MLB : Et si vous vous laissiez tenter ?

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Si la saison de baseball reprend officiellement ses droits le samedi Jeudi 28 Mars, la ligue nous offre dès ce mercredi une double confrontation entre les Seattle Mariners et les Oakland Athletics en direct du Japon. L’occasion parfaite, si ce n’est pas déjà le cas, de commencer à suivre une des ligues les plus populaires aux États-Unis ? Présentation rapide des forces en présence cette saison en MLB.

Le Favori : BOSTON REDSOX

Les Redsox, champions en titre et favoris à leur propre succession

Ne jamais sous-estimer le cœur d’un champion. Tout juste auréolé d’une 9e victoire en World Series en Octobre dernier, les hommes d’Alex Cora semblent être un des candidats les plus sérieux à leur propre succession. Tout d’abord, l’équipe fait peur offensivement. En 2018, ils avaient la meilleur moyenne au bâton (AVG .268), la meilleur pourcentage sur base (OBP .339), le plus grand nombre de Hits (1509 H), le plus… Bref, la meilleure attaque. Ils possèdent également l’un des meilleurs Designated-Hitter de la ligue en la personne de J.D Martinez (DH).

Sur le champ extérieur, ils ont peut être la meilleure ligne. avec le trio Binintendi/Bradley Jr/Betts. Ce dernier est même MVP en titre de l’American League, mais aussi Gold Glove (meilleur défenseur sur sa position), tout comme son compère du milieu de l’outifeld.

Le champ intérieur n’est pas non plus en reste avec de bons (voir très bons) joueurs sur chaque position. A noter le retour de blessure de Dustin Pedroia (2B), et la présence de l’improbable dernier MVP des World Series Steve Pearce (1B).

Dernier mot sur la rotation avec des joueurs qu’on ne présente plus comme Chris Sale, David Price ou encore Rick Porcello, le tout formant une des équipes les plus complètes de la ligue.

La Surprise : OAKLAND ATHLETICS

Khris Davis et Matt Chapman, les fers de lance des Athletics

Non, on ne parlera pas du choix de Kyler Murray de ne pas rejoindre la franchise de Billy Beane. Oui, mettre une équipe à 97 victoires l’an passé comme une équipe ”surprise” est peut-être un peu osé. Et pourtant, l’équipe de la baie de San Francisco va sûrement nous impressionner cette saison. Alors oui, ils étaient déjà impressionnants en 2018, mais confirmer le serait tout autant, surtout lorsqu’on possède le plus petit budget de la ligue.

Oakland a des arguments à faire valoir. Offensivement c’est puissant et ça concrétise. 4e sur les Runs (813 R), 3e sur les Home-Runs (227 HR), 4e sur les points produits (778 RBI) ou encore 4e à la moyenne de puissance (.439 SLG). Le tout encadré par l’éternel Khris Davis au poste de Designated-Hitter.

L’équipe semble bien construite autour du meilleur 3e base défensif de la ligue Matt Chapman, avec des joueurs intéressants comme Matt Olson (1B), Stephen Piscotty (RF) ou encore le Closer Blake Treinen. L’équipe est même 1ère de la ligue au ratio défensif (.717 DER), montrant la cohérence des choix de chaque joueur sur chaque position. Petit bémol concernant la rotation, orpheline pour l’instant de son meilleur lanceur Sean Mannea. Le tout semble tout de même taillé pour obtenir à nouveau sa place en Wild-Card, en espérant que les verts et or aillent gagner leur premier match en Postseason depuis 2006.


(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

La Star à suivre : BRYCE HARPER

Bryce Harper (à droite), star de l’intersaison, sous ses nouvelles couleurs. (Crédits Washington Post)

Lorsqu’on signe le 2e plus gros contrat de l’histoire des sports américains (dépassé aujourd’hui par Mike Trout), on a forcément une assez forte pression sur les épaules. Mais le garçon a les épaules taillés pour. MVP de la National League en 2015, All Star tous les ans depuis son arrivée dans la ligue (sauf en 2014), et considéré comme un des meilleurs joueurs de toute la MLB.

Le nouveau joueurs des Phillies, franchise de la ville de l’amour fraternel, n’a pas le droit à l’erreur cette saison, tout comme son équipe. Il doit prouver que se contrat de 330M sur 13 ans est amplement mérité. Pour cela, il devra encore sortir une grosse saison, et sûrement obtenir des chiffres similaires à ceux de sa saison 2015.

Les dirigeants de Philadelphie ont aussi sortis les grands moyens pour aider sa nouvelle star à atteindre l’objectif minimum de la saison : jouer en Octobre. Avec Harper, c’est trois gros joueurs qui débarquent : J.T Realmuto (C), Andrew McClutchen (LF) et Jean Seagura (2B). Avec ça, Harper a toutes les armes pour faire de Philadelphie une équipe à suivre cette saison.

Le Jeune à suivre : Vladimir Guerrero Jr

Vladimir Guerrero Jr, la future star des Blue Jays

Son nom vous dit peut-être quelque chose (il est le fils de l’ancien RF et Hall of Famer Vladimir Guerrero Sr). Vous ne l’avez jamais vu jouer en MLB et c’est tout à fait normal car il n’est apparu qu’en ligues mineures. Oui mais voilà, le 3B des Blue Jays est un crack.

A tout juste 20 ans, il a fait trembler tous les lanceurs en Triple-A et Double-A. La saison dernière, il avait une moyenne au bâton de .381 et une OPS supérieure à .1000. Ça vous situe le bonhomme. Ce n’est donc pas un hasard si l’enfant de Montréal est considéré comme le meilleur prospect de toute la ligue. Le tout, encore une fois, à tout juste 20ans. Il devrait faire ses premiers pas au Rogers Centre assez rapidement, et attention les yeux car ça risque d’être impressionnant.

Les Dates clés :

20 et 21 Mars 2019 : 1ers matchs de la saison régulière entre les Mariners et les Athletics

28 Mars 2019 : Opening Day, début officiel de la saison 2019

3 au 5 Juin 2019 : Draft MLB

29 et 30 Juin 2019 : MLB London avec RedSox vs Yankees

9 Juillet 2019 : MLB All Star Game à Cleveland

31 Juillet 2019 : Trade Deadline

1 Octobre 2019 : Début de la Postseason

22 Octobre 2019 : Date approximative du début des World Series

La saison 2019 de la MLB promet une nouvelle fois d’être palpitante. Comme d’habitude, elle sera imprévisible et riche en rebondissement. Avec 2430 matchs en 6 mois, dont 162 par équipes, vous aurez tout le temps de profiter du sport américain de l’été. A l’heure où la NFL, la NBA et la NHL seront en pause, il ne tiendra qu’à vous de vous intéresser à ce magnifique sport malheureusement si peu apprécié en France.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

A propos de l'auteur

Victime du ''Minnesota Miracle'' et du ''No-Call''. Merci aux Knicks de réhausser le niveau (oups). Je considère Drew Brees comme un dieu, Alvin Kamara et Mitchell Robinson comme des prophètes et le Sport US comme ma religion.

Poster un commentaire

ipsum libero vulputate, sed Praesent mattis odio