MLB Championship Series : Nationals et Astros se joueront le titre

On connaît désormais l’affiche des World Series 2019. Ça sera les Nationals contre les Astros, deux équipes qui ont fait forte impression lors des MLB Championship Series.

Première pour Washington :

Alors que les Nationals n’avaient remporté aucune série de playoffs depuis le déménagement à Washington (en 2005), la franchise disputera les World Series pour la première fois de son histoire. Une qualification historique, et avec la manière ! 4-0, le coup de balai, alors même que Washington n’avait pas l’avantage du terrain. Une série marquée par la qualité des lanceurs des Nats. Un seul hit concédé par Anibal Sanchez et Max Scherzer. Seulement 2 runs concédés sur les trois premiers matchs. L’attaque s’est elle déchaînée lors des matchs 3 et 4, avec respectivement 8 et 7 points marqués. Le match 4 fut d’ailleurs une démonstration, avec les 7 points de Washington inscrits lors de la première manche.

L’homme de la série pour les Nationals aura été Howie Kendrick, élu MVP de la série avec notamment 4 runs, 5 hits et 4 RBIs. Les Cardinals auront souffert au cours de la série, et Washington n’aura pas volé sa place aux World Series. Même Bryce Harper a félicité ses anciens coéquipiers, en ne leur souhaitant ”nothing but the best”. Le plus dur reste à faire pour les Nationals, qui feront face à un adversaire qui connait bien un stade auquel Washington n’avait encore jamais accédé.

Les Astros, comme une évidence :

Pour la seconde fois en trois ans, Houston accède aux World Series. Des habitués qui feront donc face à des novices. Les Astros ont pu s’appuyer sur un Jose Altuve en grande forme, élu MVP de la série. Le 2e base a notamment effectué un geste exceptionnel, en réalisant un home run à la toute fin du match 6 pour qualifier son équipe pour le tour suivant. C’est seulement le cinquième joueur de l’histoire à réaliser un tel coup à ce stade de la compétition. Même le lanceur qui lui faisait face, Aroldis Chapman, lui a adressé un sourire, choqué par ce qui venait de se produire.

Les Yankees pourront être déçus, eux qui ont été plus performant en attaque que leur adversaire. Plus de runs, plus de hits et plus de home runs. Comme quoi, au baseball l’attaque ne fait pas tout. L’attente commence à être longue pour les supporters de New York, eux qui n’ont plus dépassé les MLB Championship Series depuis 2009 et un titre remporté contre les Phillies. Houston s’affirme de son côté comme la bête noire des Yankees, eux qui les ont éliminé trois fois sur les quatre dernières éliminations des new-yorkais.

Les World Series commenceront dès la nuit de Mardi à Mercredi. Une affiche inédite, qui nous offrira sûrement du grand spectacle. Avec pourquoi pas un vainqueur également inédit…

A propos de l'auteur

Victime du ''Minnesota Miracle'' et du ''No-Call''. Merci aux Knicks de réhausser le niveau (oups). Je considère Drew Brees comme un dieu, Alvin Kamara et Mitchell Robinson comme des prophètes et le Sport US comme ma religion.

Poster un commentaire

commodo ipsum ut Praesent massa dolor. luctus Phasellus leo. Curabitur ut libero.