Ligue Europa : Marseille et Rennes veulent reprendre confiance

0
Ligue 1

Comme tous les jeudis suivant les journées de Ligue des Champions, 48 équipes européennes se rencontrent dans le cadre de la Ligue Europa pour une deuxième journée plus qu’intéressante…


 

OM et Stade Rennais : une reprise de confiance ?

Les deux clubs français présents en C3 ne sont pas dans la meilleure des formes en Ligue 1 puisqu’à eux deux, les Marseillais et les Rennais n’amassé respectivement 3 et 1 points en 3 matchs de championnat, ce qui inférieur aux standards de formations participant à une compétition continentale…

Marseille se déplace à Chypre pour affronter le club, non pas divin mais chypriote, d’Apollon. Une équipe qui n’a plus perdu chez elle depuis le 31 janvier de cette année, jour de défaite face à l’APOEL Nicosie dans le cadre de la première division locale. Privés de trois joueurs cadres (Sanson, Thauvin et Rami), l’OM devra donc faire un résultat satisfaisant face à moins de 200 supporters phocéens qui se déplaceront à Limassol.

Rennes avait déjà gagné son premier match d’Europa League, mais son état de forme en L1 Conforama pourrait leur porter préjudice face au FC Astana. Le club kazakh était aux barrages de la Ligue des Champions, mais s’est incliné face au Dynamo Zagreb (défaite 3-0 aux scores cumulés). Ce déplacement au Kazakhstan se fera sans Hatem Ben Arfa, mis au repos par Sabri Lamouchi pour le prochain match à Monaco, et restera à Rennes avec Mexer et Ismaila Sarr, qui sont blessés.

Bordeaux se porte mieux

L’arrivée de Ricardo sur le banc girondin a fait du bien à l’équipe récemment propriétaire d’un investisseur américain : malgré la déroute à l’extérieur face au Slavia Prague sur le plus petit des scores, les coéquipiers de Jimmy Briand ont remporté deux rencontres en championnat, avant d’être tenus en échec par la pire attaque de Ligue 1, le Stade de Reims.

Ils pointent aujourd’hui à la 9ème place, à 4 points de la première place du podium occupée par Montpellier. Ce soir au Matmut Atlantique, les Bordelais accueillent le FC Copenhague, pensionnaire de C1 la saison dernière, et souhaite ainsi lancer une épopée européenne.



La Serie A vers un 6/6 européen ?

Le football italien en déclin ? Ca n’est pas ce que cette journée de Champions League a démontré avec quatre victoires des quatre équipes italiennes : Naples a battu Liverpool (1-0), l’Inter Milan a vaincu le PSV chez lui (1-2) et la Juventus et l’AS Rome ont écrasé leurs adversaires respectifs (3-0 face aux Young Boys, 5-0 face à Plzen).

La Lazio Rome et l’AC Milan vont devoir suivre l’exemple de leurs “compatriotes” : le club romain se déplace à Frankfurt, un des chocs de cette seconde journée, dans le groupe H tandis que les Rossoneri reçoivent l’Olympiakos à San Siro.

Les clubs anglais face à des petits poucets

D’une part, Chelsea accueille le club hongrois du MOL Vidi, actuellement troisième de son championnat, et ne devrait pas avoir de mal à prendre les trois points, même s’ils restent sur une note moyenne en Premier League, après une victoire volée dans les dernières minutes par l’ancien des Blues Daniel Sturridge, qui offre le point du nul à Liverpool (1-1).

D’autre part, Arsenal s’envole pour l’Azerbaïdjan pour affronter Qarabag, qui avait déjà affronté son rival Chelsea en Ligue des Champions la saison dernière, et veut ainsi confirmer un mois de septembre spectaculaire, dans lequel les hommes d’Unai Emery ont remporté toutes leurs échéances sans exception, que ce soit en Premier League ou en FA Cup.

 


 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here