Coupes Européennes

Ligue Europa (J4) : les Rangers craquent dans le dernier quart d’heure contre le Benfica

Après la frustration du match nul lors de la première confrontation à Lisbonne, les Rangers voulaient se venger à domicile. Après que les Écossais aient pris le large à la 69è minute, le Benfica pousse et égalise dans les dix dernières minutes. Les Gers restent premiers du groupe.

 

Une ouverture du score précoce avant une baisse d’intensité

Il n’aura pas fallu longtemps pour avoir le premier but de la rencontre. A la 6è minute de jeu, Borna Barisic centre au milieu de surface; Kemar Roofe reprend de la tête et heurte la transversale. Juste après, James Tavernier tape également le montant de la tête et Scott Arfield, à la retombée, profite de la confusion devant les cages pour envoyer le ballon dans les filets. Ce but intervient sur la première occasion du match et contre le cours du jeu car le Benfica avait la mainmise sur le ballon.

Les visiteurs tentent de se relancer rapidement et multiplient les incursions dans la surface. Le jeu portugais est rapide et Everton enchaîne les ouvertures. Néanmoins, les combinaisons ne se transforment pas en tirs cadrés et les Rangers se soulagent comme ils peuvent. A la demi-heure de jeu, le jeu s’équilibre et se calme des deux côtés. Il faut dire que les Rangers n’ont pas cherché à attaquer à tout va et avancer rapidement sur le terrain.

La mi-temps se termine de manière assez calme sans qu’aucune équipe arrive à prendre le dessus sur l’autre. Peu d’occasions, et beaucoup de duels.

 

Kemar Roofe crucifie la lucarne avant la révolte Lusitanienne

Au retour des vestiaires, le jeu a du mal à se mettre en place. Peu de phases diversifiées, on se cantonne à des appels peu prolifiques et efficaces. Il faut attendre l’heure de jeu avant de voir les deux équipes gagner en efficacité sans être pour autant percutantes.

Puis la libération vient à la 69è minute. Après une réception aux 25m de Kemar Roofe, ce dernier tente sa chance et enroule un ballon dans la lucarne gauche. La frappe est tellement précise qu’elle rentre dans un trou à rat entre la main de Leite et la barre transversale. Les Rangers doublent la mise sur leurs deux occasions franches de la partie.

Pour autant, le Benfica n’a pas dit son dernier mot. Après une mauvaise relance écossaise dans la surface, Goncalo Ramos tente sa chance à bout portant et James Tavernier tente de contrer avec son corps, mais rentre le ballon dans ses filets à la 77è minute. Les Rangers tentent de reprendre le large dès l’engagement. Morelos s’incruste dans la surface, élimine un défenseur et tente sa chance mais Leite détourne le ballon sur la transversale.

La libération vient pour le SLB à la 81è minute. Pizzi est très bien servi dans la surface et balance un pion puissant sous la barre transversale. McGregor est impuissant devant cette action. Les duels s’intensifient. Les deux équipes poussent et ne veulent pas terminer sur un match nul. Malgré beaucoup d’occasions de part et d’autre, le score restera de 2-2. A égalité de points, les Rangers restent premiers du groupe D.

Crédit photo en Une : UEFA

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
dolor adipiscing elementum sit luctus leo. in tempus