)
  • Glasgow Rangers (Ecosse) 10 – 0 St. Jospeh (Gibraltar)
  • Radnicki Nis (Serbie) 2 – 4 Flora Talinn (Estonie)
  • Kilmarnock 2 – 3 Connah’s Quay (Pays de Galles)
  • Ballymena (Irlande du Nord) 0 – 11 Malmö FF (Suède)
  • KR Reykjavík (Islande) 1 – 7 Molde FK (Norvège)
  • Legia Varsovie (Pologne) 3 – 0 Europa FC (Gibraltar)
  • Shamrock Rovers (Irlande) 4 – 3 Brann (Norvège)
* Le FC Vaduz, bien étant en deuxième division suisse, est avant tout basé au Liechtenstein. Et étant le seul club du pays en activité de nos jours, il est automatiquement qualifié en Europa League tous les ans.

Les rencontres à venir du 2ème tour

Dans ce deuxième tour, deux catégories vont être distinctes. Durant ce deuxième tour, toutes les équipes éliminées des qualifications de la Ligue des Champions vont s’affronter dans un “braquet des perdants” permettant à certaines équipes de croire encore à des ambitions d’Europe. Néanmoins, il reste les qualifications classiques à côté.

2ème tour des “champions malheureux”

  • Aarat Armenia (Arménie) – Lincoln Red Imps (Gibraltar)
  • HB Torshavn (Féroé) – Linfield (Irlande du Nord)
  • Shkëndija (Macédoine) – Dudelange (Luxembourg)
  • Santa Coloma (Andorre) – FC Astana (Kazakhstan)
  • Tre Penne (Saint-Marin) – Suduva (Lituanie)
  • Slovan Bratislava (Slovaquie) – Feronikeli (Kosovo)
  • Partizani Tirana (Albanie) – Sheriff Tiraspol (Moldavie)
  • Piast Gliwice (Pologne) – FC Riga (Lettonie)
  • Valur Reykjavík (Islande) – Ludogorets (Bulgarie)

2ème tour classique

  • Pyunik Erevan (Arménie) – Jablonec (Rep. Tchèque)
  • Ventspils (Lettonie) – Gzira United (Malte)
  • Gabala (Azerbaïdjan) – Dinamo Tbilissi (Géorgie)
  • AEK Larnaca (Chypre) – Levski Sofia (Bulgarie)
  • FC Utrecht (Pays-Bas) – Zrjinski (Bosnie)
  • Chikhura (Géorgie) – Aberdeen (Ecosse)
  • Honvéd Budapest (Hongrie) – Univ. Craoiva (Roumanie)
  • Shakhtyor (Biélorussie) – Esbjerg (Danemark)
  • Alashkert (Arménie) – Steaua Bucarest (Roumanie)
  • Mlada Boleslav (Rep. Tchèque) – Ordabasy (Kazakhstan)
  • Molde FK (Norvège) – Cuckaricki (Serbie)
  • Flora Talinn (Estonie) – Eintracht Francfort (Allemagne)
  • Yani Malatyaspor (Turquie) – Olimpija Ljubljana (Slovénie)
  • Lechia Gdansk (Pologne) – Brondby IF (Danemark)
  • Haugesund (Norvège) – Sturm Graz (Autriche)
  • Arsenal Tula (Russie) – Neftçi (Azerbaïdjan)
  • Connah’s Quay (Pays de Galles) – Partizan Belgrade (Serbie)
  • Lokomotiv Plovdiv (Bulgarie) – Spartak Trnava (Slovaquie)
  • CSKA Sofia (Bulgarie) – NK Osijek (Croatie)
  • Hapoël Beer-Sheva (Israël) – Kairat Almaty (Kzakhstan)
  • Jeunesse Esch (Luxembourg) – Vitoria Guimaraes (Portugal)
  • MOL Vidi (Hongrie) – FC Vaduz (Liechtenstein)
  • Norrköping (Suède) – FK Liepaja (Lettonie)
  • FC Luzern (Suisse) – KÍ Klaksvík (Féroé)
  • Aris Sallonique (Grèce) – AEL Limassol (Chypre)
  • AZ Alkmaar (Pays-Bas) – BK Häcken (Suède)
  • La Gantoise (Belgique) – Viitorul (Roumanie)
  • Dunajska Streda (Slovaquie) – Atromitos (Grèce)
  • Wolverhampton (Angleterre) – Crusaders (Irlande du Nord)
  • Strasbourg (France) – Maccabi Haîfa (Israël)
  • Glasgow Rangers (Ecosse) – Progrès Niderkorn (Luxembourg)
  • Buducnost Podgorica (Monténégro) – Zorya Luhansk (Ukraine)
  • NK Domzale (Slovénie) – Malmö FF (Suède)
  • Shamroick Rovers (Irlande) – Apollo, Limassol (Chypre)
  • Torino (Italie) – Debrecen (Hongrie)
  • Legia Varsovie (Pologne) – KuPS (Finlande)
  • Espanyol Barcelone (Espagne) – Stjarnan (Islande)

Crédit photo en Une : The Malta Independant

A propos de l'auteur

Rédacteur football, basket, eSport pour We Sport FR et chroniqueur radio pour l'émission Soyons Sports à Shalom Besançon. Fan du FC Sochaux depuis qu'un certain Teddy Richert a fait des merveilles en finale de Coupe de France 2007.

Poster un commentaire

in consectetur Praesent massa nec dictum Donec