Coupes Européennes

Ligue Europa : Milan qualifié dans la douleur

Bousculée par l’Etoile rouge de Belgrade, l’AC Milan s’est difficilement sortie du piège serbe pour rallier les huitièmes de finale.

Au coup d’envoi, Stefano Pioli alignait un onze remanié, Hernandez, Ibrahimovic et Kjaer prenant place sur le banc. Cela n’a toutefois pas empêché les Rossoneri d’entamer la rencontre à toute vitesse et d’ouvrir rapidement le score. Après une frappe de Krunic contrée du bras par Gobeljic, l’arbitre consultait la vidéo et accordait un pénalty, aussitôt transformé par Kessié (9e). L’Etoile rouge est ensuite entrée dans son match, dans le sillage du remuant El Fardou Ben Nabouhane. L’attaquant franco-comorien inscrivait d’abord un but refusé pour une main de son partenaire Pankov (19e), puis trouvait la transversale de Donnarumma sur coup franc (21e). Il était finalement récompensé de ses efforts en égalisant d’une frappe croisée du pied gauche (24e). Sous pression, Milan parvenait tout de même à réagir mais Diogo Dalot, esseulé au second poteau, butait à bout portant sur Borjan (37e).

Les deux minutes cruelles de Gobeljic

En seconde période, les entrées d’Ibrahimovic et de Rebic ont permis aux Rossoneri de reprendre le contrôle des débats, sans pour autant que cela se traduise par des occasions franches. Le tournant du match est finalement intervenu peu après l’heure du jeu. À la suite d’un coup franc, Donnarumma repoussait sur sa ligne une reprise de Sanogo, puis Gobeljic manquait le cadre devant la cage vide (68e). Une minute plus tard, le même Gobeljic, déjà averti sur l’action du pénalty en première période, taclait Çalhanoğlu et écopait d’un deuxième avertissement, synonyme de retour aux vestiaires (70e).

Si le scénario pouvait laisser imaginer une fin de match plus tranquille pour Milan, il n’en a rien été. Malgré un but de Saelemakers refusé pour un hors-jeu de Zlatan (74e), ce sont les visiteurs qui se sont montrés les plus dangereux dans les dernières minutes de la rencontre. Après une frappe de Katai échouant dans le petit filet extérieur (82e), l’Etoile rouge se procurait plusieurs corners dans le temps additionnel, sans succès.

Malgré une valeureuse équipe de Belgrade, l’AC Milan se qualifie grâce à la règle des buts à l’extérieur et obtient son ticket pour les huitièmes de finale.

Crédit photo en une : Faisal HQ

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire