MMA/UFC

MMA : le combat entre Cédric Doumbé et Baki confirmé !

Cédric Doumbé avait temporisé, c'est désormais confirmé. Le combat entre Doumbé et Baysangur “Baki” Chamsoudinov aura bien lieu. Le combat, considéré comme l'un des plus attendus de l'année, fait suite après de nombreux mois de provocation de la part des 2 combattants, et sera en main-event du PFL à Paris.

Doumbé réfute, le combat est confirmé

Voulait-il l'annoncer lui-même ? Hier, Cédric Doumbé a “climatisé” bon nombre de fans de MMA. Le combattant franco-camerounais a démenti l'officialisation de son combat face au jeune Baki”“[…] Le premier concerné, moi, n’a rien signé du tout, ni même reçu une proposition” déclarait ainsi Doumbé via son compte X. Une belle désillusion qui sonne toutefois comme une simple temporisation. En effet, depuis plusieurs mois, Doumbé et Baysangur Chamsoudinov ne cessent de se provoquer par médias interposés. Habile et provocateur, Cédric Doumbé a même fait de ses sorties médiatiques une de ses nombreuses marques de fabrique. Baki est ainsi l'une de ses cibles préférées, depuis que le jeune combattant a considéré que The Best était surcoté. Désormais, Cédric Doumbé devra répondre dans la cage, après s'être engagé à mettre KO son adversaire. Un combat plus que jamais attendu, que le très sérieux compte MMArena a confirmé hier. 

Cédric Doumbé vs Baki : quand aura lieu le combat ?

Le combat Cédric Doumbé vs Baki est sûrement l'un des plus attendus de l'année 2024. Fort de son succès l'an dernier, la France sera à nouveau le théâtre d'un grand event MMA. Les 2 hommes s'affronteront lors du PFL Paris prévu le 6 mars 2024. Après une première réussie en septembre 2023, l'organisation américaine souhaite donc confirmer à Paris et offrir un des plus grands spectacles de l'année aux fans français. Il faudra suivre la réaction de Cédric Doumbé, qui ne manquera pas de provoquer son adversaire lors des prochaines semaines. Quant à Baki, une victoire lui permettrait de l'exposer à nouveau au premier plan, lui dont le dernier combat remonte au mois de juin dernier. Le combattant français né en Tchétchénie avait eu des problèmes lors de la pesée en novembre dernier, et n'avait pas pu se mesurer à Felix Klinkhammer pour le titre ARES.

Nostalgique des Verts, je m'en remets aux Reds de Klopp pour garder le sourire. À la recherche de sensations fortes grâce aux sports de haute montagne, je vibre devant ma TV à travers le tennis, le basket, le football et les sports d'hiver. Hâte d'être derrière l'Equipe de France lors des Jeux Olympiques de Paris !

Dernières publications

En haut