LOSC – Rafael Leão : Alerte pépite ?

0
Ligue 1

Ce nom ne vous disait peut-être rien il y a deux ou trois mois, désormais il est titulaire indiscutable au LOSC, dauphin du PSG. Auteur de 7 buts en Ligue 1, il a réussi à se faire une place dans l’effectif de Christophe Galtier. Retour sur l’histoire récente du portugais Rafael Leão dans notre championnat de France.

Une arrivée mouvementée…

Rafael Leão, attaquant formé au Sporting Club Portugal était destiné à un avenir radieux avec le club de Lisbonne, mais en raison de problèmes financiers et sportifs, le jeune joueur décide de résilier lui-même le contrat qui le lie avec son club formateur. Au début du mois d’août 2018, il rejoint le nord de la France et s’engage avec Lille pour 5 saisons. Tout ne se passe pas comme prévu, en effet le Sporting dépose une plainte contre le LOSC pour un transfert hors des règles et en parallèle, la LFP tarde à homologuer le contrat du portugais car le club de Gérard Lopez est lui aussi dans une situation délicate financièrement parlant.

Leão ne peut donc pas encore jouer mais son potentiel est déjà évoqué. En effet, Luis Campos, le directeur sportif et bras droit du propriétaire n’a pas tarit d’éloge au sujet du recrutement de l’avant-centre portugais en utilisant une comparaison, et non des moindres ; il a déclaré : « C’est notre Mbappé portugais. C’est vraiment une référence, tous les scouts au niveau international le connaissent très bien et je pense que beaucoup d’entraîneurs aussi. Il peut faire les différences dans l’attaque de n’importe quelle équipe au monde selon moi. » De quoi mettre une petite pression sur la nouvelle recrue, qui après avoir réglé des problèmes administratifs se frotte désormais à un problème physique puisqu’il se blesse à la cheville. Il ne participe donc pas aux festivals offensifs lillois sur ce début de saison.

pour des débuts fracassants

Ce n’est que fin septembre que Leão foule pour la première fois une pelouse de Ligue 1, il entre en jeu quelques minutes lors de la victoire 3-0 du LOSC face à l’Olympique de Marseille.

Un mois plus tard, il est titulaire contre Caen et marque son premier but dans le championnat de France, il se démarque grâce à son placement offensif, sa vitesse et sa justesse dans les appels de balle, offrant à Christophe Galtier une alternative de qualité, comme on aime si bien le dire « un joker de luxe ». Mais cétait sans compter sur l’ambition du talentueux portugais qui au fil des matchs devient de plus en plus décisif en montrant une qualité technique indéniable et une bonne capacité à éliminer les défenseurs. À ce jour, il en est à 1 but toutes les 118 minutes, ce qui est un ratio plus qu’honorable pour un joueur aussi jeune. C’est donc logiquement qu’il s’installe progressivement comme titulaire à la pointe de la 2 ème meilleur attaque du championnat.

L‘attaquant lusitanien reste lucide au sujet de sa situation et de son avenir, il estime être un peu jeune pour partir dans des grands clubs et qu’il voit son avenir dans le nord de la France car il veut continuer à avoir un temps de jeu conséquent. Christophe Galtier dispose dans son effectif d’un des plus grands talents du championnat, il faut encore qu’il progresse collectivement et qu’il fasse les efforts pour l’équipe. Il est perfectible dans certains domaines comme le jeu dos au but et la solidarité dans les efforts. Pour son compatriote Rui Fonte, cette progression va passer par un travail acharné : « Il est très jeune et il a beaucoup de talent, mais il doit commencer par les bases. Et les bases, c’est de courir pour son équipe. […] Et quand tu travailles dur pour ton équipe, tu es récompensé en marquant un but ».

Si le LOSC maintient la cadence et parvient à décrocher sa place en Ligue des Champions, Leão pourra avoir une esquisse de ce qui est le très haut niveau et voir si il peut un jour faire partie d‘une formation de l’élite européenne. En attendant, il frappe à la porte de la sélection portugaise qui fait de plus en plus confiance à la jeunesse et peut prétendre à une place au sein de l’effectif dirigé par Fernando Santos pour le championnat d’Europe en 2020.

Leão est un phénomène de précocité et même si de nombreux jeunes se révèlent de plus en plus tôt, il ne faut pas banaliser ce genre de performance. On lui souhaite de s’épanouir encore longtemps dans notre championnat de France.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here