LOSC – Stade Rennais : Premier choc de Ligue 1

0
Edouardo Camavinga pourrait devenir un cadre dans l’entrejeu de l’équipe mise en place par Julien Stéphan. © Stéphane Mahé / Reuters
Ligue 1

Après le derby Bordeaux – Nantes, deux cadors de la dernière saison de Ligue 1 se retrouvent ce samedi 22 août, 21 heures, en direct sur Téléfoot. Suite au 0-0 dans le derby de l’Atlantique hier, les abonnés de la nouvelle chaîne espèrent du spectacle. Les Lillois de Christophe Galtier retrouvent sur leur terrain les Rennais de Julien Stéphan.

Quelques absences seront à noter du côté du LOSC. L’habituel défenseur central Gabriel, sollicité à l’étranger, ne sera pas de la partie. Ses potentiels remplaçants ont tous peu de temps de jeu  voire aucun dans l’équipe de la saison dernière. Les futurs coéquipiers de José Fonte en charnière centrale sont tous jeunes et pour certains, étrangers. Ils devraient jouer quelques matches avant de s’adapter au championnat français. Les latéraux, même s’ils sont peu convaincants, ne devraient pas changer.

Sans Osimhen, recruté par Naples, il manquait un vrai buteur pour épauler Ikoné. David, qui vient d’arriver, s’est déjà bien fait remarqué avec un but contre Brest il y a une semaine. Comme Osimhen en avait l’habitude, le jeune Canadien marque dans l’antre du LOSC. Christophe Galtier espérera que ce 3e buteur en 3 saisons fera une bonne saison tel Pepe ou le Nigérian, parti en Italie.

Christophe Galtier pourrait mettre en place un 4-2-3-1 avec David en 10, Ikoné à droite et l’expérimenté B. Yilmaz en 9. Le milieu devrait tourner seulement d’un côté puisque Renato Sanches s’est acclimaté à la Ligue 1. De l’autre côté Soumaré, Xeka, Benjamin André devraient tourner. Jonathan Bamba, qui a peu joué la saison dernière, pourrait aussi tourner avec l’une des recrues : Yusuf Yazici.

Pas de départ et quelques renforts à Rennes

Première recrue arrivée en Bretagne, Florian Maurice a fait du beau boulot en recrutant Martin Terrier, attaquant très impliqué dans le pressing. Le collectif du SRFC serait meilleur, avec un M’Baye Niang plus tourné vers le but. Mais aussi le jeune Nayef Aguerri, défenseur central en provenance du DFCO dans le but de rajeunir ce secteur.

3e du championnat, la direction du meilleur club breton actuel réussit, pour l’instant, à garder ses joueurs. Le parfait exemple est Camavinga, déjà courtisé par le Real Madrid il y a quelques mois selon des rumeurs.

Des matches amicaux peu concluants pour les Nordistes

En 6 matches amicaux, les Lillois perdent quatre fois. L’entraineur avoue avoir remarqué les problèmes d’automatismes, d’intensité et de coordination, notamment avec ses nouvelles recrues.

Les Rennais ont, au contraire, passé une très bonne préparation : 6 matches, 5 victoires, dont Brest et l’ASSE. Elle lui sera bénéfique psychologiquement. Les Bretons perdent lors de leur dernier match contre l’OGC Nice, potentiel futur club européen. Avec plus d’argent, l’équipe de Patrick Vieira a également fait un bon mercato.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here