NBA

Meilleur passeur NBA : qui sera le meilleur distributeur de la saison 2022/2023 ?

Meilleur passeur NBA

La saison NBA 2022/2023 ouvre ses portes le mardi 18 octobre après 4 mois d’attente. Et aujourd’hui, tour d’horizon des joueurs prétendants au titre de meilleur passeur de la saison. Si pendant des décennies, le meilleur passeur de l’équipe était le meneur, les rôles ont évolué et le basket a changé. Chris Paul conservera-t-il son trophée obtenu la saison dernière ? James Harden obtiendra-t-il une seconde distinction après 2017 ? We Sport vous propose nos favoris pour obtenir le trophée de meilleur passeur NBA 2022/2023.

Meilleur passeur NBA 2022/2023, un 6ème trophée pour Chris Paul ?

Équipe NBA : Phoenix Suns

Stats 2021/2022 : 14,7 points, 4,4 rebonds, 10,8 passes.

Meilleur passeur de la Ligue en 2008, 2009, 2014, 2015 et 2022, Chris Paul sera le favori à sa propre succession. Dans une équipe équilibrée et collective, CP3 est le patron de l’attaque des Suns. Malgré son âge avancé (37 ans), l’ancien meneur des Hornets, des Clippers et Rockets n’a jamais semblé aussi propre dans son jeu. Entouré de joueurs comme Devin Booker, Mikal Bridges, Cameron Johnson, Landry Shamet et Cameron Payne, Chris Paul saura encore comment mettre dans les meilleures positions possibles ses coéquipiers, et cherchera à glaner un 6ème trophée de meilleur passeur NBA en carrière.

Luka Doncic en mode distributeur

Équipe NBA : Dallas Mavericks

Stats 2021/2022 : 28,4 points, 9,1 rebonds, 8,7 passes.

Le Slovène est un joueur incroyable et on oublie trop souvent qu’il est un magnifique distributeur. Encore plus criant dans le jeu FIBA, la vision du jeu de Luka Doncic permet à ses coéquipiers d’être régulièrement dans des positions ouvertes. Quand on parle de meneur, on parle de faire briller ses équipiers et son équipe, et le Slovène l’a bien compris. N’hésitant jamais à faire l’extra-passe ou bien sur la dernière action à donner le ballon à un coéquipier plus ouvert que lui, le champion d’Europe 2017 est un joueur apprécié de tous par sa joie de vivre et son partage du ballon. En progrès constant, il pourrait bien obtenir le titre de meilleur passeur NBA dans sa carrière. Dès la saison 2022/2023 ?

Quel rôle pour Trae Young ?

Équipe NBA : Altanta Hawks

Stats 2021/2022 : 28,4 points, 3,7 rebonds, 9,7 passes.

Quand on parle de Trae Young, on pense à ses shoots du logo, à son trash-talking ou bien ses cartons offensifs. Mais on oublie trop souvent qu’il reste un meneur qui distribue beaucoup le jeu et qui profite des prises à deux subies pour mettre dans les meilleures conditions ses coéquipiers des Hawks. Cependant, avec l’arrivée de Dejounte Murray, qui tournait à plus de 9 passes la saison dernière, comment va être partagé le ballon ? Franchise player des Atlanta Hawks, Trae Young devra laisser des responsabilités à son nouveau coéquipier pour le bien de l’équipe, ce qui pourrait avoir un impact sur ses statistiques personnelles. Mais dans un autre sens, avoir un joueur comme l’ancien Spur à ses côtés pourrait également faire gonfler ses productions individuelles. Le début de saison

La vista du double MVP en titre

Équipe NBA : Denver Nuggets

Stats 2021/2022 : 27,1 points, 13,7 rebonds, 7,9 passes.

Nikola Jokic est un joueur unique sans équivalent dans la Ligue. Double MVP en titre, le Serbe le doit non seulement à ses productions aux points et aux rebonds, mais aussi et surtout par le fait de faire briller ses coéquipiers qui, sans leur faire injure, ne sont pas dans le gratin de la NBA. Définition type du MVP, le numéro 41 de la draft 2014 va voir les retours dans son équipe des Nuggets de Jamal Murray et Michael Porter Jr, de retour de blessure après une saison blanche. Leur talent offensif sera un gros plus pour les Nuggets et Nikola Jokic disposera de 2 cartouches supplémentaires en attaque à servir. De quoi le faire potentiellement grimper dans la hiérarchie, ce qui reste incroyable pour un pivot de 2m11.

James Harden au service de Joel Embiid

Équipe NBA : Philadelphie 76ers

Stats 2021/2022 : 21,0 points, 7,0 rebonds, 10,3 passes.

Avec 4 années de suite à plus de 10 passes de moyenne, James Harden est devenu un créateur pour ses coéquipiers. Difficile à contenir en un contre un (quand il est en bonne forme physique), The Beard a appris à servir ses partenaires afin de moins forcer ses tirs. Après avoir commencé sa carrière à l’arrière, l’ancien Rocket a vu son rôle évolué au fil de sa carrière pour terminer à starter les matchs en tant que meneur. Étant un joueur qui a besoin d’avoir la balle dans les mains pour se montrer efficace, James Harden a compris qu’il ne pouvait pas gagner tout seul. Aux 76ers, il sera le lieutenant de Joel Embiid et devra le gaver de ballon durant les 48 minutes de chaque match.

Retrouvez l'actualité de la NBA sur notre site.


Jérémy Ernou

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut