Ligue Europa : l’OM peut toujours y croire…

Après une courte défaite concédée à la Red Bull Arena face au RB Leipzig (1-0) dans le cadre de la première manche des quarts de finales, l’Olympique de Marseille peut encore prétendre à une place en demies jeudi pour le match retour à l’Orange Vélodrome (21:05 GMT+2 – BeIn Sports 1), et le club a raison d’espérer…

La franchise de Red Bull en débauche d’énergie ?

L’équipe du manager allemand Ralph Hasenhüttl voulait signer une troisième victoire en Bundesliga et une quatrième toutes compétitions confondues. Pour cela, l’entraîneur a réalisé plusieurs changements dans sa composition par rapport à celle alignée en Europa League, avec entre autres la présence de l’attaquant Yussuf Poulsen et du défenseur central Willy Orban dans le 11 de départ, aux détriments des jeunes Français Jean-Kevin Augustin et Ibrahima Konate.

Pourtant, le vice-champion de Bundesliga en titre n’a pas réussi à convertir leur bonne dynamique européenne en championnat : à domicile, le club saxon s’est lourdement incliné face au Bayer Leverkusen (1-4) à l’occasion de la 29ème journée du championnat allemand, et se retrouve relégué à la sixième place du championnat (46 points) derrière le Eintracht Frankfurt (46 pts) tenu en échec par Hoffenheim, et leur précédent adversaire, qui se hisse au quatrième rang (48 pts).

Ce match a également apporté quelques frayeurs aux supporters Lipsiens : le milieu de terrain et international guinéen Naby Keita sort à cause d’une contusion à la hanche gauche, mais après diagnostic médical, il serait apte pour la rencontre. De plus, le groupe qui s’envolera à Marseille se verra privé de son gardien Philipp Köhn, blessé à l’entraînement et obligé de subir une opération et de son latéral Konrad Laimer, touché à la cuisse gauche en championnat. Enfin, leur buteur international allemand Timo Werner s’est entraîné en marge du groupe à cause d’une douleur à la cuisse, et pourrait jouer la manche retour s’il ne ressent plus de gêne.

L’Olympique de Marseille veut se relancer

Les hommes de Rudi Garcia avaient pour mission de s’imposer dimanche soir à domicile afin de reprendre la troisième place à l’Olympique Lyonnais, qui a écrase le FC Metz (5-0) quelques heures auparavant. L’ancien coach lillois procède à deux changements par rapport à l’équipe ayant débuté à Leipzig : Maxime Lopez prend la place de André-Franck Zambo Anguissa et Kostas Mitroglou est sur le banc pour laisser place à l’ancien Monégasque Valère Germain.

Malgré la supériorité sur le papier face à une équipe montpelliéraine solide (2e défense de Ligue 1 Conforama), les Marseillais n’arrivent pas à prendre le dessus sur son adversaire : il est tenu en échec dans son jardin (0-0) et laisse passer devant lui son rival lyonnais, à égalité de points avec Marseille mais avec un meilleur goal average après 32 journées.

Du côté de l’effectif disponible, Rudi Garcia doit faire sans Steve Mandanda (blessure à la cuisse droite), Rolando (inflammation au tendon d’Achille) et Adil Rami (déchirure au mollet gauche). Concernant, le groupe convoqué pour ce match, il reste similaire au match aller, avec le retour de l’atout offensif phocéen Florian Thauvin, de retour de sa blessure du match amical des Bleus face à la Colombie (2-3) et la non-convocation de Christopher Rocchia et Henri Bedimo

Groupe retenu pour OM-RBL : Pelé, Escales; Sakai, Amavi, Abdennour, Sarr, Kamara, Sertic; Luiz Gustavo, Zambo Anguissa, Lopez, Sanson; Ocampos, Njie, Germain, Payet, Mitroglou, Thauvin

A propos de l'auteur

Passionné du MHSC et du FC Barcelone, mon joueur préféré n'est pas Laurent Blanc, j'aime pas trop les 3-5-2... Je me promène dans la ville de Grigny avec un casque de Dre sur mon omoplate.

Commentaires

  • kadiri
    12 avril 2018

    Excellent article

    • wesportfr
      12 avril 2018

      Merci c’est très gentil

Poster un commentaire

Phasellus sit libero eleifend commodo sed Aliquam