Lyon s’impose et rejoint le dernier carré !

L’Olympique Lyonnais s’impose ce soir face au Stade Malherbe de Caen ! Au terme d’un match maîtrisé, les hommes de Bruno Genesio verront le tour suivant grâce à cette victoire 3-1 dont Denayer, Cornet et Depay sont les buteurs et Ninga côté normand. Le résumé du match.

Memphis en leader

L’OL débute sur les chapeaux de roues cette rencontre avec une première tentative de Memphis Depay, le lyonnais fait la différence sur le côté grâce à son jeu en déviation mais voit son tir fuir le cadre. Après une phase d’observation, Malherbe se crée sa première occasion par l’intermédiaire de Khaoui mais Anthony Lopes repousse la frappe du joueur prêté par l’OM. Après quelques coups franc sans réussite, l’OL parvient à débloquer la situation. Après un corner repoussé, le ballon revient dans les pieds de Memphis qui dépose le centre sur la tête de Jason Denayer qui coupe la trajectoire du ballon juste devant Zelazny. 1-0 pour l’OL. Malgré les nouvelles occasions de Memphis et Cornet, le score restera tel quel jusqu’à la mi temps. A noter côté caennais la sortie de Mbengue qui a multiplié les fautes et qui avait déjà été averti par l’arbitre d’un carton jaune. Le latéral est donc remplacé par Fayçal Fajr.

Au retour des vestiaires, l’OL met de suite la pression sur son adversaire avec une occasion à mettre au crédit de Kenny Tete, sa frappe passera au dessus. Dans la foulée Ndombele enverra une passe magnifique de son camp pour un Cornet lancé qui s’en va battre Zelazny d’un piqué subtile. Durant une bonne partie de cette seconde mi-temps les fautes pleuvent et le rythme est haché. Le réveil viendra d’un nouveau déboulé de Tete qui déposera un centre dans les pieds de Dembele mais stoppé par le portier caennais. Après un nouvel arrêt de Zelazny sur corner, les caennais réduiront la marque grâce à un coup franc de Fajr dévié sur la barre par Lopes auquel Casimir Ninga suit bien et relance les siens dans cette rencontre. Malheureusement pour Malherbe, Djiku sèche Memphis Depay qui partait au but, la sanction est claire : carton rouge pour le défenseur. Sur ce même coup franc, Depay parachève le match lyonnais avec un coup franc dévié par Gradit dans le mur. Zelazny est surpris et battu. 3-1. Caen ne s’en relèvera pas et Lyon rejoint les demi finales de la Coupe de France.

Les réactions d’après match :

Lucas Tousart : “On était pas content du match à Monaco, on se devait de prendre une revanche pour nous-mêmes. Chacun avait envie de donner le meilleur pour l’équipe et je pense que ça s’est vu. On se rapproche de la finale, c’était un objectif qu’on s’était mis en tête avec le coach et le président. On fait pour aller au bout, pour le club, pour la ville, pour ce stade. Ce soir je suis content de mon match mais ce n’est pas une fin en soit, je dois continuer à travailler.”

Jean-Michel Aulas : “Je suis très content de la qualification et du match. C’est notre 11e demi finale de Coupe de France et ce n’était plus arrivé depuis 2012. Bruno (Génésio) a l’habitude d’expliquer  les choses plutôt que de s’énerver, les joueurs avaient convenu qu’il y’avait un peu de dispersion ces derniers temps. On l’a dit gentiment aux joueurs mais ce qui est moins sympa c’est de mettre la pression sur Bruno Génésio avec la première page de l’Equipe aujourd’hui qui ne rime pas à grand-chose. Si l’Equipe croit que je prends mes décisions en les lisant, ils se trompent. Cela fait 32 ans que je fais ça et je crois que ça s’est plutôt bien passé. Je tenais à dire aux dirigeants de l’Equipe ou à ceux qui font les unes de changer de registre car c’est usant et cela fait porter des responsabilités qu’il n’y a pas raison d’avoir sur les épaules de Bruno.”

Une rencontre maîtrisée de la part de l’OL malgré une petite frayeur passagère en seconde mi-temps. Les cadres que sont Memphis, Denayer ou Ndombele ont su mené leur équipe vers un résultat positif !

Crédit photo : Ouest-France

A propos de l'auteur

Stevan Jovetic FC

Poster un commentaire

massa commodo et, Donec dictum amet, facilisis ut