Manchester City – Schalke 04 : City doit finir le boulot

0
Ligue 1

Ce soir Manchester City reçoit Schalke 04 pour le huitième de finale retour de la Ligue des champions. Vainqueur (3-2) à Gelsenkirchen il y a trois semaines, les Citizens sont en excellente posture pour se qualifier. Mais attention quand même à la surprise, ce n’est pas le PSG ou le Real qui dira le contraire…

Pourquoi Manchester City va se qualifier

On a tendance à l’oublier avec la semaine européenne qu’on a passée il y a quelques jours, mais une victoire 3-2 à l’extérieur est un pas extraordinaire fait vers la qualification. Pour voir les quarts de finale, Schalke devra à la fois faire preuve d’une grande solidité défensive et de pas mal de mordant devant, et dans tous les cas, l’équipe de Domenico Tedesco devra au moins en mettre deux ce soir. City a reçu un avertissement sans frais à l’aller : ce Schalke-là est capable de beaucoup de choses, et son classement en Bundesliga (14e) ne doit surtout pas conduire les hommes de Guardiola à le sous-estimer. Les Anglais se sont fait peur à l’aller, autant que ça leur serve au retour.
Sur le papier pas de soucis : Manchester City est armé pour jouer le titre, quand Schalke fait plutôt figure d’épouvantail. Avec l’élimination de cadors comme le Real ou le PSG, les Citizens auraient tort de ne pas jouer le coup à fond cette année, une élimination dès les huitièmes serait vécue comme un cuisant échec. La dynamique est en tout cas de leur côté, et ce à tout point de vue puisqu’ils restent sur dix matches sans défaites toutes compétitions confondues quand le club de la Ruhr n’a plus connu la victoire depuis six rencontres. Schalke reste d’ailleurs sur trois éliminations en huitième de finale de C1 consécutives (par Galatasaray puis deux fois par le Real Madrid), quand City a atteint les demis de l’édition 2016, et les quarts l’année passée. Enfin, il faut rappeler que Manchester City n’a jamais été éliminé en compétition européenne après avoir gagné le match aller.

Pourquoi Schalke va se qualifier

Avant de sombrer en fin de match, en concédant deux buts en supériorité numérique dans les cinq dernières minutes, les Königsblauen avaient mené la vie dure à leurs adversaires à l’aller, et faisaient la course en tête 2-1 grâce à deux penaltys de Bentaleb pendant près d’une heure. Il faudra faire encore plus pour espérer sortir les Skyblues dans leur antre. Reste au club de la Ruhr à prouver qu’il en est capable. Dans l’Histoire quatre fois seulement le club défait chez lui à l’aller s’est qualifié pour le tour suivant, dont deux cette année (l’Ajax et Manchester United), dans deux confrontations que tous disaient jouées d’avance. De quoi forcément donner des idées aux coéquipiers de Benjamin Stambouli. D’autant plus que City devra se passer de pas mal de ses joueurs phares dont Fernandinho et Otamendi suspendus après le match aller, ainsi que de De Bruyne, Kompany et Mendy blessés. L’occasion rêvée donc pour lancer sa saison, pour le moment bien terne du côté du club de Gelsenkirchen. Tellement terne, que le coach Tedesco est sur la sellette. Son directeur sportif, Jochen Schneider lui a donné deux matches pour reprendre les choses en main. Même si le technicien de 33 ans compte sûrement davantage sur la rencontre face à Leipzig ce week-end, que sur un exploit ce soir, pour sauver sa peau, chaque coup d’éclat est bon à prendre, et une belle performance à l’Etihad Stadium serait déjà bien. Tadesco a fait des choix forts en écartant Harit, Mendyl, et Uth le week-end dernier à Brême (défaite 2-4) pour des soucis de comportement. Une mise à l’écart qui a coïncidé avec un bien meilleur contenu sur la rencontre face au Werder malgré la défaite. Des progrès qu’il faudra donc confirmer face à City. Une dernière stat pour la route : en deux confrontations aller-retour face à un club allemand, City a toujours été éliminé (par Mönchengladbach en 79 en Coupe de l’UEFA et face à Hambourg en 2009).

Les compositions probables :

Man City : Ederson – Walker, Stones, Laporte, Zinchenko – B.Silva, Gundogan, D. Silva –  Sterling, Agüero, Sané

Absents : Bravo, De Bruyne, Kompany, Fernandinho, Otamendi, Mendy

Schalke 04 : Fährmann –  Stambouli, Sané, Nastasić – McKennie, Konoplyanka, Rudy, Oczipka, Bentaleb – Embolo, Burgstaller

Absents : Caligiuri, Harit, Mascarell, Schöpf, Uth

Crédit photo de couverture :EPA/MAXPPP

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here