Football

Mahrez et Griezmann s’éclatent, Nice déçoit : le journal du week-end européen

Dans un week-end marqué par les hommages rendus à Diego Maradona, certains cadors européens ont déçu là où d’autres ont enfin séduit leurs supporters. Si vous n’étiez pas devant votre télévision ces derniers jours, c’est l’heure de la session de rattrapage.

La perf’ : Riyad Mahrez voit triple

Aligné à droite de l’attaque de Manchester City contre Burnley, Riyad Mahrez a mené les Skyblues vers une large victoire en inscrivant un triplé retentissant. L’Algérien a d’abord ouvert le score en début de match, profitant d’une offrande de Kevin De Bruyne pour remporter son face-à-face. Il a ensuite doublé la mise à la suite d’un petit festival dans la surface adverse, avant de reprendre de la tête un centre de Phil Foden en seconde période. L’ancien joueur de Leicester a ainsi franchi la barre des 100 actions décisives en Premier League, comptabilisant désormais 61 buts et 41 passes décisives. Porté par son virtuose gaucher, Manchester City se relance avec un succès écrasant, Benjamin Mendy et Ferran Torres ayant également trouvé le chemin des filets.

Riyad Mahrez s’est offert un coup du chapeau contre Burnley. (© Getty Images)

Les tops

  • Monaco ne s’arrête plus. Une semaine après avoir battu le PSG, Monaco a enchaîné une quatrième victoire consécutive en dominant largement Nîmes (3-0). Les Monégasques semblent avoir trouvé la bonne carburation et en profitent pour intégrer le top 5, à deux points du leader parisien.
  • Edinson Cavani sauve Manchester. Menés de deux buts sur la pelouse de Southampton, les Red Devils s’en sont remis à Edinson Cavani pour faire la différence. Entré en jeu, El Matador a inscrit un doublé et délivré une passe décisive, offrant ainsi la victoire à son équipe (2-3). Dans l’histoire de la Premier League, seul son entraîneur Ole Gunnar Solskjaer avait réussi à être impliqué sur au moins trois buts après avoir débuté la rencontre sur le banc.
  • Barcelone brille enfin. En manque de points en Liga, le Barça a retrouvé des couleurs en battant Osasuna avec la manière (4-0). Une reprise supersonique d’Antoine Griezmann et un bel hommage rendu par Lionel Messi à Diego Maradona ont notamment embelli le week-end des Catalans.
  • La bonne opération de l’Inter. En Série A, le choc du week-end opposait l’Inter Milan au surprenant deuxième Sassuolo. Mais les Nerazzuri ont parfaitement évité le piège tendu par les Neroverdi, s’imposant avec autorité au Mapei Stadium (0-3).
  • Michaël Cuisance séduit Marseille. Sous le feu des critiques et mis sous pression par ses supporters, l’OM a enfin réagi en rendant une copie satisfaisante contre Nantes (3-1). Titulaire, le jeune Michaël Cuisance a grandement contribué à la belle prestation olympienne, se montrant particulièrement à son avantage au milieu de terrain.

2 buts et 1 passe décisive en 45 minutes : Edinson Cavani a frappé fort contre Southampton. (© Getty Images)

Les flops

  • Nice touche le fond. Battus par le Slavia Prague cette semaine en Europa League, les Aiglons se sont inclinés à domicile contre Dijon (1-3), qui n’avait pourtant pas remporté le moindre match cette saison. Plongé en pleine crise, le club niçois semble aujourd’hui bien loin de ses ambitions estivales.
  • Le Real déçoit encore. Pointé du doigt pour son irrégularité et ses difficultés dans le jeu, le Real Madrid a une nouvelle fois offert un visage bien triste ce week-end. Les Merengues ont perdu à domicile contre Alavès (1-2), laissant la Real Sociedad et l’Atlético Madrid s’envoler en tête du classement.
  • Arsenal en perdition. Défaits par Wolverhampton à l’Emirates Stadium (1-2), les Gunners n’ont plus gagné en Premier League depuis le 1er novembre dernier et stagnent à la 14e place. Avec 13 points au compteur en 10 journées, il s’agit du pire début de saison du club depuis l’exercice 1981-1982.
  • La Juve cale à l’extérieur. Privée de Cristiano Ronaldo, la Juventus a laissé filer deux points en déplacement du côté de Benevento (1-1). Les Bianconeri pointent désormais à 6 points de l’AC Milan, qui caracole en tête de la Série A.
  • Mauvaise surprise pour Dortmund. Le même scénario semble se répéter chaque saison pour le BVB, qui laisse toujours filer des points là où on s’y attend le moins. Ce week-end, c’est Cologne, pourtant relégable au coup d’envoi, qui est venu créer la sensation en s’imposant au Signal Iduna Park (1-2).

Battu par Dijon, Nice s’enfonce dans la crise. (© Nice Matin/Frantz Bouton)

Le bonbon du week-end

Buteur pour la troisième fois sur ses quatre derniers matches de Liga, Antoine Griezmann a contribué à la belle victoire de Barcelone contre Osasuna. Le Français s’est notamment illustré par une réalisation somptueuse, sa reprise de volée soudaine laissant le gardien adverse pétrifié.

L’image qu’il ne fallait pas rater

Diego Maradona s’en est allé, alors le football européen a multiplié les hommages tout au long du week-end. À Naples, où l’icône argentine a brillé pendant sept saisons, le moment a été particulièrement marquant. Les joueurs ont affronté la Roma en arborant un maillot sublime, spécialement confectionné pour l’occasion, mêlant les couleurs du club à celles de l’Albiceleste.

Le magnifique maillot de Naples face à la Roma. (© Getty Images)

Les stats à retenir

  • Rejoint dans les arrêts de jeu contre Brighton, Liverpool a désormais laissé filer 6 points après avoir mené au score cette saison. C’est déjà plus que sur l’intégralité de l’exercice précédent (5).
  • Le Real Madrid a perdu 3 de ses 5 derniers matches à domicile toutes compétitions confondues, soit autant que lors des 31 précédents.
  • Buteur face à Bordeaux, Neymar est devenu le joueur le plus rapide de l’histoire du PSG à atteindre la barre des 50 buts en Ligue 1, en 58 matches.

Demandez le programme !

Leicester peut recoller en tête de la Premier League, Paris joue son avenir en Ligue des Champions, Marseille et Rennes espèrent toujours la Ligue Europa… Voici le riche programme de la semaine !

  • Lundi 30 novembre : Leicester – Fulham (Premier League).
  • Mardi 1er décembre : 5e journée de Ligue des Champions (avec Marseille – Olympiakos et Atlético – Bayern).
  • Mercredi 2 décembre : 5e journée de Ligue des Champions (avec Krasnodar – Rennes et Manchester United – Paris).
  • Jeudi 3 décembre : 5e journée de Ligue Europa (avec Lille – Sparta Prague et Nice – Leverkusen).
  • Vendredi 4 décembre : Retour des championnats européens.
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
in venenatis Donec Curabitur eleifend porta.