Masters 1000 Paris Bercy : Benneteau… On avait fini par y croire

0
Ligue 1

On aimerait tant qu’un français gagne à nouveau le Masters 1000 de Paris-Bercy. Depuis 2008 et la victoire de Jo-Wilfried Tsonga, aucun français n’a réussi à remporter le 2ème plus gros tournoi national. Et pourtant, ce n’était pas sur Julien Benneteau, 83ème mondial au début de la semaine, que nous aurions parié pour remporter le titre.

Bennet à surpris tout le monde tennistique cette semaine. Il a éliminé le canadien Denis Shapovalov puis son compatriote Jo-Wilfried Tsonga. En huitièmes de finale, il s’est défait du Belge David Goffin, qui lui s’est quand même qualifié pour le Masters de Londres et qui va ensuite se préparer pour la finale de Coupe Davis. Benneteau a aussi éliminé la tête de série n°3, Marin Cilic. À ce moment-là, tout le monde pensait que le français pouvait aller au bout de ce tournoi. Mais en demi-finale, il est tombé sur un très bon Jack Sock. Il a perdu le match en 2 sets, 7-5 6-2. Pour son dernier tournoi de Paris-Bercy, Julien Benneteau est sorti par la grande porte.

ef

Cette semaine n’a pas vraiment réussi aux français. Benoît Paire s’est fait sortir par son pote Richard Gasquet, qui lui a perdu face à Grigor Dimitrov au tour suivant. Adrian Mannarino a aussi perdu au 2ème tour face à David Goffin après avoir battu David Ferrer au premier tour. Comme nous l’avons dit précédemment, Tsonga a perdu face à un grand Benneteau. Nicolas Mahut à disputé un très gros premier tour où il s’est imposé contre Vasek Pospisil après 2h36 de jeu. Il a ensuite battu Pablo Carreno Busta et s’est incliné contre Filip Krajinovic. Au premier tour, il y a eu un duel 100% français entre Gilles Simon et Jérémy Chardy. C’est ce dernier qui a remporté le match mais Chardy a du ensuite s’incliner face à Roberto Bautista Agut. Enfin, le dernier français en lice était Lucas Pouille. Après son titre à Vienne la semaine dernière, il a fini sa saison 2017 par une défaite face à Jack Sock en huitièmes de finale.

La finale était vraiment inattendue. Elle a opposé le serbe Filip Krajinovic, sorti du tableau de qualification, à l’américain Jack Sock. Cela faisait depuis 2012 qu’un joueur issu des qualifications arrive à ce hisser en finale du tournoi de Paris-Bercy. Ce joueur, c’était Jerzy Janowicz. Il s’était incliné face à David Ferrer. Ce dimanche, le serbe a fait tout ce qu’il a pu mais c’est Jack Sock qui remporte le premier Masters 1000 de sa carrière (5-7, 6-4, 6-1). Grâce à cette victoire, l’américain décroche la dernière place qualificative pour le Masters de Londres.

À noter l’abandon de Rafael Nadal en quarts de finale en raison de douleurs au niveau de son genou. L’espagnol n’a pas voulu prendre de risques pour le Masters. 

 

Félix JANNORAY

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here