Marseille – Strasbourg : les notes du match

Fin d’une rencontre assez particulière, Marseille parvient à battre Strasbourg sur le score de 2 buts à 0. Tout de suite, les notes !

Marseille

Mandanda (6) : Un Steve bien tranquille ce soir, chaque intervention était maîtrisée.

Sarr (6) : Remuant et décisif malgré quelques incohérences et mauvais choix.

Kamara (7) : Buteur pour son retour, le minot régale ses supporters. Un camarade exemplaire.

Ćaleta-Car (7) : Le sergent Duje a marqué son territoire en cassant le poteau de Matz Sels en première période.

Sakai (6) : Un droitier en arrière gauche, pas forcément évident en attaque, mais toujours plus discipliné qu’Amavi.

Strootman (7) : Première fois qu’un combattant UFC marque un penalty en Ligue 1.

Lopez (6) : Le petit prince du Vélodrome aura montré le rythme en première période, avant de disparaître au fil des minutes.

Rongier (7) : Un abattage impressionnant pour Rongier qui va vite rentrer chez lui pour terminer FUT Champions.

Germain (5) : Palmarès de Germain : je suis généreux.

Radonjic (6) : La fusée serbe aura bien décollé ce soir, manque de chance avec une belle volée sur la barre.

Benedetto (6) : Très intéressant sur chaque ballon touché, en grand prince il laisse son penalty à Strootman.

Strasbourg

Sels (5) : Il ne peut rien faire sur les deux buts.

Simakan (4) : Le natif de Marseille voulait voir un but de plus ce soir au Vélodrome.

Koné (4) : Il n’avait pas la mine des grands soirs.

Caci (4) : Caci facile de venir jouer au Vélodrome.

Carole (4) : Au bout d’un moment, quand Sarr te mets en difficulté en attaque et en défense, il faut se remettre en question.

Lala (5) : Pas en réussite sur ses centres et corners. -1 pour la teinture violette.

Bellegarde (6) : Sûrement le strasbourgeois le plus actif aujourd’hui.

Sissoko (5) : Qu’une pâle contre-façon.

Fofana (4) : Si jamais il pouvait jouer à son vrai poste, ce serait plus intéressant pour le Racing.

Thomasson (4) : Match remuant mais insuffisant pour lui.

Ajorque (3) : C’est un Ludovic orphelin que l’on a vu ce soir.

 

Photo en une : Eurosport

A propos de l'auteur

Giani Moreno, 18 ans, étudiant en communication & médias. Passionné de sport, surtout de football et de la ravissante Ligue 1 Conforama. "Rien de grand ne se fait dans un monde sans passion"

Poster un commentaire

Sed libero commodo Donec efficitur. leo. risus mattis nunc eleifend consequat.