Marseille s’impose 5 buts à 1 face à Pinzgau, D3 autrichienne

0
Ligue 1

Pour son retour sur les terrains, l’OM affrontait Pinzgau (D3 autrichienne). Voici quelques éléments notables du premier match de préparation de Marseille.

Première période : un onze quasiment type pour l’OM

Pour la première période, André Villas-Boas a choisi une équipe solide avec la défense type de la saison dernière.

Mandanda – Amavi Caleta-Čar Alvaro Sarr – Sanson Gueye Rongier – Chabrolle Benedetto Thauvin

Défensivement, les olympiens n’ont pas souffert face à la formation autrichienne. Alvaro s’est même offert le luxe de faire le break à la demi-heure de jeu. Les latéraux Amavi et Sarr ont eu beaucoup d’espace afin d’apporter le surnombre en attaque. La recrue Pape Gueye a montré un aperçu de son talent avec une bonne vision de jeu, de belles ouvertures pour ses offensifs et en bonus son premier but sous la tunique phocéenne. Devant, Chabrolle a été maladroit et a souffert face au latéral droit de Pinzgau. De son côté, Thauvin est apparu très en forme avec d’excellentes percussions et des frappes dangereuses.

Pape Gueye célèbre son premier but à l’OM / @OM_Officiel

Deuxième période : léger turn-over pour AVB

C’est tout logiquement que le tacticien portugais a modifié un peu son équipe après la pause.

Ngapandouetnbu / Sakai Alvaro Kamara Amavi / Sanson Strootman Rongier / Payet Germain Aké

Au retour des vestiaires, Payet et Sanson ont inscrit un but chacun, permettant à l’OM de mener 4 buts à 0 à la 50e minute. Les automatismes reviennent peu à peu et les combinaisons se perfectionnent au fil des minutes. Ngapandouetnbu ne parvient pas à garder sa cage inviolée car Marseille encaisse un but sur corner à l’heure de jeu. À la 70e, un joli mouvement collectif est conclu par Germain, 5-1 pour l’OM. Durant la deuxième période, Khaoui, Abdallah Ali Mohamed, Bertelli, et Souaré sont rentrés en jeu pour la dernière demi-heure. Abdallah a impressionné grâce à sa justesse technique et sa capacité à percuter. Dans le secteur offensif, Payet a été très bon en début de deuxième mi-temps avant de lever le pied au fil de la rencontre. Comme à son habitude, Aké s’est montré très généreux et actif sur le front de l’attaque.

L’addition aurait pu être plus salée sans les quelques parades déterminantes de Colic, gardien croate de l’équipe de Pinzgau. L’Olympique de Marseille continue sa préparation avec une nouvelle opposition mercredi à 19h. C’était la première fois qu’un club de Ligue 1 diffusait un match sur la plateforme de streaming Twitch. Cette diffusion a obtenu un pic de 100.000 spectateurs en simultané, très joli score pour un match amical.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here