ATP

ATP – Madrid : Herbert éliminé au bout d’un match marathon

Après une journée hécatombe pour les Français hier à Madrid, les deux derniers joueurs tricolores entrent en lice aujourd’hui, et Pierre-Hugues Herbert ne sera pas celui qui apportera la première victoire française du tournoi, puisqu’il finit par concéder son match face à Alejandro Davidovich Fokina au bout de presque 3h de jeu.

Une opposition de style défavorable

Ce match qui oppose deux joueurs aux styles très différents, fut comme prévu un régal pour les fans de tennis : entre le jeu agressif de service-volée du Français, et les qualités de fond de court du spécialiste de terre-battue qu’est l’Espagnol, la diversité ne manquait pas. De plus, les deux joueurs sont montés en puissance dans cette première partie de saison, le Français ayant été en finale du tournoi de Marseille en mars, et l’Espagnol en quarts de finale de Monte-Carlo et en demi-finales d’Estoril ces dernières semaines. Dans le premier set, le match se précise directement : les deux joueurs tiennent leur service très solidement. Le Français sauve 3 balles de break à 2/3, tandis qu’il faut attendre le 5e jeu de service de Davidovich Fokina avant qu’Herbert ne gagne son premier point sur le service adverse : l’Espagnol marque 19 points d’affilée sur son service au début du match. Les deux joueurs en arrivent au tie-break, que le Français parvient à maîtriser mieux que son adversaire : il finit par conclure au bout de la 3e balle de set, les montées à la volée se prouvant efficaces.

Le second set reste dans le scénario du premier : les deux joueurs tiennent solidement leur service, et Herbert se trouve en danger dans le seul jeu du set qui vit des balles de break, sauvées encore une fois par le Français. Seulement, cette fois le tie-break réussit à l’Espagnol : le Français commet des erreurs, il manque de précision dans son agressivité et à la volée, et relance son adversaire ; qui voit ses chances de victoire augmenter si le match se rallonge. En effet, il a réussi à mettre Pierre-Hugues en danger sur son service dans chaque set, alors que ses jeux de service sont calmes, à l’inverse. L’ultime set commence alors, et les deux joueurs font preuve de fatigue : les points sont plus courts, les fautes directes sont plus fréquentes dans les échanges, et les deux joueurs remportent deux fois chacun le service adverse, pour en arriver dans un ultime jeu décisif. Herbert débute son tie-break à merveille, il mène 4/1 en se servant de son service comme il l’a fait dans tout le match : beaucoup d’angle et d’effet lorsque son adversaire est loin de la ligne de fond, et au contraire beaucoup plus de puissance lorsqu’il se rapproche pour tenter d’agresser le Français en retour. Malheureusement, cela ne suffira pas, l’Espagnol fait preuve d’un mental d’acier et profite complètement de le panne de première balle de service du Français : il ne perdra plus un seul point du tie-break, et remporte cette rencontre 6/7 (5), 7/6 (4), 7/6 (4).

Nishikori remonte la pente, Auger-Aliassime coince encore

A noter également dans cette matinée de tennis à Madrid, Kei Nishikori devait surmonter un obstacle conséquent pour commencer son tournoi : le Russe Karen Khachanov, à qui la terre-battue réussit beaucoup. Le Japonais, qui avait été forcé d’annoncer son forfait à Estoril en dernière minute la semaine dernière, a eu du mal à retrouver ses repaires rapidement et perd le premier set au tie-break, malgré 2 balles de set. Par la suite, il retrouve confiance et joue de façon plus lucide : il domine facilement le reste du match, qu’il gagne 6/7 (6), 6/2, 6/2.

De plus, Félix Auger-Aliassime cherche à prendre confiance avec son jeu sur terre-battue maintenant qu’il est associé avec Toni Nadal, mais ça ne lui réussit pas encore : après sa défaite sèche face à Stéfanos Tsitsipás à Barcelone ce mois-ci, il tombe aujourd’hui sèchement face à Casper Ruud, qui est certes un excellent joueur de terre-battue, mais contre qui on pouvait s’attendre à un match plus serré. Le Canadien commet beaucoup trop de fautes directes (27 en 1h33 de jeu), et perd donc son 10e match de suite (6/1, 6/4) contre des membres de top50 qui ne sont pas Denis Shapovalov.

Dans la matinée, le récent vainqueur de Master 1000 Hubert Hurkacz a fini par tomber aux dépens de John Millman malgré 3 balles de match dans le second set (5/7, 7/6 (7), 6/3). De son côté, Jannik Sinner avance au second tour suite à l’abandon de son adversaire, qui était mené 6/2, 4/4.

Dans un tournoi qui ne réussit décidément pas aux Français, Pierre-Hugues Herbert tombe à son tour, face à Alejandro Davidovich Fokina qui a démontré être beaucoup plus à l’aise sur la terre-battue madrilène. Pendant ce temps, Kei Nishikori montre sa détermination de vouloir revenir à son meilleur niveau, et Félix Auger-Aliassime est contraint de retourner à l’entraînement suite à un nouvel échec sur terre-battue.

Crédit photo : Eurosport

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire