MLB

MLB – Championship Series : les Rays se font peur, Los Angeles au finish

MLB CHampionship Series

Scénarios renversants lors de ces MLB Championship Series. Si les Rays sont passés très près d’un retournement de situation fou, les Dodgers ont eux réussi à se qualifier dans une série pourtant très mal embarquée.

American League : les Astros tout proche du braquage

Tampa Bay Rays vs Houston Astros : 4-3

Intouchables en début de série, les Rays de Tampa Bay ne sont pas passés loin d’un terrible renversement de vapeur. En effet, après avoir remporté les trois premières manches des ALCS, le rapport de force s’est inversé et les Astros sont revenus à 3-3 dans la série, forçant un Match 7 décisif.

Déjà poussés dans cette situation lors du tour précédent face aux Yankees, les Rays ont montré de belles ressources mentales pour ne pas se faire éliminer par une surprenante franchise de Houston. Tampa Bay a rapidement pris l’avantage dans cette dernière manche en menant 4-0, puis en conservant cet avantage jusqu’à la fin du match pour s’assurer un premier AL Pennant depuis 2008. À noter la grosse performance du jeune Randy Arozarena côté floridien, qui termine MVP de cette série.

Du côté de Houston, on est pas passé loin de l’exploit. Les texans n’ont pas su compléter un retour historique qui n’a été réalisé qu’à une seule reprise dans l’histoire, en 2004 par les Boston Red Sox face aux New York Yankees au même stade de la compétition. Les Astros ont tout de même fait mentir certains détracteurs en réalisant une postseason solide malgré un bilan négatif et en montrant que cette équipe avait une âme.

National League : les Dodgers renversent Atlanta

Los Angeles Dodgers vs Atlanta Braves : 4-3

Si Houston a manqué son comeback, les Dodgers ont eux réussi le leur. Menés 3-1 par les Braves, ils ont su réagir et renverser complètement la situation pour aller chercher une qualification incroyable. Los Angeles a bataillé pour décrocher ce match décisif et a frôlé même frôlé l’élimination dans le Match 7, en étant mené 2-0 en début de rencontre. Les californiens finiront par égaliser et prendront finalement l’avantage sur une home run de Cody Bellinger dans la septième manche qui qualifia donc les Dodgers en World Series pour la troisième fois en quatre ans.

Dans cette série, on retiendra la très bonne performance de Corey Seager qui a été élu MVP de ces NLCS, lui qui fut indispensable dans le retour de sa franchise en frappant un home run dans chacune des trois premières victoires des siens. Los Angeles devra maintenant conjurer le sort en allant chercher le titre, une chose que les joueurs de Dave Roberts ont été incapables de faire lors de leurs deux dernières participations à l’évènement.

Pour Atlanta, le sort a été cruel. Alors qu’ils avaient plusieurs occasions de conclure, ils ont craqué au pire des moments. Si les Braves ont remporté cette année leur première série depuis 2001, ils n’auront pas décroché leur premier NL Pennant de ce millénaire. La pseudo-série noire continue pour les géorgiens, qui enchaînent ainsi une seizième postseason sans titre, la plus longue série de toutes les Ligues Majeures.

Rays et Dodgers sortent donc vainqueurs dans ces MLB Championship Series. Les deux têtes de série se retrouveront donc en Wolrd Series, et ce seulement pour la quatrième fois dans la Wild Card era.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Donec neque. suscipit ut Sed odio commodo libero. mattis