Coupes Européennes

Ligue Europa : Rolando et Costa en héros !

On connaît la 47ème finale de l’UEFA Europa League : les Marseillais, au bout d’une prolongation folle, et les Madrilènes, après une victoire minimale, se rencontreront le 16 mai au Groupama Stadium, enceinte de l’Olympique Lyonnais…

Marseille au bout du bout

Les Olympiens ont réussi à se qualifier après un match de “guerriers” selon Adil Rami, malgré une défaite après les prolongations (2-1), mais garde l’avantage aux scores cumulés après leur victoire acquise au Stade Vélodrome (2-0, 3-2 aux scores cumulés).

Les 90 premières minutes ont été un calvaire pour les Phocéens : même si ces derniers ont obtenu des occasions, notamment une reprise de Valère Germain après le retour des vestiaires (49e), les Autrichiens ont joue très haut et ont parvenu à mettre en danger la défense bleu et blanc, et leurs efforts se sont concrétisés par le biais d’un exploit personnel de l’international malien Amadou Haidara (53e), qui sera exclu après deux jaunes en fin de rencontre, et un malheureux but de Bouna Sarr dans ses propres cages. Deux buts qui ont remis le RB Salzbourg dans le bain et a prolongé la rencontre à 30 minutes supplémentaires.

La franchise de Red Bull ne s’attendait pourtant à ce scénario : sur un corner de Dimitri Payet, Rolando reprend le ballon de l’intérieur du pied et trompe Alexander Walke à cinq minutes de possibles tirs au but, pour permettre à l’OM de jouer sa première finale en compétition européenne depuis 2004…

Diego Costa, et puis c’est tout

Après un match nul concédé dans les derniers instants à l’Emirates sur un but d’Antoine Griezmann, Arsenal voulait offrir à leur entraîneur historique une dernière épopée européenne cette saison, face à des Colchoneros désireux de jouer une autre finale après celle de la Ligue des Champions 2014.

On s’attendait à un match fermé des hommes de Diego Simeone, et on ne s’est pas trompé : ceux d’Arsène Wenger ont eu la possession du ballon durant ce match, mais l’international espagnol Diego Costa a ouvert le score dans le temps additionnel de la première période sur une passe de Griezmann en venant placer la ballon dans les filets de David Ospina (45e+2).

Autre mauvaise nouvelle dans ce match, pour les Gunners et l’Équipe de France : à la 7ème minute de jeu, le défenseur central Laurent Koscielny se rompt le tendon d’Achille sur un mauvais appui et serait sans doute forcé à déclarer forfait pour la Coupe du Monde 2018. Reste à voir le diagnostic médical du club anglais…



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Phasellus Aliquam dolor. id eleifend ut neque. ante. elementum at id dolor