Mikaela Shiffrin domine le slalom de Killington

Après le doublé des Italiennes hier, les filles disputaient le deuxième slalom de la saison sur la piste de Killington, disputé sous le vent et sur une neige agressive. Mikaela Shiffrin a gagné un deuxième slalom en deux courses sur ses terres pour un 62e succès en coupe du monde.

Sur le tracé dessiné par le coach Suédois pour la première manche, Mikaela Shiffrin a encore réalisé une démonstration tout en maîtrise sur un parcours avec des portes très proches qui ne permettait pas la moindre faute avec un chrono de 51″98.

La Slovaque Petra Vlhova a commis deux erreurs pour prendre la deuxième place à 1″13 devant la Suisse Wendy Holdener à 1″74. Le quatrième temps était déjà à plus de deux secondes l’Autrichienne Katharina Liensberger à 2″03 devant sa compatriote Katharina Gallhuber à 2″39. Troisième à Levi, Katharina Truppe est partie à la faute sur ce premier run.

La seule Française inscrite aujourd’hui et partie avec le dernier dossard, Clara Diez a fini avec le 38e temps à 5″94.

Sur la seconde manche dessiné par l’entraîneur Suisse, Shiffrin a bien gérée pour remporter une 42e victoire en slalom. Vlhova a assuré sur ce second tracé pour prendre la deuxième place à 2″29. La Suédoise Anna Swenn Larsson a complété le podium à 2″73 devant l’Allemande Christina Ackermnn (à 3″08) et la Norvégienne Nina Haver-Loeseth (à 3″41) qui est remonté de 12 places grâce au meilleur temps de la seconde manche.

Pour conclure, partie avec le numéro 47, la norvégienne Thea Louise Stjernsund a réalisé une belle remontée en passant de la 28e à la 12e place finale à 4″67. Deuxième du géant hier, 11e de la première manche à 3″41, Frederica Brignone a enfourché tout comme Holdener sur la deuxième porte avec son ski intérieur.

Le week-end prochain, les filles se retrouveront pour les premières épreuves de vitesse sur la piste de Lake Louise à partir de vendredi.
A propos de l'auteur

Grand fan de sport depuis de nombreuses années en passant par Franck Vandenbroucke, Michael Jordan, Roger Federer et Ayrton Senna.

Poster un commentaire

commodo id, ut facilisis lectus dolor diam fringilla massa non