#6 Man Under Watch : Morgan Gibbs-White

Tous les vendredis, WeSportFR s’intéresse attentivement à un joueur de Premier League peu connu, peu médiatisé ou en devenir. Ce genre de joueur qui ne sera sûrement jamais élu lors du sondage Twitter pour le fameux « Focus on the MVP » (le prochain arrive demain !). Que ce soit pour frimer auprès de vos collègues ou pour enrichir votre culture British, cette chronique est faite pour vous. Cette semaine, c’est Morgan Gibbs-White qui est placé sous surveillance !

 

(AMA)

 

Le louveteau devenu loup

En dix ans de football, Morgan Gibbs-White n’a connu qu’un seul club: Wolverhampton Wanderers. Né le 27 janvier 2000 à Stafford, à une demi-heure en voiture au Nord de Wolverhamton, Morgan fait donc partie de cette génération de joueurs nés dans les années 2000. Il commence le football à l’âge de huit ans chez les Wolves. C’est dans son club formateur qu’il gravira tous les échelons et fera ses débuts professionnels lors de la saison 2016/2017 en FA Cup contre Stoke City. Il n’a alors que seize ans…

Sa précocité et sa maturité impressionnent outre Manche et c’est pourquoi il signe un nouveau contrat professionnel en janvier 2018, l’engageant avec son club jusqu’en juin 2022. Au sein d’un groupe à résonance latine, il fera ses débuts en Premier League cette année lors du premier match de la saison le 11 août 2018 contre Everton. Cinq petites minutes de jeu qui en annonceront de bien plus belles dans le futur…

Un espoir de plus chez les Three Lions 

Callum Hudson-Odoi, Phil Foden, Ryan Sessegnon… ces noms vous parlent forcément, et pour cause: ce sont des joueurs que tout amoureux du foot anglais voit régulièrement sur les pelouses de Premier League et qui sont nés l’année précédant le troisième millénaire (construction alambiquée pour désigner l’an 2000). Ces futurs cracks européens, qui ont désormais dépassé la limite de popularité pour le Man Under Watch, ont un fait d’arme en commun: la victoire lors de la coupe du monde U17 en 2017. Morgan Gibbs-White et ses trois compères étaient tous titulaires durant la finale. Morgan y a d’ailleurs inscrit un but contribuant ainsi au score fleuve infligé à l’Espagne (5-2).

Avant cela, le milieu central des Wolves avait disputé trois matchs avec les U16 anglais, puis treize avec les U17. Après la coupe du monde, il intègre les U18 où il joue deux matchs. Il est très vite promu chez les U19 où il est actuellement un titulaire indiscutable. La prochaine étape semble être, pour Morgan, les Espoirs anglais. Les Espoirs qui, d’ailleurs, donnent beaucoup d’espoir au peuple Anglais, pressé d’enfin regagner un titre majeur sur la scène internationale.

 

(Irish Mirror)

 

La saison de la révélation 

Durant l’année 2017/2018, Morgan Gibbs-White et les Wolves remportent la Championship et remontent en Premier League. Au cours de la saison, il fait seulement treize apparitions dont une seule titularisation. Pas facile de trouver sa place dans une équipe complètement chamboulée par des arrivées en masse sous l’influence de l’agent de joueurs Jorge Mendes. Mais cette saison, Morgan commence à faire son trou. Après quelques apparitions dispersées en début de saison, il fait un mois de novembre référence, en témoignent ses onze matchs joués d’affilée en Premier League (série en cours).

Il a su gagner la confiance de son entraîneur portugais Nuno Espírito Santo grâce à des matchs très satisfaisants à l’image de celui contre Chelsea le 15 décembre dernier. Gibbs-White a été l’un des artisans principaux de cette victoire renversante et de prestige contre des Blues malmenés. Il y délivre même sa première passe décisive de sa carrière en Premier League sur le but égalisateur (victoire finale 2-1). Sa fraîcheur et sa vision du jeu ont impressionné les médias britanniques et, depuis, le jeune Anglais a joué dans tous les matchs de son équipe. Aux côtés de joueurs comme Rúben Neves, Raúl Jiménez ou encore João Moutinho, Morgan Gibbs-White progresse de semaines en semaines et c’est une bonne nouvelle pour les Loups, actuellement neuvièmes de Premier League, qui souhaiteraient accrocher une place qualificative pour l’Europa League en fin de saison.

 

Un joueur qui commence à faire du bruit et que ne va pas tarder à exploser aux yeux de tous. Et pourquoi pas dès lundi soir lors du match de clôture de la 22ème journée de Premier League contre l’ogre Citizen dirigé par Pep Guardiola. Coup d’envoi et réponse dès 21h sur RMC Sport 1. Une chose est sûre, il est désormais sous notre surveillance !

Crédits photo de Une: © AMA / Sam Bagnall

@TheoPutavy

A propos de l'auteur

Chelsea, OM, Giants, Equipe de France: oui j'aime le bleu. Passionné de sport, je passe tout mon temps libre à regarder du foot (surtout la Premier League), la NFL et le cyclisme. A part ça je suis accessoirement étudiant en L2 de LEMA (Lettres Edition Médias Audiovisuel)-Anglais à la Sorbonne.

Poster un commentaire

diam at id felis ipsum ut Phasellus