NBA

Meilleur défenseur NBA : les candidats pour la saison 2022/2023

Meilleur défenseur NBA

La saison NBA 2022/2023 ouvre ses portes le mardi 18 octobre après 4 mois d’attente. Et aujourd’hui, tour d’horizon des joueurs prétendants au titre de meilleur défenseur de la saison. Après avoir abandonné sa couronne la saison dernière au profit de Marcus Smart, Rudy Gobert arrivera-t-il à récupérer son titre ? We Sport vous propose nos favoris pour obtenir le trophée de meilleur défenseur NBA 2022/2023.

Meilleur défenseur NBA 2021/2022, Marcus Smart pour le doublé ?

Équipe NBA : Boston Celtics

Stats 2021/2022 : 12,1 points, 3,8 rebonds, 5,9 passes, 1,7 interceptions

Véritable poumon des Boston Celtics, Marcus Smart a enfin été sacré meilleur défenseur NBA la saison dernière, et à juste titre. Au sein de la meilleure défense de la Ligue, le meneur avait montré l’exemple en donnant le ton défensivement. Et il n’y a aucune raison pour qu’il ne réédite pas ses prestations durant la saison 2022/2023. Dans une équipe qui aura des ambitions de titre, Marcus Smart sera le baromètre défensif des Boston Celtics. Pas forcément spectaculaire, sa défense sur l’homme empêche les adversaires de déployer leur jeu en y mettant tout son cœur. Un joueur unique dans son genre !

Rudy Gobert, une nouvelle franchise pénalisante ?

Équipe NBA : Minnesota Timberwolves

Stats 2021/2022 : 15,6 points, 14,7 rebonds, 2,1 contres.

Vainqueur en 2018, 2019 et 2021, Rudy Gobert a dû s’incliner contre plus fort que lui en 2022. Mais ce n’est que partie remise pour le tout récent médaillé d’argent à l’Eurobasket. Si sur le plan offensif il y a beaucoup à dire sur le jeu du Français, ses prestations défensives restent toujours aussi solides. Meilleur rebondeur de toute la NBA et impressionnant au contre, le pivot tricolore reste sur 6 nominations consécutives dans la All-Defensive Team, une référence. Toujours en second rideau pour changer la trajectoire des tirs ou bien faire les efforts défensifs pour compenser les erreurs de ses coéquipiers, Rudy Gobert sera une nouvelle fois un candidat déclaré au titre de meilleur défenseur NBA 2022/2023. Reste maintenant à voir comme le Français s’adaptera dans un nouveau contexte à Minnesota.

Bam Adebayo, le Heat dans la peau

Équipe NBA : Miami Heat

Stats 2021/2022 : 19,1 points, 10,1 rebonds, 3,4 passes, 1,4 interceptions, 0,8 contres.

Si Jimmy Butler a l’ADN du Heat dans ses veines, Bam Adebayo en a probablement aussi. Véritable patron défensif du meilleur bilan de la conférence Est la saison dernière, le pivot champion olympique 2021 noircit les statistiques en attaque comme en défense. Si ses performances au rebond peuvent encore être améliorées, le poste 5 du Heat peut entrer dans la tête des intérieurs adverses et les faire déjouer. Sa puissance du haut du corps, sa détente et sa mobilité en fond un joueur très difficile à prendre de vitesse. Socle défensif à l’intérieur, Bam Adebayo tourne autour du trophée depuis plusieurs saisons. La bonne année pour lui ?

Le Greek Freak pour un nouveau sacre ?

Équipe NBA : Milwaukee Bucks

Stats 2021/2022 : 29,9 points, 11,6 rebonds, 5,8 passes, 1,4 contres.

Meilleur défenseur de la Ligue en 2020, Giannis Antetokounmpo est doté d’un physique hors normes qu’il exploite au maximum de ses capacités. Son envergure (2m36) lui permet de dévier la trajectoire des tirs adverses et de forcer ses adversaires à faire d’autres choix que de l’attaquer. Sa présence au rebond et au contre sont nécessaires dans le succès des Bucks et son activité lui permet de compenser les défauts défensifs de ses coéquipiers à l’intérieur, tout comme à l’extérieur. Capable de défendre sur les postes 2, 3, 4 et 5, Giannis Antetokounmpo est tout simplement un monstre qui tentera de conquérir sa deuxième distinction défensive !

Mikal Bridges pour une confirmation

Équipe NBA : Philadelphie 76ers

Stats 2021/2022 : 14,2 points, 4,2 rebonds, 2,2 passes, 1,2 interceptions.

Meilleur bilan de la NBA en 2022, Phoenix le devait à ses leaders comme Chris Paul et Devin Booker. Mais sans Mikal Bridges, les Suns n’auraient pas réalisé la saison de cette manière. En mission tous les soirs sur les meilleurs joueurs extérieurs adverses, l’ailier de 26 ans a terminé second du scrutin en 2022 derrière Marcus Smart. Capable de défendre sur les postes 1 à 4, Mikal Bridges devra confirmer son nouveau statut durant la saison 2022/2023.


Jérémy Ernou

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut